Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Euthanasie / France : Politique en France / France : Société

Vincent Lambert : son neveu saisit la justice à son tour

Tendre neveu :

[…] "Alors que la troisième procédure collégiale en vue d’un arrêt des traitements de Vincent Lambert a été interrompue le 23 juillet à la surprise générale, deux nouvelles démarches judiciaires concurrentes sont lancées cette semaine par des membres de sa famille.

L’une, portée par son neveu François Lambert, vise à exiger « sous quinzaine » l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation artificielles qui maintiennent en vie le patient de 38 ans, en état végétatif depuis un accident de la route en 2008. Il a déposé deux recours mardi 8 septembre devant le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne contre le CHU de Reims, où Vincent Lambert est hospitalisé. L’un pour excès de pouvoir, l’autre en référé suspension, en raison de l’urgence de la situation. […]

« L’hôpital a mis en place une mécanique pour ne pas faire face à ses obligations, assure François Lambert. Saisir la tutelle, c’est donner un droit de veto aux parents, et cela revient à ne plus rien faire pour Vincent pendant des années. » Pour lui, l’arrêt des traitements qu’il appelle de ses vœux serait d’abord et avant tout une « application stricte » du droit de son oncle « à ne pas subir d’obstination déraisonnable ». En cas de rejet de la requête, c’est le Conseil d’Etat qui serait amené à se prononcer en appel." […]
Pour rappel, contrairement à ce que dit le tendre neveu, Vincent Lambert ne reçoit aucun traitement et n'est la victime d'aucune "obstination déraisonnable", si ce n'est celle de l'hydratation et de l'alimentation, "obstination déraisonnable" que chacun de nous subit quotidiennement.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

15 commentaires

  1. Veut-on profiter de l’émoi artificiellement créé par les “migrants” pour faire passer en force des dispositions criminelles.
    Priver quelqu’un d’hydratation c’est le faire mourir de la façon la plus cruelle qui soit

  2. Je suis très intriguée par l’intérêt qu’ont certains dans cette famille à réclamer une mort rapide.
    Héritage en vue? Pour le neveu, il n’est pas réservataire: le partage se fera entre l’épouse et les parents, il me semble. Sauf s’il y a un testament…

  3. Le neveu, profession “promeneur de chiens” (c’est lui qui l’a dévoilé à la presse) et sérialprocédurier, semble en manque d’exposition médiatique. Un mois sans caméra, c’est dur pour un drogué!

  4. Personnellement , si j’étais tout puissant , je me saisirai de cette raclure ( je n’ose dire individu ) et l’enfermerai pendant, ne serait-ce que trois jours , sans manger ni boire
    Peut-être qu’il comprendrait , l’horreur qu’il propose , et encore ce ne pas sûr !

  5. Maximilien Kolbe à subi le même sort ainsi que ses compagnons
    Dans un camp de concentration.
    Les bourreaux qui obéissaient à Qui l’on sait ont été jugé,
    Sauf erreur pour crimes….
    Qui peut demander la mort d’une personne?
    Et de quel droit ?
    Quand? Et pourquoi?
    Et qui peut l’accorder et à quel titre?

  6. on savourera l’ironie du
    “Saisir la tutelle, (…) cela revient à ne plus rien faire pour Vincent pendant des années”.
    c’est à dire que, s’il l’assassine, comme il semble le souhaiter, je ne sais pas ce qu’il compte faire pour son oncle dans les prochaines années….

  7. Le neveu c’est quoi ?
    Il agit à quel titre ?
    Il pense passer devant les parents ?

  8. Son nom ? Son adresse ? Qu’on lui envoie des courriers où on lui dira ce que l’on pense de lui.

  9. La seule obstination déraisonnable semble être celle de ce neveu aimant à tuer son oncle. Cela cache sans doute un trouble profond de la personnalité, sinon des objectifs moins avouables.

