Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

Volée de bois vert pour Alain Juppé

J Sur son blog, "le meilleur d'entre nous" comme disait Chirac, reconnaît -dans un post déjà fort commenté- que sa critique du Pape lui a valu de nombreuses indignations. Plutôt que de s'interroger, il préfère critiquer ses détracteurs :

"N’êtes-vous pas en train de vous couper de la société dans laquelle vous vivez ?"

De la part d'Alain Juppé, cela est presque comique. Rappelons-lui les critiques de son propre camp, parues lorsqu'il était à Matignon :

"Il gouverne seul. Il décide seul. Il n'écoute personne, à commencer par ses ministres. Personne, hormis ses conseillers qui sont ses clones."

"Un Premier ministre est par nature un chef d'équipe. Cela demande une ouverture aux autres dont Juppé est congénitalement incapable. Les Français le ressentent confusément. Chirac est devenu président en faisant passer l'idée qu'il avait appris à écouter. En regard, Juppé fait figure d'autiste. Quand il serre la main de quelqu'un, il regarde déjà ailleurs. Comment mieux manifester son dédain ? La seule issue pour Juppé serait d'apprendre la modestie, matière qui ne figure toujours pas au programme de l'ENA…"

Michel Janva

Partager cet article

18 commentaires

  1. En voilà un qui ne risque plus d’être élu maire, au moins au premier tour…
    Il aurait pu avoir ma voix au 2nd tour pour éviter la gauche. Plus maintenant tant qu’il ne reviendra pas sur ses positions…

  2. Volée de bois vert bien méritée…mais ça ne suffit pas. Ce coup-ci c’est trop grave, au travers du pape c’est la crédibilité de l’Eglise qu’ils ont voulu atteindre . Il faut leur dire à ces hommes politiques que nous ne pouvons plus avoir confiance en eux, qu’ils sont profondémment discrédités et que ne nous voterons plus pour eux (c’est le seul langage qu’ils comprennent)

  3. Je me réjouis de sa réaction : pour avoir mis un mot “bien senti” sur son site, je suis content de voir que ça a fait mouche et que dans sa tour d’ivoire, il réagit ; avec mépris et condescendance évidemment, mais il réagit. Vu le personnage, c’est déjà une victoire !

  4. Monsieur Juppé,
    Vous n’êtes tout simplement pas dans votre rôle lorsque vous critiquez le pape.
    Nous sommes dans un pays laïque et vous devriez vous exprimer selon le modèle d’une laïcité positive et non négative.
    Vous essayez d’exprimer un discours moral et vous vous retrouvez dans l’immoralité.
    Enfin vous vous exprimiez en tant que maire de Bordeaux ( votre seul mandat ) et vous n’engagiez ici que le point de
    vue d’une partie des Bordelais.
    Vous manquez donc au devoir de cohésion qui est normalement celui d’un élu.
    Monsieur Juppé,Je souhaite que vous échangiez un jour, verbalement avec ce pape afin que vous réalisiez votre erreur.
    Benoit XVI,si doux et humble saura vous pardonner ce manque de sagesse.
    réponse postée sur son blog ( avant modération )

