Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

“Votre prétendu mariage n’est qu’une triste farce”

Lors de son intervention à la tribune de l'Assemblée lors de l'examen du projet de loi Taubira, Jacques Bompard a déclaré :

"Est-il encore besoin de ressasser
les arguments que des millions de manifestants ont déjà clamés sous vos
fenêtres ? Le gouvernement fait la sourde oreille. Il préfère rester
claquemuré sous les ors des palais de la République. Dehors la foule gronde,
gazée, battue par les forces de l’ordre, et les ministres la méprisent encore !

Votre projet de loi, Madame
Taubira, est inique ! Il a soulevé la juste indignation des Français. Car
aujourd’hui, votre projet ne rassemble plus la majorité de l’opinion. Le
dernier sondage en date est clair : 55% des Français vous somment de
mettre fin à vos rêves fous, et de revenir à davantage d’humilité.

Un enfant, Madame Taubira, est
toujours le fils d’un père et d’une mère. Vous pourrez autoriser tous les
tripatouillages génétiques, vous pourrez falsifier la filiation, vous pourrez
occulter la vérité aux enfants, mais il serait temps que vous regardiez en face
ce que vous faites !
Dans votre esprit, il n’y a que des théories fumeuses
et des spéculations pernicieuses qui sont le fruit d’une hallucination
collective.

Changer un homme en femme, une
femme en homme, avec la possibilité d’un entre-deux mal déterminé. A quoi cela
rime-t-il ? Cela rime à la dénaturation du mariage, à la destruction de la
famille, à la mutilation de l’humanité !
Il est un homme, et une phrase,
dont vous, socialo-mondialistes devriez vous souvenir ! Jaurès disait qu’à
celui qui n’a rien, il reste la Patrie. La Patrie, madame, c’est la terre des
pères, c’est la terre d’une famille, et d’une lignée ! La famille, alors
que vous jetez le pays dans une crise effroyable, c’est tout ce qu’il reste aux
plus vulnérables. La famille, liée par la filiation et les liens du sang, c’est
le premier lieu de la solidarité, c’est le dernier recours des prolétaires,
face à l’abandon de l’Etat que vous orchestrez.

Votre prétendu mariage n’est qu’une
triste farce. Il est l’annonce effrayante d’une société post-moderne qui n’aura
pour seule aspiration que la jouissance
. Hélas ! La réalité que vous
ignorez vous rattrapera. Le mariage n’est pas une question de romantisme et
d’amour dégoulinant. Le mariage a une vocation qui est claire : procréer
dans un cadre familial. Cette réalité, je le sais, est rude pour vos esprits
amollis.

Non, la justice, ce n’est pas votre
monde idéal et angélique où il sera bientôt possible d’acheter, et de jeter des
bébés à sa convenance, selon son bon plaisir.
Car derrière votre nouvel assaut
contre les fondements de la société, c’est une kyrielle de mesures qui arrive.
Bientôt, nous les verrons, ces « mariages » à plusieurs, ou avec son n’importe
quoi préféré du moment ! Tout cela au nom de l’amour et du sacro-saint
plaisir. Une société juste, Madame Taubira,
c’est une société d’ordre et de libertés. Votre loi, Madame Taubira, c’est une
loi dissolvante et totalitaire.

Vous refusez obstinément d’ouvrir
le moindre dialogue avec les opposants à ce projet de loi de dénaturation du
mariage. Le Président de la République a refusé d’entendre les millions de
manifestants qui ne cessent de défiler pacifiquement depuis maintenant six
mois. Vous avez orchestré un véritable coup d’état légal au Sénat, sous les
yeux éberlués, voire complices, des groupes d’opposition. Vous  avez décidé
d’accélérer la deuxième lecture à l’Assemblée nationale en bousculant le
calendrier. Vous nous avez imposé le temps
programmé pour l’examen du texte en deuxième lecture. Les députés non-inscrits,
dont je fais partie, seront ainsi dans l’impossibilité de défendre le moindre
amendement lors de l’examen du texte. J’en ai déposé plus d’une cinquantaine
mais ne pourrai en défendre aucun. Comment peut-on exercer son travail
de député normalement ? C’est un véritable passage en force !

