Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Zapatero, le nouveau Caligula

"Si Zapatero veut devenir Caligula, libre à lui", a déclaré Mgr Antonio Angel Algora Hernando, évêque de Ciudad Real au quotidien El Dia de Ciudad Real paru mardi. "Mais sans aucun doute, les gens devront alors apprendre qui était Caligula et les coutumes qu’il a imposées à Rome, c’est aussi simple que cela", a ajouté l’évêque, à qui le journaliste demandait ce qu’il pensait de la loi autorisant le mariage entre homosexuels en Espagne.

Caligula_sm Caligula ("petites bottes") mit en place une tyrannie à Rome et s’adonna à la débauche (on lui prête entre autres une longue liaison incestueuse avec sa sœur Drusilla). Il semble qu’il était déjà atteint psychologiquement avant son avènement, mais le pouvoir aidant, il devint vite un empereur mégalomane, se prenant pour Jupiter. Il ridiculisa le Sénat et l’institution des consuls, fit assassiner ou bannir la plupart de ses proches, et on l’accuse encore de s’être amusé à faire pratiquer d’horribles tortures en plus de meurtres arbitraires. Sa mégalomanie le poussa à vouloir se faire adorer à l’égal d’un dieu vivant, avec ses attributs, ses honneurs, son culte et ses temples jusque dans Jérusalem. Il endormit le peuple avec … les jeux du cirque.

Michel Janva

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. mais comment est -il mort?.

  2. Massacré par la populace dans les latrines de son palais, comme Héliogabale.
    « Après cela on l’attaqua lui-même ouvertement, et enfin il fut tué dans des privés où il s’était réfugié. Traînant ensuite son cadavre sous les yeux du peuple, les soldats l’outragèrent au point de le jeter dans un égout. Mais, cet égout se trouvant trop étroit, on le traîna dans tous les coins du Cirque, puis on le précipita dans le Tibre par-dessus le pont Émilien, après lui avoir attaché des poids, pour qu’il ne revînt pas sur l’eau, et ne pût jamais recevoir de sépulture. » (Lampridius)

  3. Et Juan Carlos il sert à quoi à part inaugurer les chrysanthèmes? Le roi Baudouin lui avait su démissionner.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services