Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Wauquiez : le problème de la droite française, ce n’est pas de trop en dire, c’est de ne pas assez en faire

Interrogé dans Causeur, Laurent Wauquiez rejoint l'idée selon laquelle la droite a échoué car, si elle est parfois de droite dans ses discours, elle ne l'est pas dans ses actes :

Unknown-45"François Fillon a perdu à cause de l’instrumentalisation des affaires. Je lui suis très reconnaissant de ne pas avoir cherché à jeter son programme en pâture pour acheter la clémence de la meute. En cela, il a fait preuve de courage, car toute une partie de la droite essaie d’expliquer qu’on aurait perdu les deux dernières présidentielles, 2012 comme 2017, parce qu’on aurait trop défendu nos valeurs. Je crois exactement l’inverse : le problème de la droite française, ce n’est pas de trop en dire, c’est de ne pas assez en faire. Quand la droite se trahit, elle se recroqueville, quand elle s’assume, elle rayonne.

La formule est belle, mais vous ne nous ferez pas croire que la déconnexion entre LR et les Français s’explique par une histoire de costumes.

J’ai la conviction que les valeurs auxquelles les Français sont les plus attachés supposent un programme résolument et sereinement à droite. Le doute qui s’est instillé dans notre rapport avec les Français ne porte pas sur nos valeurs, mais sur notre capacité à tenir nos engagements. Au printemps, la France s’est retrouvée dans ce paradoxe hallucinant : elle se réveille avec un président de la République libéral-libertaire, l’exact inverse de ce que le pays attendait ! Aboutissement logique de cette supercherie, Macron est tombé à une vitesse ahurissante dans les sondages."

Qu'en retiendra Laurent Wauquiez une fois élu à la tête de LR ?

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

14 commentaires

  1. Il n’est pas le premier à nous faire le coup: la barre à droite pendant une campagne et tant qu’il s’agit de discours, puis pavillon bas dès qu’il s’agit d’action.
    Air connu: se faire élire par les électeurs de droite, puis, une fois élu, ne surtout mécontenter personne sauf les électeurs de droite.

  2. La presse se déchaîne contre Wauquiez, le dénigrement pour éviter le débat idéologique !
    La politique est le gouvernement de la cité et non le service d’une élite, le grand capital et son représentant la presse, aux jeunes de s’engager; c’est leur devoir d’état pour créer un état où nous pourrons vivre pleinement notre foi!
    La chrétienté a fait la gloire de notre civilisation, soyons en fier et faisons le savoir!

  3. Deux choses:
    1. Padamalgam ®
    2. aucun accord avec l’extremeuhdrouate

  4. Comme toute la gauche-marakkech, il n’en retiendra absolument RIEN. D’ailleurs qu’a-t-il fait quand il était aux manettes ?… RIEN, et même le contraire de ce qu’il dit.

  5. M Wauqiez on ne vous crois PLUS.

  6. “le problème de la droite française, ce n’est pas de trop en dire, c’est de ne pas assez en faire”? Hé bien, M. Wauquiez, on attend vos ACTES (une expo de crèches ne peut être considéré que le début d’un commencement, ça ne suffit pas à convaincre).

  7. “Le doute qui s’est instillé dans notre rapport avec les Français ne porte pas sur nos valeurs, mais sur notre capacité à tenir nos engagements.”
    Une question à Laurent Wauquiez : comment la droite peut-elle tenir ses engagements en faisant partie de l’Union Européenne et en ayant qu’une voix sur 28 ?
    C’est évidemment impossible de défendre les intérêts de la France dans ces conditions. Alors pourquoi continuer à nous mentir ? Aujourd’hui il n’y a plus ni de droite ni de gauche. Mais pour une soumission à l’U.E. ou pas. Pour la disparition de la nation France ou pas. C’est aussi simple que cela.
    Les Anglais l’ont bien compris. Certains Français aussi. Mais ils n’étaient à peine 1% à vouloir le frexit. Bref, 99% des Français sont pour la suppression de leur pays.

  8. Je suis, héla, bien d’accord avec San Juan… et avec les autres commentaires d’ailleurs ! Nous avons été trop souvent, trop longtemps bernés par la “droite” !
    Ce sont les dirigeants de droite qui, aux 3/4, sont à rejeter purement et simplement… le problème, c’est que beaucoup d’entre eux ont l’expérience de l’exercice du pouvoir politique, et qu’il ne suffit pas de créer une nouvelle formation politique avec des gens venus de tous les horizons pour sortir du fossé !
    Ne faisons pas un LREM de droite… c’est l’échec assuré.

  9. Même s il parait honnête, personne ne croit plus à ces demandeurs de voix . Vivement un roi dans une monarchie absolue . Vive Louis XX

  10. Il repeint Fillon en homme courageux en omettant de rappeler qu’il a fait voter Macron.
    Vous vous moquez de nous M.Wauquiez.

  11. Il y a peut être aussi un doute sur les valeurs (cf. les votes récurrents sur le travail du dimanche de l’UMP / LR sur les projets Macron), l’impossibilité de défendre expressément les sujets fondamentaux (code de la nationalité – fédéralisme de l’UE…

  12. Bon “l’essentiel c’est de se faire élire aprés tu fais ce que tu veux” F. Mitterand
    Wauquier ferra ce que droite et gauche ont toujours fait séduire et tromper…

  13. fausse droite va, …. ouste !

  14. Wauquiez est une girouette de la fausse droite la plus imbécile du monde. Il essaie de récupérer des voix auprès de la vraie droite mais nous pouvons déjà lui dire qu’il échouera misérablement.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services