Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Vincent Lambert: Nous n’oublions pas…

Vincent Lambert: Nous n’oublions pas…

Dans dix jours, nous allons commémorer le terrible assassinat de Vincent Lambert, après des années de résistance acharnée de ses parents et de ses avocats contre une médecine et une justice devenues folles. Vous pouvez naturellement faire célébrer des messes de requiem à son intention. Si c’est le cas, inscrivez-les dans les événements du Salon beige pour que d’autres puissent s’y unir, au moins par la prière: c’est ici. Et nous allons tenir à jour une liste des événements liés à ce triste anniversaire.

Rappelons que la messe est également la plus puissante prière pour implorer le Ciel de nous épargner le fléau de la légalisation de l’euthanasie – qui, avec la victoire des Verts “pastèques” aux municipales, et avec la logique comptable qui préside aux réformes du système de santé depuis des années, est plus menaçante que jamais.

11 juillet 10h30, Saint-Roch (Paris): messe de Requiem

11 juillet 18h30, Saint-Nicolas du Chardonnet (Paris): messe de Requiem

Partager cet article

3 commentaires

  1. Triste commémoration d’un assassinat d’État, précurseur du nombre inconnu, mais probablement considérable, de tous nos aînés “apaisés” au Rivotril dans le secret des EHPAD, eux-mêmes précurseurs de la loi autorisant l’interruption médicale de vie inutile (IMVI) qui pourrait poétiquement légaliser l’euthanasie et toutes ses dérives prévisibles (comme cela s’est passé pour l’avortement).
    En tout état de cause, là où est Vincent, il veille sur ses parents et prépare le dossier d’accusation pour LE procès de ses tortionnaires et de ses assassins.

  2. Cet assassinat légal d’un jeune handicapé en parfaite santé par ailleurs aurait pu être évité si le ministre de la santé avait fait respecter les engagements de la France à ce sujet (convention ONU). Arrive-t-il parfois à Agnès Buzyn d’y penser ?

  3. Les assassins de Vincent considèrent sa mort comme une “affaire classée”, comme le riche de la parabole qui ne s’est peut-être même pas aperçu de la disparition de Lazare. Ils continuent leur vie de petits seigneurs machiavéliques et opulents. MAIS ce sera leur tour aussi de partir et ils auront peut-être le culot monstre de demander à Vincent de leur donner une goutte d’eau pour soulager leur soif. Comme cela s’est passé pour le riche et pour ses frères, Dieu, par la voix d’Abraham, s’y opposerait et mettrait un abîme entre eux… Si seulement ils pouvaient lire, comprendre, admettre cette parabole et se repentir avant leur mort pour éviter le sort du riche!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services