Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Russie

Vladimir Poutine se moque de l’ambassade américaine qui arbore un drapeau LGBT

Vladimir Poutine se moque de l’ambassade américaine qui arbore un drapeau LGBT

Vendredi, le président Vladimir Poutine s’est moqué de l’ambassade des États-Unis à Moscou, où un drapeau arc-en-ciel a été érigé.

Son commentaire fait suite au vote sur les réformes constitutionnelles, qui comprend un amendement consacrant la définition du mariage spécifiquement comme une union entre un homme et une femme. Poutine a déclaré que la décision de l’ambassade américaine de hisser le drapeau de la fierté LGBT “a révélé quelque chose sur les personnes qui y travaillent“.

“Ce n’est pas grave. Nous en avons parlé à plusieurs reprises, et notre position est claire”.

Oui, nous avons adopté une loi interdisant la propagande de l’homosexualité chez les mineurs. Et alors? Que les gens grandissent, deviennent adultes et décident ensuite de leur propre destin.”

La législation a permis d’interdire les manifestations de propagande LGBT.

Partager cet article

6 commentaires

  1. A noter que Donald Trump avait déjà dit son opposition à l’affichage de drapeaux lgbt sur les ambassades…

  2. Ce commentaire révèle une différence intéressante entre deux réalités de conduite du pouvoir: en Russie, V. Poutine exerce le pouvoir avec son administration; de l’autre côté de l’Atlantique, D. Trump doit en permanence se battre contre son administration (le ‘deep state’). Les contradictions de la politique (en partie judiciarisée) américaine mettent en pleine lumière ce phénomène.
    Cette ‘gouvernance’ masquée est illégitime non pas tant à cause de son hostilité au pouvoir élu (il existe toujours une opposition et c’est une bonne chose) ; mais bien par son côté occulte, menée par des anonymes qui n’assument ni leurs responsabilités ni leurs positions.
    C’est également le cas en France où les lois interdisant les “statistiques ethniques” servent à masquer dans leur contenu l’interdiction de contrôle sur la prise de pouvoir par réseaux occultes, en particulier maçonniques ou autres.

  3. Poutine, le président qu’il faudrait à la France pour nettoyer les écuries de… Micron

  4. A sa place j’aurai viré l’ambassadeur avec pertes et fracas.
    Et il n’est pas trop tard pour le faire (Vladimir si tu me lis…)
    On ne voit pas pourquoi la Russie devrait supporter ce genre de provocations sur son propre sol.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services