  10. Bonjour aux lecteurs du SB,
    Je sais le sujet sensible, et il est difficile de poser une question sans recevoir la foudre des uns ou des autres (ça marche dans les 2 camps).
    Mais je vais quand même essayer …
    Je comprends bien que l’alimentation et l’hydratation ne sont pas des traitements médicaux ; mais pour alimenter et hydrater Vincent Lambert, il faut quand même avoir recours à la médecine (sonde notamment), puisque cela ne peut pas se faire par les voies naturelles, si j’ai bien compris la situation de ce monsieur.
    Alors ne peut-on pas parler quand même d’acharnement, puisque la médecine, et même la prise en charge dans un milieu médicalisé, est nécessaire ?
    Je demande, hein ….
    [Ni foudre ni éclairs sur le SB, juste des hommes de bonne volonté !
    Votre question me semble d’autant plus pertinente que sa réponse a été largement occultée par les médias classiques. Vous avez dû suivre les diverses péripéties du calvaire de VL, et avez sûrement vu cette vidéo
    http://www.famillechretienne.fr/politique-societe/bioethique/vincent-lambert-n-est-pas-en-fin-de-vie-170084, où l’on constate que VL est lourdement handicapé, certes, mais qu’il est loin d’être un légume : il cligne des yeux, déglutit… C’est ce dernier point qui est important, car on a trop entendu dire qu’il était “branché”. Rien de ce genre, sauf qu’on l’hydrate et alimente par une sonde. Et comme on a pu constater qu’il pouvait déglutir, on en a déduit qu’il pouvait être, avec de la patience et du temps, rééduqué pour être alimenté par voie orale et donc naturelle. Si le CHU de Reims ne l’avait pas “séquestré” et avait fait son boulot, VL aurait bénéficié de soins appropriés beaucoup plus tôt, lui permettant notamment de se rééduquer à l’alimentation par voie naturelle, et donc cesser le recours à des sondes dans des unités médicales. Mais VL devait être utilisé pour promouvoir l’euthanasie, et son “cas” devait être emblématique, faire jurisprudence. D’où les blocages multiples qui s’en sont suivis, à tel point que sa propre mère devait montrer patte blanche pour aller lui rendre visite à l’hôpital. Plusieurs unités de soins se sont portées volontaires pour accueillir VL et l’aider à retrouver un mode normal d’alimentation et faire la transition en attendant qu’il puisse être recueilli par sa mère, à la maison. La balle est dans le camp de la justice. MB]

  11. Le neveu maintenant. Pourquoi pas le jardinier, la femme de ménage et aussi le facteur ! Mais de quoi je me mele ? Et un animal de compagnie, ça pourrait le faire ?

  12. Comme Claude, il faudrait que tous ces gens qui réclament cette sorte de mort essaient eux-mêmes pendant 3 jours de ne manger ni boire. Ce serait normal d’expérimenter ce qu’ils réclament à cor et à cri “pour le bien de Vincent” naturellement.

  13. @eml
    J’ai 2 réponses à vous apporter pour vous dire que : OUI il faut passer par la médecine mais NON on ne peut pas parler d’acharnement
    1) d’autres pathologies nécessitent un tel mode d’alimentation ex. certaines formes d’anorexie, des cancers de l’oesophage etc… Est-ce de l’acharnement ? Si ce ne l’est pas pour elles, pourquoi ça le serait plus dans le cas de VL ?
    2) personne, même bien portant, ne peut vivre sans manger et boire. Et que se passe-t-il si, dans le cas de malades comme Vincent Lambert on décide que s’est un luxe inutile ? Deux cas permettent de se rendre compte de l’inhumanité d’une telle solution :
    – celui d’Hervé Pierra (6 jours pour mourir dans une horrible agonie) http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/03/18/herve-pierra-six-jours-pour-mourir_1024348_3224.html#
    – celui de Terri Schiavo qui a également agonisé lentement après qu’on ait cessé son alimentation et son hydratation. Voici le récit de son frère : “après près de deux semaines sans nourriture et sans eau, les lèvres de ma sœur étaient terriblement gercées, au point de présenter des cloques. Elle avait une peau jaunie comme par une hépatite, et bleue à certains endroits. Sa peau était visiblement déshydratée, faute d’eau. La respiration de Terri est devenue rapide et incontrôlable, comme si elle faisait de la course de vitesse. Ses gémissements, par moments, étaient rauques, nous indiquant la douleur insupportable qu’elle subissait. Le visage de Terri est devenu squelettique, le sang s’accumulait dans ses yeux profondément creusés, ses dents étaient saillantes. Même en essayant de l’écrire, je ne pourrai jamais décrire exactement le cauchemar que j’ai vécu en devant voir ma sœur mourir de cette façon. Et ce qui sera à jamais gravé dans ma mémoire, c’est l’air d’horreur absolue sur le visage de ma sœur lorsque nous sommes allés la voir juste après sa mort.”

  14. @eml
    en complément de ce que j’ai écrit, sachez que même l’ADMD -qui milite activement pour l’euthanasie- ne trouve pas cette solution de l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation satisfaisante parce que, même accompagné de sédation, celle-ci “pouvant prendre entre quelques heures et quelques semaines selon l’état des organes vitaux du patient en fin de vie, dans DES SOUFFRANCES CERTAINES POUR LE PATIENT comme pour les accompagnants”
    C’est ici http://www.admdblog.fr/La-nouvelle-proposition-de-loi-Leonetti-visant-a-renforcer-les-droits-des-patients-en-fin-de-vie–une-manoeuvre_a1576.html

  15. De quoi je me mêle ?
    Il veut lui aussi son quart d’heure de célébrité

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services