Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Liberté d'expression

Violences policières anti-LMPT : le Conseil de l’Europe nomme deux rapporteurs

La procédure de suivi lancée en juin par le Conseil de l'Europe contre la France vient de franchir une nouvelle étape. Deux rapporteurs ont été nommés la semaine dernière pour enquêter sur les violences policières et atteintes aux droits des manifestants de la Manif pour tous. Explications de Gregor Puppinck, directeur de l'European Center for Law and Justice-ECLJ :

"Cette décision (…) contribuera à exposer publiquement les abus dont ont été victimes de nombreux manifestants, ainsi qu’à identifier les responsabilités.

La Commission pour le respect des obligations et engagements des États membres du Conseil de l’Europe, dite commission de suivi ou de monitoring, est chargée de veiller au respect des obligations contractées par les États membres, en particulier dans le domaine du respect des droits de l’homme.

Les deux rapporteurs vont rencontrer et interroger les représentants des victimes ainsi que les autorités publiques françaises ; une audition officielle est prévue ces prochains mois à Paris. Les rapporteurs disposent d’un délai de deux ans pour faire leur enquête et rendre leur rapport à la Commission qui jugera alors, sur la base des faits rapportés, de la nécessité de poursuivre la procédure jusqu’à une éventuelle sanction.

À défaut de sanction, l’Assemblée peut aussi décider d’entamer un dialogue avec les autorités nationales sur certaines questions."

Partager cet article

7 commentaires

  1. Deux ans???? Non mais ils se [moquent] du monde????? Dans 2 ans, si on ne s’est toujours pas débarrassés du gros de l’Elysée, la France n’existera plus!!!!!

  2. Une excellente nouvelle, la ténacité paye.
    ONLR,JJJ

  3. A propos de debriefing des manifs 2013, je serais très curieux de savoir si sur l’année 2013 on constate une augmentation des agressions homophobes en France.
    Je n’ai pas digéré qu’on ait balancé à la tête de LMPT que nous étions à l’origine d’un climat homophobe, et que même si nous n’en n’étions pas directement responsables, nous avions favorisé telle ou telle agression spectaculaire.
    J’espère qu’on aura les chiffres et pas des pourcentages: les chiffres étant très faibles de l’ordre de la centaine (et pour moitié explicable par des agressions intra communautaires) les variations en pourcentages sont non significatives (sauf pour les journaux et à condition que ces chiffres soient à la hausse). D’après Laurent Obertone, les homos sont statistiquement cent fois moins attaqués que les hétéros…
    Ce sera aussi l’occasion de démontrer une fois de plus que les medias sont plus friands d’émotions politiquement orientées que d’informations.
    Au reste, ce n’est pas nous qui avons utilisé et rabâché le mot homophobie, ce sont les télés, donc si quelqu’un a créé un climat homophobe, c’est plutôt de leur responsabilité: en ce qui me concerne, c’est de cette période que date ma découverte du mot “homophobie”, auparavant, j’ignorais qu’on pouvait s’attaquer à des homos…

  4. Pour info: le programme électoral de Valeriu Ghiletchi:
    “Je crois que tout le pouvoir et l’autorité appartient au triple Dieu. Toute personne qui détient le pouvoir est responsable devant Dieu et le peuple. Tous les organes du pouvoir d’Etat doivent poursuivre la justice et le bien du peuple. Je crois que l’avenir de la République de Moldova peut être fondée sur la morale chrétienne et les valeurs démocratiques. (…)”
    Il ne peut pas être foncièrement mauvais.
    La France sauvée par l’Europe….. Dans tout mal il peut y avoir un bien!

  5. Ne jamais employer le mot homophobie inventé de toutes pièces par nos ennemis. Etymologiquement il veut dire peur du même, médiatiquement c’est devenu un mot diabolisant donc à ne jamais employer. On verra dans deux ans lorsque ces rapporteurs rapporteront quel sens aura ce mot s’il existe encore.

  6. “Entamer un dialogue?” c’est une plaisanterie?
    ce gouvernement ne dialogue pas, il passe en force!

  7. Domp’s
    Valeriu ghileţchi est sans doute une très bonne personne, mais je me pose néanmoins des questions sur son «indépendance» y compris malgré lui. En effet de formation d’ingénieur (domaine des communications), dans les premières années de l’indépendance de la république Moldova et après une licence en théologie il a commencé une activité d’enseignant au Collège Théologique et Pédagogique de Chişinau, aujourd’hui Université Divita Gratiae, organismes liés aux églises évangéliques de la République Moldova (des églises bien de là-bas et au passé historique bien moldave !).
    Il a également été « évêque » de l’Union des Églises Chrétiennes Baptistes de la République Moldova et président de la Fédération Baptiste Européenne.
    Il a aussi une activité politique comme membre du Parti Libéral Démocrate de son pays et comme député. Il est pour l’intégration de son pays dans l’Union Européenne.
    Sans vouloir évidemment parler de la situation très difficile et très complexe de la République Moldova et du fait de histoire plus ou moins récente, de la reconquête sur l’empire ottoman par la Russie tsariste au partage Staline-Hitler à l’époque du pacte et aux suites de la chute de l’empire soviétique, j’ai toujours tendance à être très « méfiante » par rapport à l’entrisme religieux d’origine étatsunienne et par rapport à ces néo-églises pour les avoir vu à l’action dès la chute du mur.
    La France sauvée par l’Europe ! La France plutôt satellite atlantiste de l’ « empire auto-proclamé du bien » qui n’hésitera pas à lâcher son homme de paille de Hollande quand il se sera révélé vraiment trop mauvais, pour en mettre un autre à la place.
    Il ne faut pas que les peuples à asservir se rendent trop vite compte que l’on veut les asservir. Le semblant de “démocratie” doit subsister…Mais bon puisque le Conseil dit de l’Europe (de 47 pays dont la Turquie) existe…même s’il se dit au service des droits de l’homme et qu’il n’est pas vraiment loquace en matière de défense de la vie des enfants à naître, ce qui devrait pourtant être son premier combat?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services