Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Voilà pourquoi le système LREM veut susciter une liste gilets jaunes aux européennes

Voilà pourquoi le système LREM veut susciter une liste gilets jaunes aux européennes

La vraie récupération des gilets jaunes ne vient de là où tout le monde croit. Comme l’a très bien expliqué Minute, Emmanuel Macron veut une liste aux européennes pour permettre à LREM de finir en tête le 26 mai et affaiblir son principal adversaire qui est le RN. Sans liste de gilets jaunes, le RN finit en tête à 24% et DLF réussit à se hisser à 8%, soit 32% à eux deux.

La preuve à travers ce nouveau sondage sans liste gilets jaunes :

 

Le député LREM Bruno Bonnell ne cache même plus ses intentions :

Dans la majorité, certains en viennent presque à souhaiter cette liste gilets jaunes, comme Bruno Bonnell, député LREM du Rhône. “On assiste à la naissance de notre véritable opposition : c’est le “Front insoumis” ! S’ils trouvent des leaders et qu’ils se structurent, ils vont absorber le RN et LFI, pronostique-t-il.

Le système veut même recycler Bernard Tapie pour mener cette opération :

Pour nourrir cette grande ambition, Christophe Chalençon raconte déjà avoir trouvé un appui de taille en la personne de… Bernard Tapie !

Christophe Chalençon, l’un des leaders des gilets jaunes “libres”, a ainsi un projet pour les élections européennes de mai 2019. Son objectif : participer à l’élaboration d’une liste pour “porter la voix de la ruralité et de la province” face à une Bruxelles “inhumaine qui ne s’intéresse qu’à la finance au détriment des peuples”. Cet ancien forgeron aux idées politiques hétéroclites, – très à droite sur son compte Facebook, il a voté Macron aux deux tours en 2017 – entend noyauter la machine européenne pour la faire changer de l’intérieur “car il s’agit là du seul moyen de nous faire entendre d’Emmanuel Macron” (…)

Joint par Marianne, Bernard Tapie confirme“Il faut que ce mouvement se structure. Sinon, il risque soit de s’essouffler, soit d’être récupéré par un parti politique”. L’ancien ministre de François Mitterrand, qui explique avoir été “profondément touché” par les gilets jaunes, a été plusieurs fois contacté par des manifestants. Il compte “leur offrir à la fois un espace d’organisation et d’expression à travers la Provence, pour leur permettre de proposer une offre politique alternative”, précise-t-il. A une condition cependant : “Qu’ils soient absolument indépendants de toute structure ou de toute personnalité politique.” A partir du 5 janvier, le journal la Provence mettra à leur disposition un feuillet d’une page par semaine, pendant un mois, “et notre rôle s’arrêtera là”, assure Bernard Tapie.

Pas si sûr… Car s’il se défend de vouloir interférer dans le mouvement, l’actionnaire principal du journal sudiste a déjà parlé du projet à un autre poids lourd de la presse régionale : Jean-Michel Baylet, PDG de La Dépêche et à la tête du syndicat l’Union de la presse en région.

Et France Info embraye :

 

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. Résultat du 1er tour présidentielle de 2017 etait truquée.

  2. Non ! il ne faut surtout pas de liste Gilets jaunes ! Il y a déjà eu des articles la-dessus ces derniers jours sur le SB… ça serait une énorme erreur qui ne peut que favoriser micron Jupiter et sa bande de pieds-nickelés !

    Quand à Bernard Tapie…je m’abstiendrais de faire un commentaire sur ce personnage, je risque fort de partir en dérapage incontrôlé !

  3. 1) Que LREM arrive en tête ou non n’a AUCUNE importance. Car liste GJ ou pas, ils auront le même résultat (et même probablement moins avec une liste GJ car plus de 7% des sympathisants LREM sont favorables aux GJ : donc ces électeurs là, peuvent voter GJ…. ou continuer à voter pour leur parti LREM). Une liste GJ va aussi faire baisser la liste LREM, ne serait-ce qu’un tout petit peu.

    2) ce qui compte ce n’est pas le résultat en pourcentage mais en nombre d’élus et faire le total des élus RN + DLF (+ un autre parti souverainiste, antiremplaciste, de vraie droite etc).
    Il est évident qu’il vaut mieux un RN qui arrive 2ème + DLF arrivant 3ème = 35 élus avec un LREM 1er avec 30 élus plutôt que RN (1er) + DLF 5ème = 32 élus avec LREM arrivant deuxième avec 25 élus. simple exemple….

    Sans compter que les élections européennes n’ont guère d’importance finalement….. Rappelez-vous 2014. FN premier et…… rappelez-moi qui a gagné les élections de 2017, qui, elles, sont majeures ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique