Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Videz les prisons !

Le ministre de la justice, Christiane Taubira, a annoncé, lors de l'université d'été du Parti socialiste, la création d'une "peine de probation", hors prison dans le cadre de la prochaine réforme pénale.

"Nous créons une peine de probation, qui est une peine en milieu ouvert, restrictive de liberté, que nous appelons la 'contrainte pénale'".

Elle a précisé que cette peine ne concernerait que les délits punis de cinq ans de prison ou moins.

A l'exception de Nicolas, les peines de moins de 2 ans de prison fermes n'étaient pas appliquées. Ce sera désormais les peines de 5 ans…

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

19 commentaires

  1. En gros, le juge peut désormais, pour les peines inférieures à 5 ans, choisir librement, ou bien la prison ferme (pour les opposants politiques) ou bien la peine de probation (= contrainte pénale, en liberté, quoi..) pour les délinquants

  2. Complément : les propos “homophobes” peuvent justifier de prison.
    http://e-llico.com/article.htm?articleID=30965
    Six mois de prison avec sursis requis contre un élu FN pour ses propos homophobes
    Une peine de six mois de prison avec sursis a été requise jeudi devant le tribunal correctionnel d’Auxerre envers un élu FN poursuivi pour des violences à l’encontre de partisans du mariage gay et pour avoir tenu des propos homophobes.

  3. Nulle besoin de loi pour enfermer La Taubira lorsque le régime s’effondrera… Et il faudra l’enfermer à vie !

  4. La contrainte va surtout être exercée à l’égard des Juges par les membres de la “caillera”.
    “Eh! face-de-craie, mois j’ai écopé de moins de cinq ans, DONC je n’irai pas en tôle. Sinon mes potes sauront bien te retrouver toi et ta famille de m….”
    Vient un moment où la déconstruction de ce qui a fondé l’état de droit en France, confine à la haute trahison, et au retour à la préhistoire…

  5. Il faut vite dire à Christiane Taubira de ne pas mettre ce petit en prison, il n’a même pas tenu de propos homophobes, a pris conscience de la gravité des faits et serait désolé…
    —————————–
    Selon le procureur adjoint à Aix-en-Provence, le ministère public a requis aujourd’hui la mise en examen d’un jeune majeur, après la mort d’un sexagénaire tué jeudi à Marignane … à la suite du braquage d’un bureau de tabac, soulignant le “caractère volontaire” du meurtre.
    La mise en examen a été requise pour “vol avec arme” et “meurtre ayant pour objet l’impunité de son auteur”, faits passibles de la réclusion criminelle à perpétuité, […]
    […]
    Le jeune homme, qui a eu 18 ans le jour des faits, est connu pour une douzaine de délits, principalement des vols avec dégradation ou effraction en 2011 et 2012, et a été condamné trois fois par le tribunal pour enfants,[…]. Il exécutait une peine de quatre mois avec mise à l’épreuve. Suivi par la protection judiciaire de la jeunesse, il avait répondu à la plupart des convocations, mais sa personnalité se révélait, selon le juge des enfants, “de plus en plus fuyante et hermétique à tout accompagnement social et éducatif”, […].
    —————————–

  6. Ce pays que l on appel la France est devenue la Honte …Nous esperons que lors des prochaines Elections…toute les elections que la France Propre va se lever pour virer ce gouvernement de la Gauche qui se dise Socialiste et que nous disons nous Francais une dictature anti democratique , totalitariste..Liberons nous

  7. L’immoralité dans les rues, la liberté de conscience en prison, c’est ça, le socialisme.

  8. Copier coller du Figaro.fr de ce soir :
    Lorsque Valls joue l’apaisement, Taubira, elle, enfonce le clou. «Le courage, je n’en manque pas, les coups je sais les prendre, les rendre, je ne déteste pas ça», a-t-elle expliqué.
    Pour une ministre de la justice, formidable leçon pour les délinquants…

  9. La prison ne sert pas à éliminer de la société les criminels pour protéger les citoyens, elle sert à les réinsérer le plus confortablement possible, tant pis pour les citoyens qui n’ont pas le droit de se défendre et qui risquent d’attendre longtemps le bon vouloir des forces de l’ordre !
    La cause de leur criminalité étant dûe à une politique de droite coercitive et paupérisante, il est normal que les socialistes veuillent mettre les criminels en liberté puisqu’ils ne sont pas responsables de leur état.
    Quoi de plus logique que d’ouvrir les prisons !
    Comme le fait déjà la police et la gendarmerie, la prison ne servira qu’à abattre les opposants politiques.
    Le cas de Nicolas en est la preuve formelle.
    Criminels et délinquants sont de culture, de valeur, de philosophie socialiste, il est donc logique que le criminel cotoie le député, le délinquant le sénateur, le contrevenant le ministre, ils sont liés par leurs turpitudes générales.
    Elémentaire mon cher Watson et Taupira vient de nous en faire une démonstration lumineuse !

