Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Voyage du Pape en Allemagne : ils nous refont le coup des opposants

Comme dans quasiment tous les voyages du Pape, nos médias prévoient une multitude d'oppositions au prochain voyage de Benoît XVI dans son pays natal du 22 au 25 septembre. Voici ce qu'écrit La Vie :

A "Le journaliste Bernard Lecomte l'avait prédit la semaine dernière sur son blog: l'arrivée du pape à Berlin déclenche l'intérêt médiatique pour… ses détracteurs. Les associations LGBT (lesbiennes, gaies, bisexuelles et transexuelles) de Berlin crient au scandale sur le manque de réactivité des autorités qui ne leur ont toujours pas signifié si elles pourraient manifester; celles de Fribourg ont réuni 2400 signatures [bigre… NDMJ] contre la présentation du livre d'or de la ville au pontife; du côté du Parti de Gauche d'Oskar Lafontaine, le Suddeutschen Zeitung nous apprend que plus de la moitié des 76 élus ont décidé de boycotter le discours au Parlement du pape [sur un total de 622 élus, NDMJ], les autres voulant profiter de l'occasion pour distribuer des préservatifs dans l'assemblée. Ce qui fait hausser le ton de l'archevêque de Berlin, Mgr Rainer Maria Woelki: "Depuis ma nomination, j’entends partout combien Berlin est ouverte, libérale et tolérante. Le pape aussi mérite respect et tolérance." On apprend également qu'un tribunal berlinois a refusé à une association catholique le prêt, par la CDU locale, de ses panneaux d'affichage, malgré l'accord de celle-ci, pour y afficher des photos du pape. Motif invoqué: "nuisance au paysage urbain et possible sources d'accidents de voitures."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Ce que ces gens là doivent être malheureux et mal dans leur peau pour ne vivre que de méchanceté et de haine

  2. Je ne m’inquiète vraiment pas pour le Pape. Ses détracteurs viennent-ils opposer de solides arguments à la pensée lumineuse du Souverain Pontife? Non, mais toujours des préservatifs, des gesticulations lubriques et un un intérêt obsessionnel pour les choses d’en-dessous la ceinture…C’est tout? Il n’y vraiment pas de quoi s’émouvoir. On sait de quel côté vient la bêtise et l’obscurantisme.

  3. J’aime bien la “nuisance au paysage urbain et possible sources d’accidents de voitures.” ça, c’est une fameuse perle, à consigner dans un bêtisier!!!

  4. C’est chaque fois le même cinéma, et finalement Notre Tres Saint Pere fait un vrai tabac, les médias catophobes (c’est un euphémisme!) sont cloués. Ce qui est important, c’est que partout où se rend ce grand Pape, il laisse le souvenir saisissant d’un Homme plein d’humilité au charisme quoiqu’en disent les médias menteurs patentés (prenant leurs ordres dans les loges)d’un très grand charisme. Il suffit de se souvenir du silence impressionnant autour de sa personne lors des JMJ à MADRID.Sortez les chiens assis voire couchés de médias, La Messe est dite et il n’y a plus rien avoir!!!!

  5. Süddeutsche Zeitung. L’accord (le n final) n’est pas à faire et serait meme incorrect.

  6. Comme à Madrid,”Les chiens aboient ……”

  7. Je travaille en ce moment à Berlin et je serai bien evidemment à l’olympia Stadion pour la messe papale. Je me rends chaque dimanche à la messe dans la communauté polonaise de Berlin et je sais que les places sont parties à une vitesse incroyable. Mais ceci s’est passé au sein de la communauté catholique polonaise de Berlin, qui est très croyante (pas moins de cinq messes par dimanche, toutes remplies à craquer).
    La situation globale de Berlin est tout autre. C’est une ville à tradition libertaire et très peu catholique. Elle a choisi le protestantisme dès le début!
    Pourtant peu complaisant avec la presse bien pensante, j’ai bien peur hélas que cette visite soit très mal acceptée par les berlinois. De plus, les allemands n’apprecient pas tellement “leur” pape, que ce soient les bavarois ou les berlinois.
    En outre, selon les statistiques officielles, il n’y a que 8% de catholique à Berlin (on précise sa religion dans son état civil…)
    Bref, je pense que les minorités catholiques vont fortement être représentées durant cette visite.

  8. C’est à chaque fois la même séquence et cela fait longtemps que çà dure (cf les voyages de Jean-Paul II en France en 1996 ou les JMJ de Paris). C’est ce qu’on appelle une “compulsion”, les médias réagissent en répétant à chaque fois le même comportement qui ne réduit pas pour autant leur difficulté. La compulsion n’est pas une thérapie et ne conduit pas à la guérison, il faut chercher ailleurs la cause qui la provoque… Mais où ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]