Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Xavier Darcos renonce à un débat avec les catholiques sur le travail

Le Ministre du Travail devait participer le 19 janvier à un colloque organisé à Deauville par le diocèse de Bayeux-Lisieux sur « le sens du travail ». Il s'est décommandé.

Lu ici :

"Le ministre du Travail était l’invité d’un grand débat sur « Le sens du travail dans la crise », au centre international de Deauville (CID ) le mardi 19 janvier. Mais Xavier Darcos ne viendra pas. Le journaliste Bruno Frappat, ancien directeur de la rédaction de La Croix, qui devait animer la discussion, ne sera pas là non plus.

Le débat reste toutefois de mise mais il aura lieu au centre théologique de Caen, 3, rue Nicolas-Oresme, mardi 19 janvier à 18h. Seront présents: Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen; Jean-Paul Corriette, secrétaire national de l’Action catholique ouvrière; Philippe Senaux, professeur agrégé de sciences économiques; Pierre Valentin, directeur général délégué du Crédit coopératif; le prêtre Jean-Marie Petitclerc; Natalie de Chalus, PDG Colloquium, organisateur de congrès en Europe; et Alain Charlier, directeur d'imprimerie dans le Calvados…"

Il faut dire que la position de Xavier Darcos est pour le moins difficile à tenir en matière de doctrine sociale. D’un côté, un beau compliment au pape pour son encyclique début août. De l’autre, le vote de la loi sur le travail le dimanche, moins de 15 jours après.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services