  10. C’est ce que veut le prêtre qui dirige ma paroisse: vider les prisons. Son argument est que Jésus est descendu en enfer “pour ouvrir grandes les portes”, ce sont ses propos. Parfois, je me demande s’il n’est pas fou. Et des paroissiens sont d’accord avec lui, ils sont pleins de compassion pour les prisonniers.

  11. [email protected] Bien pensé.Les victimes qui ont porté plainte,les témoins à charge,etc… vont subir les vengeances,les magistrats également,et toute personne représentant la loi.C’est l’équivalent d’une abrogation de toute contrainte,la liberté pour tout.C’est gravissime. Cela va avec l’exil des quelques militaires qui restent, dans des contrées lointaines.Braves gens voici le temps de la Terreur, les fauves sont lâchés.

  12. Une ministre de la justice qui refuse la justice : espérons que bientôt Christiane à la tombe ira.

  13. @Laurent Petit : la renvoyer d’où elle vient !
    .
    Ne faudrait-il pas faire des référendums pour de tels changements ?
    Là aussi c’est un changement de société par le fait que des coupable ne seront punis que faiblement.
    Et dans ses mesures, la sinistre Taubira va-t-elle proposer des solutions pour prendre en charge les victimes ? Ne sont-elles pas ELLES les premières à s’occuper plutôt que de penser à minimiser les peines des coupables ?!
    Mais ses pauvres petits ne doivent pas être perturbés, ils en feraient des cauchemars !
    Les élections arrivent, il faut donner des gages aux droits de l’hommiste et autres laïcards pour qu’ils mettent le bon bulletin dans l’urne et que les politiques actuels de gôche gardent leurs places ET indemnités.

  14. il faut lire le livre de Xavier Bébin : “Quand la justice crée l’insécurité” ! Il y décrit en détail l’état de notre justice et, entre autres, comment Taubira met toute son énergie à détruire le peu de justice au sens propre qu’il nous reste ! Les victimes sont le cadet de ses soucis ! Il est grand temps qu’elle retourne d’où elle vient car elle peut encore faire beaucoup de dégâts les 4 ans qui restent du mandat de celui qui nous sert de président ! Que Dieu nous aide à nous en débarrasser !

  15. Et si pour les peines de probation ….on ouvrait un site favori …en Guyane par exemple ou les gentils délinquants pourraient prouver leur désir de réhabilitation en osmose avec la nature ?

  16. Vivement que ces gens dégagent du paysage !
    Espérons que les français enfin réveillés sauront utiliser leur bulletin de vote pour se libérer de la pensée unique et reprendre leur destin en main

  17. Dans ma paroisse aussi le chapelet hebdomadaire était récité exclusivement pour les délinquants. Ces quelques personnes âgées s’occupent d’un prisonnier, vont le visiter à tour de rôle, lui envoie de l’argent et autre.
    Je n’ai jamais entendu un mot en faveur des victimes.
    J’ignore si ce chapelet se perpétue en 2013.
    Ce n’est pas méchant et répond à un appel du Christ. Mais toujours dans le même sens…le sens de la gauche toute.

  18. @ Jean Theis et @ Philomène
    Oui, malheureusement l’on doit reconnaître que certains prêtres, par inclination politique utopiste, ont désinformé leurs ouailles, et qu’ils ont une part de responsabilité dans la décadence, politique et morale, de la France chrétienne.
    (N.B. Je dis aussi “décadence morale” car ils ont participé au glissement de la culpabilité, de la sphère des mœurs à celle, quasi exclusive, de la politique sociale et de l’histoire.)

  19. Au sujet du dévoiement intellectuel de la charité envers les condamnés de Droit commun (voire de l’application de la peine de mort), qu’un prêtre m’éclaire sur la réflexion que je me fais depuis longtemps: en croix, N. S. a promis l’entrée en Paradis au larron qui se repentait; il ne l’a pas fait descendre ni n’a critiqué le système judiciaire qui l’y avait placé. Et encore moins pour celui qui ne se repentait pas!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services