Dans le même temps, tous les
sondages montrent que l’opinion est majoritairement contre votre projet de loi.
55 % des sondés disent y être opposés comme je vous l’ai déjà rappelé. Votre
gouvernement ne recueille plus que 16 % d’opinion favorable selon un sondage
récent. Les manifestations sont désormais quotidiennes. Votre seule réponse est
désormais la répression policière.
Dimanche soir, vous avez mis en
garde à vue pendant plus de 17 heures 67 jeunes pacifiques qui campaient près
de l’Assemblée, sur une place qui accueille des manifestations
quasi-quotidiennes. Dimanche soir toujours, un cameraman de la télévision russe
a été arrêté alors qu’il filmait une scène de rafle devant la salle Pleyel. La
batterie de sa caméra lui ayant été confisquée, il a porté plainte auprès de l’Inspection
générale des services.

Hier soir encore vous avez ordonné
aux forces de sécurité de violenter des Français qui étaient assis paisiblement
sur l’esplanade des Invalides, sous les yeux de plusieurs députés de la Nation.
Certains manifestants, assis dans l’herbe, ont été garrotés et trainés par les
cheveux ou la bouche.  Un manifestant a été tabassé sous les yeux de mon
collègue Poisson puis attrapé par les testicules. Le médecin urgentiste lui a
accordé deux jours d’ITT et il a décidé de porter plainte.

Ces
quelques exemples sont loin d’être exhaustifs mais très représentatifs de votre
dérive anti-démocratique et totalitaire. Votre régime est en train de sombrer
dans la brutalité policière. Ressaisissez-vous !
Vous ne pouvez pas continuer sur cette voie et vous contenter d’organiser des
rafles d’opposants. Les
fonctionnaires de police affectés au commissariat de la rue de l’Evangile, où
sont parqués vos prisonniers politiques, ont témoigné de leur ras-le-bol devant
le sale boulot que vous leur demandez de faire. 

Jusqu’où
irez-vous ? Attendez-vous que la police refuse d’obéir à vos ordres
absurdes ? Attendez-vous qu’il y ait un mort pour accepter d’entendre
enfin la colère populaire ?
Cessez de mépriser les Français ! Sortez
par le haut de cette crise en soumettant votre texte à un referendum. Le
referendum est désormais la seule solution pour sortir la France de cette crise
majeure dans laquelle vous l’avez fourvoyée. C’est le seul moyen de rétablir
démocratiquement la concorde nationale. Cessez d’avoir peur du peuple, écoutez
le, tout le monde en sortira grandi !"

Partager cet article

44 commentaires

  1. Merci monsieur Bompard, enfin de la hauteur par rapport au rase-motte des sénateurs et de certains députés UMP…

  2. Bravo ..

  3. oh non pas un referendum, un simple retrait de la loi absurde…

  4. Remarquable.

  5. Que fait le gouvernement ? Il est en train d’attiser sciemment la colère des anti-mariage gay, pour ensuite les diaboliser et les faire passer pour les fous furieux. Mais tout cela va péter, c’est certain. J’ai vraiment l’impression de vivre des temps pré-révolutionnaires (voir la façon dont les Anglois ont poussé à bout les Colons dans les années 1760, avec des taxes sur le papier (y compris les cartes à jouer et les timbres!!!), jusqu’à ce que les gens se décident à prendre leur indépendance. A ce train-là, la guerre civile n’est pas loin, je le crains. Et bien sûr, les salauds, ce sont les Chrétiens, une fois de plus! Comme le dit Bompard, du sang risque de couler, c’est effrayant de penser qu’on en est déjà là…

