Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Versailles : François de Mazières répond à Valeurs actuelles

Suite à l'article publié dans le dernier Valeurs Actuelles, le député-maire de Versailles répond :

"[…] L’hebdomadaire Valeurs Actuelles consacre aux élections municipales à Versailles un long article, dont le moins que l’on puisse dire est qu’il est très critique à mon égard. Il me semble donc important de rétablir plusieurs faits.

Mariage pour tous

Je me serais « raccroché aux wagons » de la Manif pour tous, après avoir été « surpris » par son succès. Cette analyse est immédiatement démentie par le fait que j’étais présent dès la toute première manifestation, le 17 novembre 2012, où j’étais d’ailleurs l’un des  très rares élus nationaux. J’ai été l’un des fondateurs de l’Entente parlementaire pour la famille, j’ai signé des tribunes, je suis intervenu dans les médias, et je fus ensuite l’un des députés les plus présents lors de l’examen du projet de loi, avec une quarantaine  d’interventions dans l’hémicycle, dont deux questions orales au gouvernement, et 90 heures passées à l’Assemblée sur ce débat. Je n’en aurais pas fait autant si mes convictions avaient été « floues », ou si j’avais voulu me « cacher ». L’hebdomadaire  rappelle une « erreur de vote » à l’Assemblée, sur l’un des articles de la loi Taubira : 144 erreurs de votes ont été comptabilisées sur ce seul projet de loi… Elles sont très fréquentes du fait des procédures de vote, purement matérielles, immédiatement rectifiées et ne font jamais l’objet de ce type d’exploitation médiatique. Cité en  exemple dans l’article, Henri Guaino en a été lui-même victime lors du vote solennel et final de la loi Taubira.

Si je n’étais pas présent lors de la manifestation à Versailles en février 2013, c’est qu’elle avait lieu le premier jour de l’examen du projet de loi en séance publique. Comme bien d’autres députés de l’opposition, j’ai estimé que mes électeurs m’avaient élu avant tout pour faire mon travail à l’Assemblée. C’est le message que j’ai passé aux manifestants depuis l’hémicycle, où le combat faisait rage et où la présence de chaque député d’opposition comptait. Le compte-rendu de l’Assemblée nationale  atteste de ma présence de l’hémicycle ce jour-là ; il aurait donc été facile de vérifier que je n’étais pas « dans la foule »… L’article omet finalement de préciser que j’ai ouvert la dernière Manif pour tous à Versailles, en décembre 2013.

Ouvrages en bibliothèque

9000 ouvrages sont achetés chaque année par les bibliothécaires de Versailles. Les ouvrages incriminés ont été achetés il y a plusieurs années. On en publie aujourd’hui les titres, à un mois des élections municipales, en cherchant à me dénigrer. Après le signalement de ces quelques livres, j’ai eu l’occasion de vérifier qu’ils ne sont pas en fait en accès direct dans les rayonnages, mais empruntables uniquement par des adultes.

Intervention à l’école Marcel-Lafitan

Dans ce même contexte électoral, on agite le fait qu’une école primaire avait invité, dans le cadre d’un atelier sur la poésie, un auteur qui s’est révélé être un travesti. Je comprends bien sûr l’inquiétude des parents, et nous nous sommes immédiatement mis en relation avec l’inspection. Mais la pédagogie dans les écoles n’est pas de la compétence de la Ville, et le Maire n’avait donc nullement été informé de l’invitation de cet intervenant…

Ecoles privées hors contrat

A la demande des services de la Justice préoccupées, à la suite des violences à Trappes l’été dernier, de l’absence de contrôle sur la création d’écoles coraniques, j’ai relayé comme député une question au ministre de l’éducation nationale pour lui demander de clarifier une situation juridique confuse afin de nous permettre d’agir pour éviter que la liberté scolaire, principe non négociable, ne soit détournée pour abriter des dérives communautaires. La formulation en était très claire, et il me semble que c’est une inquiétude que nous pouvons tous partager. Laisser croire que cette question ait pu être dirigée contre les établissements catholiques, dont je suis moi-même issu et que je défends dans l’exercice de mes mandats, est un mensonge répandu par une liste concurrente et qu’il est fort regrettable de voir repris dans cet article comme » une ultime provocation du pouvoir municipal ».  […]"

François de Mazières devrait publier un droit de réponse dans le prochain numéro de VA.

