Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Voyage de Nicolas Sarkozy en Algérie : réactions

Suite aux déclarations de Nicolas Sarkozy sur le système colonial et sur le projet de mini-traité, voici quelques réactions :

" (…) ces propos d’auto culpabilisation sont d’autant plus insupportables que M. Sarkozy a été insulté par un ministre du gouvernement algérien sans que le président Bouteflika ne condamne publiquement ces injures (…) Par ses propos M. Sarkozy trahit donc ses engagements, en même temps qu’il affaiblit la conscience nationale des Français et qu’il renforce le mépris que les étrangers peuvent nourrir à notre égard. Il ruine sa crédibilité et celle de la France." (Bruno Mégret)

" Combien de fois, au cours de la campagne présidentielle, l’a-t-il dénoncé cette « mode exécrable de la repentance » ? (…) La visite qu’effectue actuellement le Président de la République en Algérie, n’en est que plus insupportable et plus humiliante pour la France et pour ceux de nos compatriotes qui n’ont pas oublié ce que signifie le terme de fierté nationale." (Jean-François Touzé)

" (…) le Président de la République française s’apprête à annoncer un certain nombre de mesures inacceptables (…) il est inconcevable que la France puisse signer un « mini-traité d’amitié » (décidément les mini-traités sont à la mode) avec un gouvernement qui depuis des années insulte la mémoire et l’armée française, considérant qui plus est, que les Harkis sont des traîtres (…) il serait incroyable que les procédures de délivrance des visas de long séjour soient facilitées alors que nous avons atteint des seuils de rupture en matière d’immigration et de sécurité publique.." (Louis Alliot)

" Ce n’est pas assez. Mais ça va dans le bon sens. C’est un progrès",( Nouréddine Yazid Zerhouni, ministre algérien de l’Intérieur)

Cherchez l’erreur…

Philippe Carhon 

Partager cet article

6 commentaires

  1. Les pieds-noirs et les Harkis apprécieront les propos de Sarko à leur juste valeur,surtout s’ils ont voté pour lui.

  2. Ce matin, j’entendais encore à la radio Nicolas SARKOZY annoncer au peuple algérien que le racisme anti-juif et l’islamophobie sont des calamités. Pour moi, il confond le fait de mépriser une race, les juifs, et une doctrine, l’islam. Je respecte les musulmans mais je crains l’islam pour sa dimension idéologique. Notre Président, comme l’Église France, n’ont pas compris la menace que constitue l’islam pour notre civilisation et Alain Besançon l’a très bien présentée dans son ouvrage « Trois tentations dans l’Église ».
    L’Europe, si elle était chrétienne, serait armée pour résister de façon constructive à l’islam. Mais où sont maintenant des Charles de Foucauld, des Laperinne, des Monseigneur Dupuch, des Lyautey?…
    Le problème d’aujourd’hui : nous ne sommes plus capables de reconnaître ce Christianisme qui a fondé l’Europe et construit l’Occident.

  3. Demain à 11 heures, le ministre de la Défense (qui n’est plus nationale) rendra “hommage à l’Algérie”.
    Source : http://www.defense.gouv.fr/defense/agenda/ceremonie_en_hommage_a_l_algerie_quai_branly

  4. Il faut que la France entre dans la voie du repentir, et les paroles ne suffisent pas. Il faut donc travailler à rétablir l’Algérie d’avant la colonisation: appeler les Turques pour qu’ils mettent de l’ordre, retrouver une féodalité cruelle en donnant le pouvoir local a des trafiquants de drogue, rétablir l’esclavage, et favoriser les razzias dans la méditerranée et sur les côtes de Provence, d’Italie et d’Espagne.

  5. Déjà nous avons été trahi par de Gaulle, et ça n’a fait qu’empirer sous la 5ème ripoublique ! Pourquoi Sarko changerait-il la donne ? Depuis le début il fait toujours le contraire de ce qu’il annonce !
    Nous avons pas eu l’Algérie Française, mais nous aurons sous peu la France Algérienne !

  6. Sarko, c’est presque pire que Chirac !
    Ah quand je pense à tous les gogos bien-pernsants qui se sont fait avoir… C’est pas grave la fois prochaine pour se refaire , ils voteront Bayrou.

Publier une réponse