  6. Devont nous soumettre l’avenir de nos enfants à un referendum ?

  7. Bravo monsieur Bompard! C’est beau un élu qui proclame la vérité!

  8. Tous les participants à ces diverses Manifs n’en ont peut-être pas conscience, mais c’est une page sans précédent de l’Histoire de France, qui s’écrit avec eux. Avec le soutien de valeureuses figures politiques, leur courage, leur persévérance, leur discipline, leur maintien exemplaire, face au comportement sauvage des hordes gouvernementales, en font les Résistants les plus admirables, pour s’opposer à la dégradation programmée de notre Grande et Glorieuse France, née en 496 du baptême de Clovis. Libérés des pouvoirs pernicieux qui les musellent aujourd’hui, les manuels d’Histoire de France du futur en feront mention comme d’un élément capital qui aura conduit le pays à un changement de régime. Avec le soutien spirituel de Leurs Eminences, nos Evêques, comment un croyant ne pourrait-il pas voir là, une manifestation du Saint-Esprit, l’intervention de Sainte Geneviève qui soutint le courage des habitants de Lutèce, face aux hordes barbares d’Attila dont l’empire s’effondra ! ” T In hoc signo vinces. Sous le signe de la Croix, tu vaincras.” Comme l’empereur Constantin, faisons lui confiance et à nous la Victoire !

  9. Le probleme avec Madame Taubira c’est qu’elle n’a pas 3 velos mais 4 dont un petit qui trotte dans sa tête. Et elle a oublié de le déclarer dans son patrimoine. Euh ! Pardon! Dans son matrimoine …

  10. Le peuple mais aussi la police devraient se révolter ! Car on les oblige à participer à la fin d’un droit des enfants ! Celui de naître avec un père et une mère.
    Le député Philippe Cochet n’a fait que le rappeler le 18 avril au Parlement : « J’ai la nausée, car vous ne vous rendez pas compte de ce que vous faites. Parce que le plus faible, l’enfant, ne peut pas s’expliquer dans l’hémicycle. Si le texte passe, les plus faibles ne seront plus défendus. Vous les assassinez… »
    Réponse de l’irresponsable président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone, avant de suspendre la séance : « Attention aux mots qui sont utilisés ! En nous blessant les uns les autres, c’est la République que nous sommes en train de blesser. » Et oui, il n’en a rien à faire des enfants mais de la République si !
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/04/18/mariage-gay-un-depute-ump-accuse-le-ps-d-assassiner-des-enfants_3161995_3224.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
    Il y a fort à parier que les suicides vont aller bon train ! Et les pédopsychiatres feront fortune !

  11. Non, Monsieur Bompard, on ne soumet pas à referendum un sujet de cette nature: soumettriez-vous à referendum l’esclavage? Auriez-vous soumis à referendum la déportation de telle ou telle catégorie de population?
    Vous avez raison de dire qu’on ne changera pas le fait qu’un enfant nait d’un homme et d’une femme, et que la loi en préparation vise à le priver délibérément de sa filiation pour l’un d’eux. Donc ce projet de loi doit être abandonné. Il n’y a rien à négocier ni à soumettre à referendum.
    La députée Massoneau semble avoir oublié cette évidence que deux femmes ne peuvent pas avoir ensemble un enfant, pas plus que deux hommes.

  12. Magnifique discours de Jacques Bompard.
    Bravo Monsieur le Maire !
    Vive le député Bompard et la Ligue du Sud !!

  13. Franchement bien vu Monsieur Jacques Bompard, ma seule réserve concerne le referendum qui fondamentalement n’a pas lieu d’être.
    On ne peut soumettre à referendum le changement de sens des mots, non, non, non.
    Le retrait pure et simple et – on peut rêver – la démission du “président par accident”.

  14. Quelle a été la réponse du garde des sceaux?
    Encore des mensonges je suppose?

  15. Quelles pourraient être les raisons d’un tel empressement?
    Avez-vous déjà pensé à cette possibilité: Hollande a financé sa campagne grâce à la “bonté” de Pierre BERGE…
    A une condition: Hollande a promis qu’il ferait passer cette loi en priorité!
    Tout le reste, notre opinion, le Sénat, les Députés, n’ont pas la moindre importance!
    BERGE peut tout acheter…
    …Et il a acheté sa loi.
    Tout laisse à penser qu’Hollande s’est fait acheté par BERGE…

  16. Superbe

  17. Et voilà un article-type des merdias français:
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/04/18/01016-20130418ARTFIG00358-anti-mariage-gay-radiographie-des-mouvements-d-extreme-droite.php
    Ils ne comprennent-pas qu’ils sont à côté de la plaque, en ayant de telles analyse, ou est-ce plutôt un élément d’une vaste manipulation que le pouvoir met en place?

