Bannière Salon Beige

Partager cet article

Zemmour : “La dissolution de Génération Identitaire est un scandale politique. On veut criminaliser la critique de l’immigration.”

Vidéos

Eric Zemmour revient sur la déclaration de la défenseur des droits, qui propose qu’il y ait des zones sans contrôle d’identité. Il s’agit de zones de non-droit, où nous ne sommes plus en France.
Puis il aborde le projet de dissolution de Génération Identitaire.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Le plus simple c’est de dissoudre le Darmanin, personne ne s’en plaindra puisque de toute façon il ne sert à rien.

  2. Ceux qui poussent à la haine et permettent à des crimes et des attentats d’avoir lieu sur le sol français, ceux qui laissent s’installer des zones de non droit et le séparatisme sont bien les responsables politiques en place. Ils ne respectent pas l’esprit de notre Constitution qui les oblige pourtant à protéger les Français et à contrôler nos frontières françaises, tant en métropole qu’en Outremer.

    Il est tellement plus facile mais aussi honteux et lâche d’accuser les autres, surtout si eux, n’ont commis aucun crime.

  3. Tous nos dirigeants tant présents que passés sont responsables de la situation actuelle : laisser déferler les hordes de migrants qui envahissent le pays, leur assurer le vivre, le couvert, la santé, l’instruction à défaut d’éducation, et l’impunité en cas de délinquance ou d’incitation au meurtre de policiers, taire, autant que faire se peut, les attentats, les tentatives de lynchage, les menaces à l’encontre des professeurs, … Et tout cela au nom de la solidarité nationale, du vivre ensemble , de la cohésion sociale…
    Jamais, nous n’aurions cru possible une telle situation de dégradation du pays où le mal est appelé le bien, où les minorités font la loi, où les hauts dignitaires se couchent devant les voyous, où un président indigne de sa fonction, pose sans pudeur auprès de noirs en bas résille qui affichent sur leur t-shirt “je suis pédé”
    On voit bien que tous ces gens charitables qui vivent confortablement dans leurs maisons cossues, aux frais du contribuable et ne sont jamais confrontés à la réalité quotidienne de leurs concitoyens ont beau jeu de faire la charité avec un argent qu’ils n’ont pas gagné. Et ils osent s’attaquer à des jeunes patriotes qui tentent de faire le travail qu’ils ne font pas : garder nos frontières et défendre les valeurs de la France.
    Que vienne le temps où tous ces vautours seront enfin traduits en justice pour les crimes qu’ils commettent envers la Nation.

Publier une réponse