Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie / Europe : politique / France : Politique en France

Vincent Lambert : c’est la loi Leonetti qui va être évaluée par la CEDH

La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) se prononcera vendredi sur le sort de Vincent Lambert, menacé de se voir privé d'eau et de nourriture jusqu'à ce que mort s'ensuive. Mais derrière ce cas particulier, c'est toute la législation européenne sur la fin de vie qui se profile.

"Les juges trancheront un cas spécifique, "mais inévitablement, en se prononçant sur la décision prise dans l'affaire Lambert, la Cour va aussi évaluer la loi Leonetti", qui fixe depuis 2005 le cadre de la fin de vie en France, explique Nicolas Hervieu, juriste en droit public et spécialiste de la CEDH. Et ce alors que le débat parlementaire est toujours en cours sur les évolutions à apporter à cette loi.

L'arrêt Lambert sera également scruté dans les 46 autres Etats membres du Conseil de l'Europe, dont la CEDH est le bras judiciaire. Il "a vocation à devenir un véritable point de référence juridique sur la fin de vie en Europe", pronostique Nicolas Hervieu."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

6 commentaires

  1. Je suis personnellement opposé à toute mort donnée (ou imposée) à qui que ce soit, embryon, nouveau-né malformé ou taré, malade souffrant, sénile grabataire, et même aussi criminel meurtrirer récidiviste.
    Mais si l’on décide de tuer, pour quelle que (mauvaise) raison que ce soit, alors qu’on le fasse “proprement”. La mort par déshydratation est atroce; c’est vraiment un supplice barbare, que l’on n’atténue pas avec des morphiniques ou des neuroleptiques. La seule chose que l’on atténue ainsi, c’est la possibilité d’expression, de protestation du “bénéficiaire” par compassion, authentique victime de l’égoïsme généralisé de notre société matérialiste consumériste et productiviste.

  2. Cet homme est kidnappé et personne ne fait rien pour le libérer
    Quelle article de loi permet un tel procédé ???

  3. Vincent Lambert n’est pas en fin de vie, on veut le tuer, c’est différent.

  4. Bon, alors, est-ce que le président de la république aura encore le droit d’envoyer nos soldats risquer une blessure lourdement handicapante, quand il saura que les médecins français achèveront le travail de l’ennemi en refusant le boire et le manger au blessé ?
    Croit-on qu’on va encore trouver des volontaires s’ils sont conscients de ce risque ?

  5. PRIONS POUR TOUS CEUX QUI SOUTIENNENT VINCENT MAIS AUSSI LE SAINT ESPRIT POUR QU’IL ILLUMINE LES CONSCIENCES OBSCURCIES.

  6. prions pour Vincent Lambert et pour ses parents qui savent qu’il est pour eux leur fils, un fils qui vit encore,abîmé certes mais toujours vivant, et qui a besoin de leur aide, de notre aide,c’est ça les “droits de l’homme”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services