  18. Bravo, M. Bompard !
    mais ce qu’i faut exiger, c’est le retrait de ce projet de loi contre-nature .

  19. Très bon discours !
    Bravo Bompard !

  20. Bravo Bonpard de faire entendre une parole claire et sans ambiguité.Ne vous decouragez pas,on est avec vous.Malgré leur entetement ils sortirons un jour du palais la honte au front pour toujours,maintenant quoiqu’ils fassent c’est trop tard,la confiance est definitivement rompue entre eux et le peuple.Ils ne sont pas au service de la france et des souchiens,mais se servent d’elle pour leur orgeuil et leurs prebendes,et nous mettent en concurence et en insecurite interieure par l’immigration,et livrent le pays à la deregulation exterieure sans regle,alors que les autres,meme en europe savent se proteger.Haut les coeurs,45 ans d’ideologie soixantehuitarde tirent à leur fin,il faut preparer la releve,tous n’ont pas plié le genoux devant l’idole,il y a encore une belle jeunesse en france,et là elle va etre motivée pour prendre la releve et envoyer toute cette chienlit ou elle doit etre.

  21. merci monsieur le député, je ne regrette qu’une chose: ne pas encore voter dans votre circonscription .

  22. Merci, Monsieur le Député !
    Merci pour votre courageux travail au vrai service de vos électeurs.
    Du bon sens, du bon sens, et toujours du bon sens !
    Par les temps qui courent, cela rassure !!
    Jean-Louis THES
    Vaison-La-Romaine

  23. Évidemment tout est dit dans cette intervention de Monsieur Bompard !
    Cette Mme Taubira ne peut pas y rester insensible ou alors je me pose des questions sur .. Son éducation et ses origines . Il y a là un vrai problème qu’il faudra bien élucider un jour dans le choix de ce ministre . Choix dont seul F Hollande est responsable .
    Il suffirait de sa part , la reconnaissance de s’être trompé dans les choix de ses fameuses promesses de campagne.
    S’il dit : je me suis trompé ; cela va trop loin ; on perd du temps ave cette idiotie de proposition. Occupons nous du chômage … et seulement du chômage . Liés sondages remonteraient aussitôt à la hausse ! Comment ne pas comprendre cela alors que nous sommes au bord de l’implosion ou de l’explosion .

  24. Cela ne sert pas à grand chose de l’accuser de détruire la famille : c’est justement ce qu’elle veut !

  25. Bravo!!! je vous félicite. Il faudrait que votre discours soit diffusé à la télévision pour que tout le peuple l’entende. Cet état de dictature amènera à une vraie révolution.
    Bonne continuation

  26. Un grand merci à Jacques Bompard, qui est resté loyal autant à ses convictions qu’à nos manifs et ce, malgré sa marginalisation par LMPT pour, j’imagine, que le gouvernement ne lui colle pas l’étiquette FN-fachos-extrême droite qu’il espèrerait pouvoir prouver.

  27. Bravo! et qu’a t elle répondu la taubira?

  28. Suis en ce moment les débats sur le cirque taubiresque. Les députés de l’opposition ont trouvé un point EVIDENT pour éviter le “conforme”, technique : le texte parle “d’époux” et non de “futurs” époux, avant la célébration du mariage ! Vont-ils refuser cet amendement ? On serait donc “époux” avant le mariage ? Imparable ! S’ils refusent : contre le bon sens ! S’ils acceptent : plus de “conforme” ! A suivre….

  29. Jacques Bompare précise bien dans cette phrase : “Vous avez orchestré un véritable coup d’état légal au Sénat, sous les yeux éberlués, voire complices, des groupes d’opposition.” que l’UMP est belle et bien complice… Merci à lui de dire haut et fort la vérité aux français et merci à Marion Maréchal-Le Pen d’en faire autant !

  30. Bravo pour votre courage monsieur Bompart ! Il est réconfortant d’entendre des hommes politiques s’affirmer et se battre, au service du Bien Commun.

