Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Vous reprendrez bien un peu de taxe carbone après le “grand débat”

Vous reprendrez bien un peu de taxe carbone après le “grand débat”

Les macronistes osent tout et ça à ça qu’on les reconnait :

Surtout, ne pas préempter les conclusions du grand débat. Mais en même temps, la majorité commence à sonder l’opinion sur certaines idées qui pourraient en sortir. En deux jours, un ministre et un ténor de La République en marche ont ainsi évoqué un éventuel retour de celle par qui la tempête est arrivée à l’automne: la taxe carbone (…)

Depuis que le grand débat a été lancé, les macronistes se gardent bien de dire si oui ou non ils appliqueront la hausse de cette taxe qui est planifiée pour 2020 et qui doit encore continuer en 2021 et 2022 (…)

Mais voilà deux personnalités qui, ces dernières heures, ont décidé d’ouvrir la porte. “C’est un outil en faveur de la transition écologique, qui a un vrai impact parce qu’il envoie un signal prix qui permet aux gens de changer leur comportement“, a déclaré dimanche 10 février la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire Brune Poirson sur France 3. Et d’ajouter aussitôt pour ne pas apparaître définitif. “Il faut en débattre“.

Ce lundi 11 février, Stanislas Guérini, patron de LREM, a semblé prendre moins de gants, expliquant sur France 2, qu’il est favorable à un retour de la taxe carbone “à condition (…) que ça ne se fasse pas au détriment des classes populaires”. “On n’a pas le droit d’arrêter la transition écologique”, a ajouté le député de Paris.

Il est bien évidemment trop tôt pour affirmer que le gouvernement rétablir la taxe carbone comme prévu en janvier prochain mais l’idée fait doucement son chemin.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cet émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. L’urgence climatique est un leurre (titre du récent ouvrage du Pr F. Gervais), la transition énergétique est une plaisanterie de mauvais goût que pour ma part je nomme “alibi fiscal” en français ordinaire. Comment allons-nous pouvoir nous débarrasser de ces ignares voraces qui prétendent nous diriger. La taxe carbone mon c…..( Zazie).

  2. un bon hiver à moins 20 leur remettrait les neurones en place, quand on voit comment ils sont capables de gérer 10 cms de neiges sur les routes de l’Ile de France, heureusement qu’il n’en tombe pas 50 comme dans les années bienheureuse de mon enfance et cela durait 2 mois mais le guignol de l’elysée à des dollars à la place des yeux les dollars qu’il peut piquer au contribuable

  3. Idem ce matin Beubeu Hamond reprenait la vieille antienne écologique en parlant des GJ , comme si c était leur priorité . Comment leur dire simplement , benoîtement qu on n en a rien à cirer de leur transformation écologique ? En tout cas , si cela vient aux oreilles des GJ du retour de la taxe carbone , les effectifs vont vite reprendre ( si tant est qu ils aient diminués ce que je ne crois guère ) et ils vont faire un immense accordéon des grilles de l’AN . Ça sera vite plié ( dans les deux sens du terme) .

  4. D’un côté des scientifiques menteurs qui ont besoin de crédit, de l’autre des politiciens météorologues qui nous annoncent des faits faux.
    C’est cela le réchauffement
    L’activité humaine, les voitures diesel, les vaches et leurs pets au méthane….
    Mais que dire des tonnes de méthane qui s’échappent de la mer du nord suite aux forages pétroliers, de cette activité géologique renaissante, une petite éruption volcanique et il y a temps de poussière que tout le trafic aérien est paralysé, ce que n’entraînent pas les millions de véhicules diesel. Et l’activité géologique s’accompagne de réchauffement et d’hivers plus froids. Ainsi la révolution française, et l’éruption volcanique qui entraîna de m

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!