Partager cet article

18 commentaires

  1. Et Monsieur de Mazières a-t-il oui ou non célébré des parodies de mariage homosexuels à la mairie de Versailles???

  2. Il est quand même extrêmement dangereux d’attirer l’attention de Peillon, qui ne cache rien de son idéologisme, sur les défauts de réglementation des écoles libres.
    Ca témoigne d’une non prise de conscience qui me semble grave.
    Quand on a un gouvernement aussi excité dans la culture de mort et le nihilisme, on fait très attention.
    On sait très bien aussi que l’islam est encouragé par ce gouvernement, justement pour pouvoir ensuite agiter l’épouvantail du grand danger des religions, la religion catholique étant bien sûr l’unique qui est visée.
    Peillon ne va donc certainement pas décourager les écoles coraniques, mais peut très facilement les utiliser pour justifier une restriction de liberté sur les écoles cathos.
    Bref il faut que Mazières comprenne certaines choses, qu’il prenne conscience qu’on en en situation de combat acharné, et qu’il faut avoir de la cohérence, de la lucidité, de la ruse même. On n’est plus au temps où il suffisait d’avoir une posture de BCBG catho bien propret pour séduire les mamies versaillaises.

  3. N’empêche qu’il n’a pas voulu prêtrer le matériel de la Mairie à LMPT en décembre 2013. Et c’est un grand pote de Pecresse….

  4. les dérives communautaires ? il fallait y penser avant et puis puisque la religion musulmane est ” compatible avec la république” ( Walls )contrairement a la religion catholique (Peillon), il faut nous garder notre liberté a tout prix.
    le bon grain pousse au milieu de l’ivraie ….il ne faut pas arracher l’ivraie de peur d’arracher le bon grain en meme temps.

  5. L’analyse de GE est tout-à-fait pertinente. Il faut un peu de jugeotte, même en politique !

  6. La situation des élections municipales à Versailles est parfaitement analysée et synthétisée par Valeurs Actuelles, à savoir:
    * « (…) personne à Versailles n’ose plus parier sur l’ordre de sortie du tiercé gagnant. »
    * A Versailles, « les résultats des élections municipales indiqueront si cette France levée depuis 2013, contre les projets du gouvernement fait encore confiance à des notables aux convictions floues. Ou si elle se tourne vers une nouvelle génération d’élus. »
    SOURCE:http://www.valeursactuelles.com/municipales-2014-versailles-municipales-tous

  7. Monsieur le Maire,
    bien sûr que vous n’avez pas ménagé votre peine pour défendre le mariage lors des débats à l’AN.
    Mais il faut vous réveiller, la génération qui s’est levé est debout et ne veux plus de compromis ou de demi mesure sur les questions sociétales.
    Cette génération est très exigeante et attend des engagements explicites.
    Cette génération restera vigilante même après les élections.

  8. N’y a-t-il pas une tradition d’ouverture chez les maires de Versailles, André Damien n’est-il pas proche des loges et de Simone Veil ?

  9. Mazières n’est pas ce qu’il y a de pire à l’ump …..Cela dit ,que fait-il à l’ump s’il est reellement pour les droits de la famille et contre les mariages homos en mairies ?

  10. Je viens ici contrebalancer tous ces commentaires au mieux excessifs au pire malhonnêtes.
    Je ne commente jamais, je trouve souvent les pseudo-débats internet stériles, mais je suis fatiguée de ces listes opportunistes ou bien sincères mais un peu illuminées plus issues de la “mode lmpt” à Versailles que de l’esprit lmpt…
    Personne n’est parfait mais les reproches faits à M. de Mazières sont excessifs et pour beaucoup, infondés. Je trouve fatigante, désagréable et discourtoise au possible la campagne de dénigrement systématique dont il fait l’objet de la part de l’irréprochable M. de Lesquen sur Radio Courtoisie (qui profite de sa qualité de directeur pour effectuer sa campagne électorale pendant tous ses libres journaux).
    Le diable divise, c’est à cela qu’il excelle, et vous tombez dans le panneau avec une naïveté déconcertante.