  31. Je viens de regarder un moment la “chaîne parlementaire” où un député PS expliquait que ce qui était discuté en séance (par les collègues UMP et N.I) ne portait que sur des détails de la loi qui allait être votée dès ce soir en l’état.Par conséquent, ces beaux parleurs parlent bien mais c’est inutile, c’est trop tard, la “majorité” n’écoute pas, n’en tient aucun compte et ne tire argument que de l'”homophobie” des opposants et des soit disantes agressions d’homosexuels ou violences des extrémistes dans les manifestations. INTIMIDATION et PASSAGE EN FORCE PAR ORDONNANCES DE LA LOI, sans plus de discussions, c’est qu’il faut obéirà la Dictature du N.O.M ( Nouvel ordre mondial).

  32. Il faudrait surtout dire que dans 3 ans on aura un scandale sanitaire pour avoir confier la fabrication de bébés a des financiers privés. Des capitalistes :on ne peut leurs faire confiance.et les homos en seront les victimes.
    Qui sait si les ovules et autres spermatozoïdes ne sont pas génétiquement modifiés?
    Et que dire de l’egalite? Il y a des patrimoines génétiques qui seront achetable et pas d’autre.
    Et les femmes pauvres qui seront contrainte de louer leur ventre :discrimination, exploitation de la pauvreté et retour a l’esclavage car achat d’etre humains

  33. Il faudrait surtout dire que dans 3 ans on aura un scandale sanitaire pour avoir confier la fabrication de bébés a des financiers privés. Des capitalistes :on ne peut leurs faire confiance.et les homos en seront les victimes.
    Qui sait si les ovules et autres spermatozoïdes ne sont pas génétiquement modifiés?
    Et que dire de l’egalite? Il y a des patrimoines génétiques qui seront achetable et pas d’autre.
    Et les femmes pauvres qui seront contrainte de louer leur ventre :discrimination, exploitation de la pauvreté et retour a l’esclavage car achat d’etre humains

  34. Le projet de loi fait partie des points non négociables pour un catholique. Il ne peut donc être question d’un référendum mais d’un retrait pur et simple du projet et les manifestation le diront jusqu’au bout.

  35. Les propos de monsieur Bompare vont être passés sous silence . On parie ?

  36. Ben voyons. Si vous refusez un référendum qu’est ce qui vous différencie de la minorité au pouvoir ? Un peu de sérieux.
    Faites donc quelques chose pour convaincre ceux qui croient encore aux mensonges de la caste politico-médiatique. Ils sont encore 45% et restent majoritaires à 53% concernant la dénaturation du mariage.

  37. Merci Jacques Bompard , merci Véronique Besse, pour votre courage à tenir des propos sans ambiguïté. Enfin des paroles pleines de vérité, c’est rare par les temps qui courent! Vous êtes nos porte-paroles pour dénoncer l’acharnement violent de ce gouvernement de nuls à ne pas écouter la France qui gronde! Merci!

  38. Aucun amendement, même anodin, même de simple bon sens, ne passera, pour éviter un nouveau passage devant le Sénat. C’est la course au “conforme”, avec approbation massive par les godillots socialio-bobos à prévoir dès mardi. Les “débats” que je suis toujours sur LCP sont absolument hallucinants : mépris conquérant total d’un côté, tentatives (certaines excellentes) sans espoir de l’autre. Seul intérêt de ce “dialogue”, voir le fond très noir des Taupira & co.

  39. MERCI M Bompard.
    J’en ai la chair de poule…
    et moi aussi
    J’EN AI RAS LE BOL !!!!!

  40. BRAVO, en effet discours remarquable.
    BRAVO ET ENCORE BRAVO

  41. taubira est une femme haineuse, regardez bien son visage. c’est une succube.

  42. Taubira, Débarras.

  43. Merci, Monsieur Bompard, de remettre du bon sens et de la lumière dans cet océan de boue.

  44. @ Terroristes
    Vous écrivez “Devont nous soumettre l’avenir de nos enfants à un referendum ?”
    Nous ne risquons rien. Dans tous les pays où des référendums sur le mariage homosexuel ont été organisés, la réponse a été non à plus de 60%.
    C’est pour ça qu’ils n’en veulent pas.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services