Vive le mariage !

Lu dans Valeurs Actuelles :

M "Selon l’Institut national d’études démographiques, le risque qu’un couple de concubins sans enfant se sépare est six fois supérieur à celui d’un couple marié, sur dix ans (et deux fois supérieur quand il y a un enfant). Une autre étude de l’Ined montre que le taux d’échec scolaire s’accroît nettement après la séparation des parents : 22 % des enfants d’employés quittent l’école sans aucun diplôme quand leurs familles sont désunies, 11 % seulement dans le cas contraire. Aux États-Unis, la moitié des enfants qui vivent dans un ménage dirigé par une femme seule sont en situation de pauvreté. D’autres travaux américains établissent un lien entre l’absence du père et la délinquance des adolescents.

C’est ce que souligne James Q. Wil­son, professeur de science politique à Harvard, dans son livre The Marriage Problem. Cet universitaire s’appuie sur de nombreuses études pour conclure que les couples mariés se déclarent plus heureux que ceux qui ne le sont pas, ont des revenus supérieurs et sont en meilleure santé. Ce constat a conduit l’administration Clinton (dé­mocrate) à sou­tenir les familles biparentales, puis l’administration Bush (conservatrice) à débloquer 300 millions de dollars en faveur du ma­riage : primes de mariage, cours de préparation, etc."

6 réflexions au sujet de « Vive le mariage ! »

  1. We want you for Gud

    Îl y a discrimination des mariés envers les non-mariés quand au taux d’échec des unions (6 fois supérieure chez les non mariés). En conséquence, et pour promouvoir une France diverse et bigarée, il faut supprimer d’urgence le mariage qui n’a que pour but de stigmatiser les concubins et les GLBT. Une loi, vite!

  2. Vince

    vous pensez que je pourrais être célèbre en faisant une étude démontrant que le feu brûle?
    Ceci dit, sur la séparation des concubins qui serait 6 fois supérieur à celles des gens mariés, ce n’est pas en les mariant qu’on les aiderait à rester ensemble hein…

  3. Soutenons le Pape

    Euh… en fait, c’est assez surprenant que l’institut national machin annonce ceci comme une nouveauté, alors que ça fait des années qu’on en parle.
    J’ai toujours entendu (bon, je suis jeune) que les enfants vivaient mal le divorce leurs parents, que le mariage était un engagement qui signifiait l’attachement de 2 personnes à leur union, et qu’un seul loyer coûtait moins cher que 2.
    Il faut des chiffres pour prouver ce que tout le monde sait ?

  4. VD

    Ce qu’il y a de bien c’est de constater que parfois les journalistes et instituts d’études s’aperçoivent que le bon sens commun voit juste. Finalement il y a de l’espoir pour eux ; ils sont en fait bien jeunes et vulnérables aux manipulations… Ils devraient écouter ce que dit l’Eglise catholique : elle a plus de 2000 ans d’expérience (plutôt réussies en plus) !

Laisser un commentaire