Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Viktor Orban demande au lobby LGBT de laisser les enfants tranquilles

Viktor Orban demande au lobby LGBT de laisser les enfants tranquilles

Viktor Orban était interrogé au sujet d’un manuel publié par une association LGBT et adaptant des contes et légendes célèbres avec des personnages issus de minorités marginalisées (handicapés, pauvres, Roms, LGBT…). Ainsi, dans une histoire, Cendrillon est lesbienne, dans une autre un tueur de dragons est transgenre. Un mouvement spontané de la société civile a demandé le retrait du livre du marché. Le Premier ministre a déclaré :

« La Hongrie a des lois sur l’homosexualité, qui reposent sur une approche exceptionnellement tolérante et patiente ». « Mais il y a une ligne rouge à ne pas franchir ». « Pour résumer mon opinion : laissez nos enfants tranquilles ».

Partager cet article

6 commentaires

  1. Un chef d’état tout simplement.

  2. Bien vu, M. Orban : les messages aux enfants doivent être LGBT neutres.

  3. Pourquoi on n’a pas le même ? ….

  4. Il y a comme souvent une tromperie, un mensonge inacceptable dans la démarche d’associations dites LGBT et c’est cela qu’il faut dénoncer d’abord :

    En effet, celle-ci adapte « des contes et légendes célèbres avec des personnages issus de minorités marginalisées (handicapés, pauvres, Roms, LGBT…) »

    Mais enfin : On ne choisit pas d’être « handicapé, pauvre ou Rom » ! Et qui nous dit qu’elles sont « marginalisées » ?

    En revanche dans la grande majorité des cas, on choisit par provocation, par goût de l’interdit ou par idéologie malsaine subventionnée (gauchiste, déconstructrice, relativiste, mondialiste, ultra-libérale …) d’être LGBT. On ne peut donc pas les mettre au même niveau et c’est désobligeant pour les handicapé, les pauvre (« les sans dents, ceux qui ne sont rien » comme auraient dit certains politiciens) ou les Roms.

    Cela est même quelque peu raciste pour les Rom de les associer à une organisation (LGBT) qui choisit en toute conscience de choquer par son choix de vie qu’elle cherche d’ailleurs à imposer aux autres dans tous les domaines.

  5. Pourquoi on n’a pas le même, parce que peut-être on ne le mérite pas! ou parce qu’on est dans notre confort.
    ou peut-être aussi on n’a plus ni religion ni morale, le tronc est tout tordu et les branches sont vermoulues. Parce que trop de catho par peur de perdre leur fric ont préféré voter pour notre tordu que pour Marine. Ils ont préféré la peste et si ça se reproduit combien vont recommencer?

  6. Le jour où un Premier ministre français, dans son discours de politique générale de mise en place, invoquera la protection de Saint Louis et de Notre-Dame de France, il faudra s’attendre à une motion de censure immédiatement déposée et approuvée par 90% des députés…

Publier une réponse