Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Euthanasie / Non classé

Vincent Lambert : le transfert vers une unité EVC-EPR semble désormais s’imposer

Vincent Lambert : le transfert vers une unité EVC-EPR semble désormais s’imposer

Plusieurs éléments objectifs et concordants semblent désormais conduire à la nécessité de transférer Vincent Lambert vers une unité spécialisée EVC (état végétatif chronique)/ EPR (état pauci-relationnel). Voir ici ou ici.

En effet, l’intervention du docteur Catherine Kiefer, spécialiste en médecine physique et de réadaptation et médecin conseil des parents de Vincent Lambert est très éclairante (à voir absolument) sur le fait que le service de soins palliatifs du CHU de Reims n’est pas adapté à sa situation d’autant plus que les délais d’examen sur le fond du dossier par le CIDPH [Comité international des droits des personnes handicapées de l’ONU] prévoit un minimum de 6 mois.

On apprend par ailleurs que le personnel médical du CHU de Reims est lui-même divisé, contrairement à ce que disent les médias, notamment du fait que le service de soins palliatifs et l’unité locale EVC EPR seraient dirigés par la même personne et regroupés au même endroit alors que leurs objectifs sont diamétralement différents (accompagnement vers la mort contre projet de vie). La psychologue Marie de Hennezel, spécialiste de l’accompagnement de la fin de vie a exprimé ce souhait  que Vincent Lambert soit « enfin et rapidement » transféré « dans un service adapté aux personnes en état paucirelationnel

Dans la présentation d’une unité EPR EVC d’Ile-de-France, nous pouvons lire :

A l’issue d’un délai raisonnable, basé sur le pronostic de récupération à long terme, où peu d’évolutions peuvent être attendues en raison des séquelles, le patient pourra être admis en unité EVC/EPR. On rentre alors dans une prise en charge au long cours où le patient et sa famille vont pouvoir se poser et se redécouvrir autrement. C’est à ce moment que l’on rentre de pleins pieds dans une prise en charge médicale plus déroutante où les patients peuvent présenter des modifications symptomatologiques liées aux séquelles cérébrales, où ils peuvent faire preuve d’une résistance hors du commun aux pathologies intercurrentes.Le médecin va alors changer sa position. Il n’a plus toutes les clefs. Il devient un accompagnateur sur le chemin de vie du patient et remet en question ses certitudes scientifiques.

Contrairement aux idées reçues, prendre soin de ces personnes au quotidien avec l’implication dans l’interaction que cela nous impose et dans le respect de tout ce qui les définit, nous fait redécouvrir une autre facette de l’humanité loin des modèles admis.

C’est sas doute le nouveau combat à mener par les avocats des parents de Vincent Lambert pour aboutir à un apaisement de la situation.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Si la “tutrice” veut bien …

  2. Enfin un peu d’humanité médicale dans cette situation. En quelques mots elle a magistralement résumé la situation . Elle a aussi démontré que la passivité est mortelle cad si les parents n’avaient pas réagi aux premières décisions, Vincent Lambert serait mort depuis longtemps. Espérons que les “traitements” qu’il vient de subir le 20 mai de laisseront pas de traces nuisibles dans son corps et qu’il pourra récupérer dès qu’il sera admis dans une de ces unités EVC/EPR où exercent des personnes aussi respectables que ce docteur Catherine Kiefer.

  3. On est content de savoir qu’il reste des humains dans cet “hôpital” mais il va falloir séparer le bon grain de l’ivraie afin que les patients puissent reprendre confiance dans cette structure.

  4. Qu’il ait fallu attendre l’interview du Dr Kiefer pour retrouver un bon sens élémentaire indiquant que VL n’avait rien à faire en soins palliatifs est plus qu’édifiant :
    – constat d’incompétence du corps médical local et des conseils de l’ordre ;
    – constat d’incurie de la justice administrative composée de fonctionnaires cooptés déguisés en magistrats aux ordres ;
    – constat d’inanité de la justice européenne qui à force de contorsions juridiques en arrive à renier les principes qui la fondent ;
    – constat de duplicité du politique qui ment et manipule tout le monde pour son intérêt immédiat ;
    – constat de veulerie du monde médiatique qui, une fois encore, n’a pas su éclairer le sujet et se contente de complaire au politique.

    On appelle cela la République, l’état de droit, la démocratie ou une simple maison de fous ?

  5. Magistro78 la réponse est dans votre question. Toutefois il faut saluer la cour d’Appel de Paris qui a rappelé à nos gouvernants qu’ils doivent respecter les traités qu’is ont signés: c’est un comble! Quant à ces dirigeants j’espère qu’ils ne vont pas faire comme si de rien n’était; entre le 20 mai à l’aube et le 20 mai à 22h, Ils ont bel et bien commencé à tuer un handicapé innocent nommé Vincent. Ils doivent être arrêtés et jugés. Comme il y a peu de chance qu’ils le soient si on reste passif il faudra dimanche prochain aux européennes leur faire savoir de quel bois le peuple français entend se chauffer!

  6. La cruauté c’était d’avertir les parents de la.mise en route du processus morbide par un e-mail collectif.
    C’était aussi de programmer une mise à mort une semaine avant la Fête des mères.
    Échec. .. j’ose dire… aux démons.
    Il.convient de remercier l’Ange gardien de Vincent Lambert qui veille sur lui.
    Pensons aux Anges gardiens sur cette terre qui peut être si terrible.

  7. Bonjour, ne pourrait on pas demander aux croyants d’ organiser en France un Rosaire, à reciter par exemple un jour de la semaine à midi où un autre horaire pour la guérison de Vincent. Dieu seul fait des miracles. Peut être que s’il ne mangeait pas pendant plusieurs jours ça l’aiderait à guérir, le jeûne fait aussi des miracles. Cordialement

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services