Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Vote des étrangers : le compte n’y est pas

Alain Vidalies, ministre chargé des relations avec le Parlement, a jugé qu'il manquait "une trentaine de voix" afin d'arriver à la majorité des 3/5èmes requise pour intégrer dans la constitution le droit de vote des étrangers hors UE.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

4 commentaires

  1. Ouf, on l’a échappé belle.

  2. Ce n’est pas gagné !! il y aura bien quelques traitres à l’UMP pour voter avec les socialo!!!!

  3. Pas de faux espoirs
    La trentaine de voix nécessaire sera apportée par l’innénarable nuisible: jean Louis Borloo

  4. Oui, pas de faux espoirs, les faux de la droite courbe vont se joindre aux fossoyeurs de la France.
    Qu’est-ce qui les distingue réellement des socialo-communistes, vrais ennemis du genre humain?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!