Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum

Voter Sarkozy reviendra-t-il à voter ‘oui’ à la Constitution ?

Nicolas Sarkozy a proposé un "mini-traité" qui doterait l’Europe dès 2009 "de règles de fonctionnement efficaces", dont l’une des priorités serait de "changer la règle de l’unanimité" parce que "la seule façon de sauver l’Europe politique, c’est de faire sauter ce verrou". Il suggère à la place "la création d’un mécanisme de majorité ‘super-qualifiée’ qui exigera 70 ou 80% des votes pour qu’une décision soit adoptée". Ainsi, si le peuple français -ou hollandais- est en désaccord, l’UE pourra s’en passer.

Ce mini-traité permettrait également de doter l’Union européenne d’une "présidence stable", au lieu de la présidence tournante actuelle, et "la mise en place d’un ministre des Affaires étrangères de l’Union". Sarkozy n’abandonne pas pour autant l’idée d’un traité "fondamental" plus vaste, à la portée comparable au Traité constitutionnel. Pour préparer ce "traité fondamental", Sarkozy imagine un "grand débat démocratique" après les élections européennes de 2009 plutôt qu’un "exercice purement diplomatique entre experts ou initiés". Sarkozy sous-entend ainsi que le grand débat de mai 2005 n’était pas démocratique. Il prendrait la forme d’une "grande Convention dont les membres seraient désignés après un vrai débat devant les parlements nationaux (avec) un mandat très large" pour "nous mettre en situation de rétablir la capacité de décision" de l’UE.

Seul point positif, Sarkozy persiste à penser que la Turquie n’a pas sa place dans l’UE.

Enfin, Sarkozy propose de réformer, avant le scrutin européen de 2009, le mode de désignation des eurodéputés, en permettant "que les listes nationales d’une même famille politique puissent s’affilier entre elles".

Michel Janva

Partager cet article

7 commentaires

  1. il faut sortir de l’europe de bruxelles
    recouvrer notre indépendance politique et économique
    revenir au franc, qui seul permettra « l’heure de vérite »
    et il faut que la France se tourne de nouveau vers le Monde (et vers l’Afrique!)
    etc..
    un simple traité de bonne entente et d’amitié avec nos voisins est suffisant
    pour le reste, au coup par coup, comme avec Airbus

  2. précédent rédigé par xango!

  3. et pour la suppression de l’ISF (ou IGF pour les anciens !) ??

  4. @ Jérome
    Tout à fait d’accord, mais le plus urgent, c’est la suppression ou plutôt « l’interrution volontaire de L’IVG »

  5. oui mais si on supprime l’ISF d’abord et ils n’ont plus les moyens pour payer l’IVG ,etc…

  6. Le Roi ,vite…

  7. je pense également que la France doit retrouver son indépendance vis à vis des commissions anonymes de Bruxelles. Par ailleurs, aidons les futures mères en détresse, au lieu d’accepter le massacre des innocents causé par l’interruption volontaire de grossesse (appelée, hypocritiquement IVG)

Publier une réponse