Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Foi

“Vous cherchez Jésus de Nazareth, qui a été crucifié ; il est ressuscité”

R

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. “Le Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité.”
    Voici l’homélie pascale de saint Jean Chrysostome, traditionnellement lue dans les églises orientales :
    ——————————————–
    Que tout homme pieux et ami de Dieu jouisse de cette belle et lumineuse solennité.
    Tout serviteur fidèle, qu’il entre avec allégresse dans la joie de son Seigneur.
    Celui qui a porté le poids du jeûne, qu’il vienne maintenant toucher son denier.
    Celui qui a travaillé depuis la première heure, qu’il reçoive aujourd’hui le juste salaire.
    Celui qui est venu après la troisième heure, qu’il célèbre la fête dans l’action de grâce.
    Celui qui est arrivé après la sixième heure, qu’il n’ait aucun doute, il ne sera pas lésé.
    Si quelqu’un a tardé jusqu’à la neuvième heure, qu’il approche sans hésiter.
    S’il a traîné jusqu’à la onzième heure, qu’il n’ait pas honte de sa lenteur,
    car le Maître est généreux,
    il reçoit le dernier comme le premier ;
    il accorde le repos à l’ouvrier de la onzième heure comme à celui de la première.
    Il fait miséricorde à celui-là, et comble celui-ci.
    Il donne à l’un, il fait grâce à l’autre.
    Il accueille les oeuvres, il apprécie le jugement ; il honore l’action et loue l’intention.
    Aussi, entrez tous dans la joie de notre Seigneur.
    Premiers et derniers, recevez le salaire.
    Riches et pauvres, chantez en choeur tous ensemble.
    Les vigilants comme les nonchalants, honorez ce jour.
    Vous qui avez jeûné, et vous qui ne l’avez point fait, réjouissez-vous aujourd’hui.
    La table est prête, mangez-en tous ; le veau gras est servi, que nul ne s’en retourne à jeun.
    Jouissez tous du banquet de la foi.
    Que nul ne déplore sa pauvreté car le Royaume est apparu pour tous.
    Que nul ne se lamente sur ses fautes, car le pardon s’est levé du tombeau.
    Que nul ne craigne la mort, car la mort du Sauveur nous a libérés.
    Il a détruit la mort, celui qu’elle avait étreint.
    Il a dépouillé l’enfer, celui qui est descendu aux enfers.
    Il l’a rempli d’amertume, pour avoir goûté de sa chair.
    Isaïe l’avait prédit en disant :
    “l’enfer fut rempli d’amertume lorsqu’il t’a rencontré” ;
    rempli d’amertume, car il a été joué ;
    bouleversé, car il fut mis à mort ;
    bouleversé, car il fut anéanti.
    Consterné, car il saisit un corps et trouva un Dieu.
    Il prit de la terre et rencontra le ciel.
    Il saisit ce qu’il voyait, et tomba sur celui qu’il ne voyait pas.
    O mort, où est ton aiguillon ?
    Enfer, où est ta victoire ?
    Le Christ est ressuscité, et tu as été terrassé.
    Le Christ est ressuscité, et les anges sont dans la joie.
    Le Christ est ressuscité, et voici que règne la vie.
    Le Christ est ressuscité, et plus un mort au tombeau,
    car le Christ est ressuscité des morts, prémices de ceux qui se sont endormis.
    A lui, gloire et puissance dans les siècles des siècles, Amen.

  2. Il est VRAIMENT ressuscité !

  3. à ceux qui cherchent à contredire la Résurrection de Jésus-Christ, la seule réponse que je puisse leur lancer est : ” si la Résurrection de J.C. était une supercherie, il y a bien longtemps que l’on n’en parlerait plus. Voyez par exemple, les OVNI ou le “Triangle des Bermudes”, qu’a t’on pu écrire ou développer sur ces sujets. Aujourd’hui c’est tout tombé aux oubliettes… on sait ce que c’est.
    Par contre, le mystère de la Résurrection repose sur un fait historique réel et véridique. Ceux qui ne veulent pas y croire ce n’est que par peur! Peur d’avoir des comptes à rendre au jour du Jugement Dernier.

  4. Peur d’avoir à rendre des comptes ? Certes, peut-être dqns certains cas, mais Dieu ne fait pas peur puisqu’il nous aide, il est la source de tout bien. Ce qui fait peur, ce sont les autres. Les hommes sont prêts à aller contre leurs propres intérêts alors même qu’ils sont conformes à la justice et à la vérité, il le sont par peur des autres.
    C’est pourquoi la liberté religieuse est le droit de l’homme fondamental dans la société des hommes.

  5. une fois de plus, vous nous montrez une superbe peinture mais sans nous dire de qui elle est…
    allemande?
    française?

  6. la peinture est d’Annibal Carrache et en plus elle est au Louvre
    Bravo pour vos excellents choix!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services