Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Vincent Lambert n’est pas encore mort qu’ils sont déjà en train d’avancer leur propagande sur l’euthanasie

Vincent Lambert n’est pas encore mort qu’ils sont déjà en train d’avancer leur propagande sur l’euthanasie

Le député pro-euthanasie Jean-Louis Touraine, président du groupe d’études sur la fin de vie, auditionnera le mercredi 17 juillet au Palais Bourbon le Professeur Grégoire Moutel, professeur des universités-praticien hospitalier, chef du service de médecine légale et droit de la santé au CHU de Caen, directeur de l’espace de réflexion éthique de Normandie, sur l’affaire Vincent Lambert.

Le neveu de Vincent Lambert trouve que Vincent Lambert ne meurt pas assez vite et parle de “protocole sadique”.

De même, Jean-Luc Romero, président de l’ADMD, estime que la sédation de Vincent Lambert est une euthanasie à petit feu, ce qui est vrai. Ces voyous sont déjà en train de militer pour une solution finale qui permettrait d’éliminer plus rapidement les personnes porteuses de ce handicap.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. l’orchestration de cet fin saute aux yeux, les parents ont été instrumentalisés à leur insu.

    la clique pro-euthanasie est prête à tout pour arriver à ses fins, la rédemption est un terme qu’ils veulent ignorer.

  2. La bonne solution, rapide et économique, testée et validée à la descente des trains de déportés à Auschwitz, est une injection intra-cardiaque d’acide phénique. Il faut toujours faire confiance aux précurseurs historiques.

  3. Moi handicapé ou les autres normal sont des handicapés.. si je serai un jour comme Vincent lambert… j’aimerais que Dieu vienne à mon aide pour abattre les gouvernements les politiciens etc favorable à leugenisme …

  4. Et voilà les frères trois points qui sortent du bois, ou l inspiration luciferienne de la fm saute aux yeux, et sous couvert d une miséricorde dévoyée, on va accélérer les protocoles d euthanasie, en gros tuer plus vite. Abject.

  5. A F. Jacqueline , la méthode qui a inspiré les nazis , vient de France durant la Terreur de 92 oú des hommes et des femmes passaient dans des carioles fermées , gazés , je crois et de leur peau , on s en servait pour faire du cuir , ceci sous la houlette de ” braves” republicains .
    Ben, voilà , c est la Terreur 2.0 , la boucle est bouclée , au nom de quoi deja ? La fausse dignité , le droit de jouir et surtout celui de produire pour des comploteurs de l ombre ( esclavage ) .
    Vous produisez ? Vous pouvez ” vivre ” sinon votre présence vivante n intéresse pas , vous ne servez plus à rien , inutile de vivre . Mais rassurez vous , votre mort est bien orchestrée , tout un process est mis en œuvre , une sorte de rituel scenarisé mais helas bien réel et …définitif.

  6. Pardon , bien lire ” À F. Jacquel…..”

  7. Les nazis sortent du bois…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique