Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Yazid Sabeg devrait démissionner

Yazid Sabeg, commissaire à la Diversité et à l’Egalité des chances, qui se définit comme "de culture musulmane, et croyant",
condamne le débat sur l’identité nationale :

"Ce débat échappe à tout contrôle, peut aggraver les fractures et donne
à beaucoup de Français, les Français de confession musulmane, le
sentiment d’être une fois de plus marginalisés. […] Il faut encore construire des mosquées. Quant à la burqa, c’est un
comportement ultraminoritaire, souvent le fait de convertis : c’est une
pathologie, pas une question de menace sur l’identité…

S'il n'est pas d'accord, qu'il s'en aille.

Partager cet article

9 commentaires

  1. c’est un clown

  2. Non ce n’est pas un clown malheureusement et il ne partira pas, il est l’alibi pour le gouvernement, et le cheval de trois pour ceux qu’il représente.
    Oh que non ce n’est malheureusement pas un clown!

  3. tant que la constitution n’ affirmera pas le catholicisme du pays,
    la France sera incapable d’ affirmer des critères clairs de définition d’ appartenance à la nation française.
    il faudra sans doute une guerre de plus pour que les Français comprennent enfin
    que la laïcité les mène à la mort collective
    et qu’ il leur faut se débarasser d’ urgence de la clique républicaine et maçonnique qui les asservit et les ruine.
    Il faut mettre fin à la Révolution et à la République.

  4. Yazid Sabeg parle exactement comme Jean-Claude Gaudin, le sénateur-maire UMP de Marseille qui a justifié son accord du permis de construire de la mosquée de Marseille (la + grande de France, 7000 places, minaret de 25 m de haut, sera autant visible que ND de la Garde).
    Il est donc parfaitement dans la droite ligne de ce gouvernement UMP qui prône le “métissage” et l’euro-mondialisme.
    C’est le débat sur l’identité nationale qui est anachronique: parceque c’est un trompe l’oeil destiné à séduire, une fois de plus (mais aussi de trop cette fois), l’éléctorat FN en France.
    Débat tronqué, censuré, ne laissant pas la parole aux contradicteurs notamment nationalistes français, donnant donc l’apparence de défendre l’identité alors qu’il contribue à la dissoudre: Besson a clairement exprimé qu’il visait à démontré l’identité française comme une notion idéaliste, où l’intégration des immigrés à sa plus grande part.
    On le voit d’autant mieux que ce débat, parfaitement improvisé dans l’urgence pour contrer la montée du FN (confirmée dans tous les sondages, 10% au niveau national dans le dernier Opinion Way de décembre), échappe désormais au gouvernement en se focalisant sur l’islamisation de l’Europe avec le vote salvateur suisse sur l’interdiction des minarets muslims.

  5. Si Yazid Sabeg aime tant le voile qu’il les prenne!en arabe :emchi balek!
    Il est naturel qu’il demande plus de mosquées:c’est de là que part notre dhimmitude.Rlas!

  6. S’il démissionne, c’est qu’il a des convictions;s’il ne démissionne pas, c’est qu’il est assimilé !

  7. Excellent éditorial d’Eric Letty intitulé “Les baïonnettes de l’islam” dans le magazine “Monde et Vie” paru ce jour.
    Petit extrait : “…L’expérience commande de ne pas rejeter sans réflexion les avis qui viennent de Rome. En l’occurence, pourtant, plus je réfléchis, plus mon premier sentiment se conforte. Il ne s’agit pas seulement ici d’une question de religion, mais aussi un enjeu de civilisation…” Fin de l’extrait.
    « Les mosquées sont nos casernes,
    les citoyens nos soldats,
    les coupoles nos casques,
    les minarets nos baïonnettes »
    ( propos tenus par “Recep Tayyip Erdogan” : 1er ministre Turc )
    Dans la guerre qui commence, l’ennemi a lancé une tête de pont et s’emploie à la consolider afin de pouvoir faire passer un maximum de troupes.

  8. Ce lokoum du gouvernement prépare le choc des religions.

  9. Même pas la reconnaissance , ni la décence d’admettre qu’il est accueilli dans un pays
    où l’on peut dire n’importe quoi sans être inquiété ! Qu’il aille écrire les mêmes in sanités chez lui, et Bouteflika s’occupera de lui…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services