  5. Merci pour ce post. Je suis allée voir. Je lui ai laissé un commentaire. Je vous le mets en copie :
    “Vous êtes certainement dans votre rôle politique de dire ce que vous pensez tout en reconnaissant que le pape est dans le sien en disant ce qu’il dit. Cela ne mange pas de pain.
    Croyez-vous cependant qu’il soit responsable de détourner l’attention en provoquant et d’entretenant le débat sur le préservatif quand l’essentiel du message du pape est d’attirer l’attention sur une situation en Afrique contre laquelle on constate une impéritie politique dramatiquement persistante, voir complice ?
    Ce débat sur le préservatif est d’autant plus abscons qu’il est à la portée de chacun de comprendre qu’un Africain qui souffre de la faim et de la misère ne va pas s’interroger entre s’acheter à manger ou acquérir un préservatif.
    Il paraît donc étonnat d’entretenir l’opinion sur un sujet qui n’est que la conséquence d’une abstention à agir sur les facteurs favorisant l’épidémie du Sida, lequel n’est pas la seule pandémie à frapper l’Afrique.
    Le discours sur le préservatif en Afrique est pervers pour niveler les disparités entre le nord et le sud. Inconsciemment, l’occidental aborde le sujet en référence à une situation qu’il connaît, avec son propre environnement socio-économique, celle d’une Afrique “moderne”. C’est impossible avec la malaria ou la lèpre, qui l’oblige à prendre en considération – ou découvrir – des réalités sanitaires, économiques, sociales. Le préservatif masque cette réalité en étant promu comme un geste simple à la portée de tout le monde, occultant tout un environnement qu’une autre maladie que le sida ne permettrait pas de faire.
    On ne parle pas des autres maladies parce qu’elles ne permettent pas d’évoquer le préservatif comme la solution pour pallier une abstention de soins coûteux à un continent. Le préservatif est la rustine symbolique qu’offre le monde hédoniste au reste de la planète après avoir saccagé son organisation traditionnelle.
    C’est cette incohérence à ne s’inquiéter que d’une maladie – en évitant d’aborder les conditions matérielles dans lesquelles elle se développe – qui engendre l’émotion ou le doute de l’opinion et vous ayant valu une “volée de bois vert”. Les gens qui ne vous connaissent pas pourraient penser que vos propos sont superficiels et inspirés par l’indifférence et le mépris où vous tenez la situation dramatique de l’Afrique.
    L’opinion peut aussi s’interroger si cette campagne médiatique n’a pas eu pour effet d’éviter d’aborder les véritables questions que pose l’Afrique ; et s’étonner qu’on s’en prenne au pape, qui est le seul à avoir le courage et la pugnacité de les aborder avec les Africains, ouvertement, sur la place publique. C’est pour cela que les Chinois ne veulent pas le voir venir chez eux…
    Le dernier politique français à avoir évoqué les dérives de la Françafrique est JM Bockel. Il a été rapidement remercié et invité à s’intéresser aux anciens combattants.
    Le préservatif a beaucoup d’avenir et il est dommage que vous ayez contribué a appauvrir un peu plus encore les sciences politiques en escamotant le débat et le défi posés par l’Afrique par un procédé prophylactique.
    J’en suis sincèrement désolée pour vous. La globalisation a imposé les OGM, la viande aux hormones, sous cellophane, le pape a contribué à révéler l’existence de la politique sous plastic, un fast think.”

  6. Faut-il être “du monde” ou “dans le monde”.
    Alain Juppé en politicien a besoin d’être du monde …. pour être élu.

  7. C’est marrant, pour lui avoir serré la main lors de son passage, j’étais simple badaud à Orléans : il m’a tendu une pogne comme un foi mou et je n’ai pas croisé son regard. ça m’avait frappé…

  8. Serait-il possible de se procurer le programme de cet arrogant personnage? Pour lui rappeler, sans violence, mais fermement que c’est lui qui pose problème (banderoles, slogans bien scandés, etc.).

  9. J’espère qu’il a passé des accords electoraux avec “Act Up”…

  10. Cela aura eu au moins le mérite de faire tomber les masques et de vérifier à quel point les hommes politiques français de droite sont attachés aux racines chrétiennes de l’Europe.Et dire qu’il existe encore des milliers de Français qui croient que voter à droite permet de défendre les valeurs familiales et chrétiennes.
    Vivat Rex

