Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Vite, un sommet de la “dernière chance”

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Le gouvernement finlandais fait savoir qu’il opposera son veto à tout rachat de titres souverains sur le marché secondaire par le MES (Mécanisme Européen de Stabilité). Pendant le dernier sommet européen, « la Finlande a été parmi les pays qui se sont opposés au rachat d’obligations souveraines sur le marché secondaire ». Le gouvernement finlandais souligne que par conséquent aucune décision concrète n’a été prise par le sommet.

L’autre pays à refuser cette opération sont les Pays Bas.

De toute façon le MES n’existe pas encore, et la Cour constitutionnelle allemande est saisie de six plaintes contre le traité qui l’institue."

Partager cet article

2 commentaires

  1. Les probablement moins mal en point des pays européens ne sont pas du tout enclin à accepter de payer pour les cigales. Et on les comprend. Nous en ferions sans doute de même si nous étions du bon côté du manche…

  2. Les MES me rappelent une plaisanterie courante dans l’Armée de ma jeunesse .” Armons-nous..et partez ..!! ”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services