  11. A mon avis, il est un peu tard pour essayer de clarifier des positions.
    Je suis d’accord avec l’article de VA qui met particulièrement bien en relief des “soupçons d’ambivalence” de François de Mazières, dans le but – avoué par l’intéressé lui-même – de devenir un jour, si Dieu veut, Ministre de la Culture.
    Qu’un homme politique ait ce genre d’objectif personnel, ça ne me gène pas. Mais si c’est au prix de dissimulations et danses du ventre autour de mes convictions (et qui sont sensées être les siennes aussi), alors là, non, je ne le suis plus.
    Et je vote pour une autre liste, plus “carrée” sur mes convictions profondes, telle Versailles Famille Avenir. VFA avait rencontré le maire sortant pour aborder ces sujets, et s’est fait éconduire avec un peu de mépris… C’était il y a six mois, ces Versaillais – électeurs ne semblaient pas dangereux à l’époque.
    François de Mazières souffre en plus du double langage de l’UMP en général et de Madame Pécresse en particulier, laquelle qui dit “blanc” à la Manif Pour Tous et dit “noir” le lendemain devant les micro parisiens. Un peu de courage – ou de clarification – de ce parti serait le bienvenu, les électeurs de droite sont las de leur girouettisme institutionnel.
    (PS: Ceci écrit, comme je vote à Rueil, ça ne lui fera pas mal !)

  12. De façon plus terre à terre, je reviens sur le fameux banc à 280 000 euros pour VA et selon Mazières à 130 000 euros.
    C’est bien cher, pour une œuvre d’art (très décalé par rapport à Versailles !!!) qui risque de mal vieillir et que dans 10 ans on sera obligé de remplacer.
    Quelques bons toboggans auraient peut être été plus appréciées des mères de famille…

  13. On vote pour un candidat sans étiquette qui retourne sa veste en milieu de mandat. Bim UMP.
    Il a pris conscience que c’est difficile d’être marie et député et ne se représentera pas à la députation : mais que ne laisse t’il pas son suppléant faire office de député !
    OK Richaud était abîmé mais à 6000€/m2 les appartements à Versailles on arrive pas à 11M€…
    Et on se fout complètement d’avoir un “grand sculpteur” à Versailles.
    Les petits chevaux place Hoche : autant ne rien faire. Beaucoup de villages de province ont des aires de jeux mieux qu ‘à Versailles.
    Les dits livre sur la tolérance du genre sont dans des bibliothèques pour enfants (heure joyeuse) ramenez les à la bibliothèque centrale : il ne s’ agit évidemment pas de les censurer pour les adultes !
    Quelques bonnes choses ont été faites comme empêcher la construction d’un centre commercial aux Chantiers ou la diminution du prix du stationnement. La bibliothèque gratuite aussi. Pour ça merci.
    Votez VFA!

  14. les élections seront la mesure exacte de ce que vaut politiquement toutes les batailles menées à ce jour.
    le reste c’est du vent !

  15. Oui pour rejoindre Estelle, Mazières a de drôles de goûts en art, lui pour qui les bubulles et les aspirateurs de Koons sont de la “culture” qui ont leur place au château de Versailles…
    C’est là aussi une question de cohérence, si l’art n’est pas de l’art, alors le mariage n’est pas le mariage, un homme n’est pas un homme, une femme n’est pas une femme… tout devient subjectif et relatif.

  16. Je suis tout à fait d’accord avec Estelle. J’ai écrit à la mairie il y a un an pour demander quelques installations pour enfants (toboggans…), on m’a répondu que cela coûtait trop cher. L’installation de ce banc hors de prix me choque donc beaucoup. Les choix de budget sont très étonnants.
    De plus, pour moi, c’est une trahison de se faire élire sans étiquette, divers droite, et de s’encarter en cours de mandat à l’UMP.
    Quant à la famille, c’est le service minimum.
    Bref, il a fait de bonnes choses, mais cela ne suffit pas…

  17. @ Rolf Launé
    Sauf votre respect, vous retardez : Damien n’est plus maire depuis 1995, et doit être quelque peu oublié aujourd’hui. Après lui, il y a eu Pinte jusqu’en 2008.

  18. De Maziere est franc maçon. Loge gof architectes. Sinon comment aurait il été coopté président de la cite d architecture et du patrimoine ? ? ? ? ? Qui décerne le grand prix de Rome ultra franc mac!!
    Et oui matières est énarque……. Franc macondonc excommunié dixit le catéchisme de l église catholique

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]