Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Vincent Peillon interpellé

par une mère de famille à Caen :

"J’arrive au carrefour avec la rue de la Délivrande,
bloquée par un cordon de CRS, mes drapeaux coincés dans mon jean et une
bannière rose pliée à la main. Je reconnais un des RG et le salue. Une
femme de la police, accompagnée d’un collègue, m’ordonne alors de
manière très agressive de partir tout en me prenant par les épaules
. Je
m’indigne et tente de discuter avec eux. Rappliquent alors 5 CRS casqués
qui me repoussent avec leurs boucliers.
Je freine des pieds, perds mes
chaussures… et prends les passants à témoin de la brutalité des forces
de l’ordre. A 7 contre une, forcément…

Je suis finalement “raccompagnée” jusqu’à ma voiture,
sous le choc mais très énervée, maintenant plus déterminée que jamais à
entrer dans l’amphithéâtre où V. Peillon tient sa conférence.

Je me faufile discrètement par une entrée (oubliée ?), me repère, aperçoit le ministre en pleine interview télé. Que dois-je faire ? Un esclandre, l’aborder simplement, sortir mon drapeau de ma poche ?

Finalement, l’arrivée du Préfet devant moi décide de
la suite : je monte sur mon banc et apostrophe le ministre : “Monsieur
Peillon !”
Panique chez les RG… Il n’a d’autre choix que de se diriger
vers moi, il me prend la main pour me faire descendre et je commence à
expliquer combien la “théorie” du genre est néfaste pour les élèves,
surtout en CP à l’âge de la construction de l’identité sexuelle !

“Comment oser dire à un petit garçon : “Non, tu n’es
pas un garçon” ? Ou à une petite fille : “Ton corps n’est qu’un
instrument de plaisir, en relation avec d’autres corps, dont le sexe
biologique ne compte pas !” ? J’explique la nécessaire complémentarité
homme-femme en m’appuyant sur mon expérience de mère. Il a beau me
répliquer que c’est “inexact”, je prends les étudiants à partie, tous
très attentifs : “Quand vous serez père ou mère de famille, soyez très
vigilants !”

“Et vous, monsieur le ministre, écoutez les gens de
La Manif Pour Tous, ils ont des choses à dire ! Pourtant il est
impossible de dialoguer avec le gouvernement ou ses représentants !”

A la fin de notre échange, resté calme et serein, je
lance au ministre : “Au fait, vous me promettez que je peux rentrer chez
moi sans passer par la garde à vue ?
” Sourire en coin et hochement de
tête du ministre…”

Partager cet article

25 commentaires

  1. bravo à cette mère de famille. Ca c’est du courage !

  2. Bravo, Madame! D’autant plus que Peillon est le pire des idéologues.

  3. Edifiants propos qui montrent bien l’état actuel de notre gender-armerie …

  4. Bravo Madame!

  5. Peillon est le premier des dégénérés de l’usine à dégénérer la ci-devant nation Française jadis illustre : la grotesque et malfaisante “Education” prétendument “Nationale.
    Triste sire que cet infâme ministre à 3 francs 6 sous.
    Epoque décadente odieuse.
    Mais où sont les neiges d’antan !

  6. Merci Madame de Caen,votre ténacité va mettre ce pouvoir de corrompus à terre.

  7. Bravo Madame! Vous nous donnez l’exemple du courage associé à l’intelligence. Merci.

  8. Félicitations à cette courageuse mère de famille.
    Elles sont finalement bien plus courageuses que nous, nos femmes. Au pied de la croix, il n’y avait que des femmes, puisque les hommes avaient tous fui, en attendant que Saint Jean rapplique…
    Bravo, et merci !

  9. Très bien . Vous auriez du cependant y aller pieds nus et expliquer le pourquoi de la situation; La prochaine fois sans doute!il faut tout dire !!! et tout utiliser!!!

  10. Bravo Madame quel courage merci

  11. Et moi qui ne croyait pas à la théorie du genre…Chapeau bas Madame, vous en imposez au beau sexe!

  12. J’admire le courage de cette dame. Ce sont les héros (martyrs ?) de notre temps

  13. nous sommes en présence ,désormais, de héros comme l’Histoire de France en a toujours fournis
    Jeanne d’Arc n’est pas morte

  14. Bravo Madame ! Si on en faisait tous autant on n’en serait pas là !!

  15. Je me souvent d’une chanson dans un dîner spectacle parisien qui chantait “et la tripe est à Caen”,ce serait plutôt “C’est à Caen qu’on a des tripes!”

  16. merci, madame de caen.votre courage et votre ténacité force mon respect.vos enfants doivent être bien fiers.vous etes l’honneur de toutes les mères de famille.

  17. Déjà que l’on voit les dégâts de “l’éducation” mise en oeuvre par nos chers ministres au sein de leur propre famille, cela va être splendide d’ici quelques années quand les ravages mis en place par peillon auront donné à plein toute leurs nuisances, je n’ose penser à quoi ressemblera la progéniture de nos “élites”, ce sera le mauvais genre tous les jours ! Ceux qui pourront supporter la vue de ce futur trop proche auront bien des choses à raconter aux naïfs enfin réveillés qui viendront leur dire “mais comment en sommes nous arrivé là !”

  18. Bravo à Madame de Caen qui s’avère être ma belle-fille!!
    on ne lâche rien!!!

  19. A propos du rôle des forces de “l’ordre” dans la mise en place de cette dictature sourde et de ses lois inhumaines: on ne pourra pas dire à chaque fois “on ne savais pas” ou “on ne faisait qu’obéir aux ordres”!
    Ce sont des collabos!
    Ils sont un des aspects du problème et il serait temps que les différents mouvements populaires (LMPT, Civitas, veilleurs?,…)conçoivent un message qui leur soit destiné et ne plus chercher à seulement s’adresser aux politiques.
    Le devoir d’obéissance à ses limites, ils sont là pour protéger le peuple et pas pour obéir à un président.

  20. Bravo, a la maman de Caen….
    Je suis très fière.
    H

  21. Comme quoi, dire : les burnes sont dans la tête !
    En voilà un bel exemple.
    OSONS !! Osons et nous aurons.

  22. Mère courage.

  23. Bravo Madame !!!

  24. Bravo Madame de Caen… j’espère un jour que l’opportunité me sera donnée pour agir de la sorte… Il faut le faire… Votre famille est sûrement fière de vous…
    Que les Femmes se lèvent telles cette Dame, afin que nous soyons présentes au pied de la Croix… telle Marie sans peur et avec FOI

  25. Que les forces de l’ordre cessent d’obéir à des gens qui ont eu des ennuis par le passé avec la Justice (comme Taubira et Lebranchu pour faire libérer le fils Taubira) ! Que les forces de l’ordre reprennent conscience de ce qu’ils font de leurs actes et réfléchissent aux critiques de leurs proches… J’imagine mal la femme d’un CRS dire à son mari : “je suis favorable à lamanifpourtous et j’en fais parti… J’ai participé aux manifs alors pourquoi tu tapes sur des gens qui sont de ta famille ?”
    Que les gendarmes et CRS arrêtent d’obéir et refusent d’accompagner les ministres ! Qu’ils fassent la grève du zèle… Actuellement, les gens dans la rue critiquent sévèrement la police et la gendarmerie vis-à-vis des braqueurs de bijouterie ou de bar-tabac. Les policiers et les gendarmes n’ont plus la confiance de l’opinion publique… Ils sont au plus bas dans les sondages tout comme l’actuel locataire de l’Elysée.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services