Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Immigration

Yéro Sall, notre nouvelle Léonarda

La jeunesse lycéenne engagée, qui manifeste pour protester contre la mort de Rémi Fraisse à grand renfort de lycées incendiés, s'est trouvé une nouvelle cause à défendre : Yéro Sall. Mi-Sénégalais, mi-Mauritanien, Yéro Sall a peut-être 17 ans. Ou peut-être 23.

"Ce qui est en jeu, c’est l’âge du jeune immigré. S’il est mineur et scolarisé, la France lui doit «protection en vertu de ses engagements sur les droits des enfants». Dans l’autre cas, «il est un adulte, majeur, immigré entré illégalement en France et expulsable à tout moment». La préfecture de police privilégierait la deuxième hypothèse."[…]

Yero a été présenté à l’ambassade du Sénégal le 4 novembre, «dernière étape avant l’expulsion». La préfecture de police de Paris a reçu lundi une délégation (trois lycéens et une prof) de soutien. «Ils n’ont rien voulu entendre, ils disent être en phase de réflexion sur ce dossier, mais qu’ils ne le libéraient pas. Ils le voient comme un fraudeur et pas comme un lycéen»,se désole Marianne Cabaret-Rossi, prof d’histoire et militante à Resf dans Libération."[Resf : Réseau éducation sans frontières-NDMB].

Nous pouvons donc nous attendre à d'autres manifestations lycéennes en faveur du retour de Yéro Sall, notre nouvelle Léonarda. On se demande juste à quoi peuvent ressembler les carnets de notes de ces lycéens en fin de trimestre…

Partager cet article

6 commentaires

  1. Les carnets de notes ? Plus ils fichent la pagaille, plus ils sont assurés que leurs notes augmentent (et d’obtenir leur diplôme). J’ai travaillé (comme aide-documentaliste) dans plusieurs établissements (lycées et collèges), il est ahurissant (même effarant) de voir comment sont devenues les choses. Platon avait raison!… de plus sa citation à laquelle je pense figure dans … “La république”.

  2. Personnellement plus que les bulletins de notes des élèves je m’interroge sur ces profs qui mettent les élèves à la rue et se servent d’eux comme alibis de leurs “combats”. Ce sont les mêmes qui revendiquent qu’on les respectent alors qu’ils dévoient leur mission et jettent l’opprobre sur l’ensemble de leurs collègues.

  3. Ne vous demandez pas à quoi ressemble leur carnet de notes, les élèves de ce genre sont absents la plupart du temps surtout quand il y a des devoirs en classe! Ils sont très occupés par activités plus intéressantes comme traîner la nuit et dormir le jour…

  4. Jeunesse crasseuse, amollie, pervertie et misérable.
    Il va y avoir du lycée brûlé dans l’air.
    Un bon camp de travail façon coco et tout rentrera dans l’ordre.
    Heureusement cette pseudo jeunesse est infiniment minoritaire, en revanche, j’ai de l’admiration pour nos jeunes qui veillent, prient et s’engagent pour des combats valeureux et héroïques.

  5. je connais les notes : c’est Yéro pointé!

  6. Les jeunes qui manifestent en hommage à Rémi Fraisse juste avant les vacances mais pas pendant…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services