  11. Selon la sagesse populaire, gouverner c’est en principe prévoir.
    Pour Alain Juppé , c’est l’inverse. C’est suivre la politique du chien crevé au fil de l’eau, courber l’échine devant la dictature idéologique,en rajoutant autant que possible sa petite note perso et mesquine teintée d’humour besogneux et quelque peu coincé.
    Mais c’est aussi parfois plus grave comme lorsque le responsable-jamais coupable en question s’appliqua à étrangler les allocations familiales lorsqu’il était 1er Ministre au moment précis où la France aurait eu besoin d’un surcroît de naissances pour enrayer le vieillissement a-dynamique de sa population, figurant ainsi une sorte de prototype de l’Ecole des ANE(S), l’ENA.
    Faute d’intelligence politique , au sens noble du terme, le voilà pourtant déjà transformé en héros du système,remis en selle, prêt à navrer plus médiocre que lui, si par hasard, il en était.
    En effet, selon le secourable journal, il aurait reçu par poste de la part d’un étrange Père Noël des cancres politiques une inoffensive balle qui a l’immense mérite de le faire rebondir et de le hisser au niveau d’un Jaurès potentiel* .Car pour étirer à l’infini des carrières aussi juteuses qu’insipides , rien ne vaut les montages, comme les insultes au peuple d’en bas, à plus forte raison lorsqu’il demeure fidèlement catholique, et qui, décidément ne sait pas “évoluer” au niveau si décoiffant du dernier des sinistres.
    Merci tout de même Monsieur Juppé de nous avoir donné l’occasion de nous défouler légitimement à votre endroit car devant tant de c… accumulée, cela soulage un peu tout de même.
    * à ceci près que Jaurès malgré ses errements n’aurait jamais manifesté d’irrespect envers les Institutions catholiques.

  12. Surtout ne pas oublier que le “système” ou “pouvoir de l’ombre” si vous préférez, a décidé de détruire notre identiré !
    détruire les Etats Nation, détruire la famille, détruire nos racines chrétiennes et surtout abattre la religion catholique, dernier rempart contre la barbarie !
    tous les moyens sont bons
    abattre nos références, nos valeurs notre “colonne vertébrale”.
    C’est en marche et c’est sous nos yeux
    qui a lu le dernier livre de Philippe Nemo “les deux républiques françaises” ???
    vite, ce bouquin est indispensable

  13. Juppé est un type monstrueusement doué. C’est Pic de la Mirandole.
    Il sait tout faire. Vous mettre un pays en grève pendant 15 jours. Se tenir droit dans ses bottes. Relancer la consommation automobile. . Se marier, divorcer, se remarier avec une journaliste ex catho. Et maintenant il postule pour être Pape une capote à la main. Luther plus modeste prenait une Bible…..

  14. Eh oui Mr Juppé les catholiques français sont en train de se réveiller.

  15. JUPPE ?n’est ce pas ce brillant politologue qui avait décrété qu’il y avait 20000 médecins de trop en FRANCE et qu’il fallait baisser fortement le numerus clausus.résultat des courses la quete du médecin étranger comme panacée aux problémes de démographie médicale.cher technocrate n’y a t’il pas 20000 politiciens de trop ,du genre je ne sais pas lire correctement les déclarations du pape ?

  16. Pour info, à titre de remerciements pour m’avoir révélé l’existence de ce blog, voici la copie du message envoyé ce matin, en attente de validation, principe de modération oblige !
    ” Judas n’a-t-il pas pensé aussi que Notre Seigneur Jésus Christ posait un problème ?
    Merci en tout cas de nous faire comprendre ce que serait le monde sans l’existence de l’Eglise et du Souverain Pontife, avec une morale en forme de raccourcis et de jupette,fabriquée par les chefs de l’UMPS croisés sans préservatif avec les verts et les rouges, sous la houlette des grands prêtres des médias, au service du sida mental qui détruira tous ceux qui, principe de précaution oblige, ne se couperont pas de vous pour rester à l’écoute de l’Esprit Saint !”

  17. Le Pape n’a pas été condamné pour detournement de fonds publics devant un tribunal correctionnel…

  18. La France peut se passer de ce polichinelle.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services