Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Zone euro : l’euphorie a déjà laissé la place au doute

De Jean Cochet dans Présent du jour :

"Après le sommet des 28 et 29 juin – le dernier en date des vingt-six ou vingt-huit sommets de la « dernière chance » où nos chefs d’Etat sauvent à chaque fois l’euro et l’Europe – les dirigeants en question nageaient en pleine euphorie. […]

Et puis patatra ! Rien ne va plus… Quinze jours plus tard c’est de nouveau l’alerte rouge. « Zone euro : la sortie de crise déjà menacée », s’alarment les médias économiques. Les adulateurs de l’euro ne fredonnent plus L’hymne à la joie ou La vie en rose. Mais plutôt la rengaine de Léo Ferré : Quand c’est fini / NI ni ni / ça recommence… Après un très court moment d’euphorie, le chagrin est de retour… Les promesses des 28 et 29 juin étaient-elles « bidon » ? Elles ont en tout cas beaucoup de mal à se concrétiser. « Deux semaines après le sommet de Bruxelles les blocages se multiplient », constate Le Monde, qui nous apprend également qu’en Allemagne « la Cour de Karlsruhe retarde le processus ». Le Parlement finlandais se fait lui aussi tirer l’oreille pour renflouer « l’euro moussaka ». Et à Paris, la ratification du traité budgétaire s’avère « plus difficile que prévu ». Ce traité contient notamment la fameuse « règle d’or », à l’égard de laquelle beaucoup de députés de gauche sont demeurés rétifs. Une « règle d’or » qui risque de casser le PS en deux, comme en 2005, lors du référendum sur le traité constitutionnel européen. La hantise de François Hollande… […]"

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. La cassure Nord/Sud que je prédis depuis un an arrive à grands pas. Mais même dans ce contexte, il est clair que la différence est grande entre les pays. Certains prennent des mesures, d’autres nomment des “commissaires” au développement… Tout un programme! http://maviemonargent.info/2012/ca-bouge-dans-toute-leurope/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services