Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Washington : Jour J pour la vie

V Alors que le président Barack Obama vient à peine de s'installer à la Maison Blanche, la 36e grande marche nationale pour la vie se déroule aujourd'hui dans la capitale. Hier soir, une veillée de prière a eu lieu avec la présence de cardinaux et d'évêques, suivie d'une nuit d'adoration.

Aujourd'hui, des centaines de milliers de manifestants (200 000 personnes sont attendues) vont se diriger vers la Cour Suprême des Etats-Unis d'Amérique afin de réclamer l'arrêt de la jurisprudence Roe vs Wade, qui a légalisé l'avortement en 1973. Les manifestants espèrent aussi empêcher Barck Obama de mettre à exécution ses projets mortifères. La marche pourra être suivie en direct sur EWTN (en fin d'après-midi, heure française).

Jeanne Smits a participé à la veillée pour la vie :

R "ce sont des milliers de jeunes – 16 000 ? davantage ? – qui remplissent l’immense église, profitant de chaque recoin, de chaque pouce carré d’espace. Une messe est en cours. Elle est célébrée par le cardinal Justin Rigali, de Philadelphie. Des dizaines de prélats mitrés – 50 ? davantage – écoutent l’homélie de leur confrère dans le même religieux silence que les jeunes fidèles. […] Et c’est lorsque le cardinal Rigali, sous l’œil des caméras, sous l’œil de la nation américaine, dénonce avec une force toute pastorale la «mort de plus de 50 millions d’enfants depuis Roe vs Wade» que l’assistance se manifeste. […] Il a souligné la «profonde blessure» que cela cause aux Etats-Unis : le mal qui est fait aux enfants à naître, «les plus vulnérables» des petits Américains ; le «mal physique, psychologique, moral, spirituel» qui touche les mères ; le mal qui touche les pères, les frères et sœurs, et ceux qui participent à l’avortement… «Priez pour eux !»

"Nous savons bien qu’un vote majoritaire ne permet pas de déterminer si une chose est juste ou non. Nous savons bien que, n’y eût-il plus que nous pour affirmer que l’avortement est mal, cela ne changerait rien à la vérité. Mais aujourd’hui, ce sont (aux termes d’un récent sondage commandé par l’épiscopat catholique américain) 82 % des Américains qui estiment inacceptable la jurisprudence Roe vs. Wade qui permet l’avortement sans condition jusqu’au terme de la grossesse. Vous serez au moins 150 000 mercredi à marcher pour la vie : vous devez savoir, en arrivant près de la Cour Suprême, que la majorité des Américains pensent comme vous.""

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services