Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Vers une interdiction de l’opposition à l’avortement ?

On remarque une assimilation de plus en plus fréquente, dans le discours dominant, de l’opposition à l’avortement à… une violence contre les femmes : dans les médias et les discours de ministres, au Comité des Droits de l’Homme de l’ONU, et dans une interview, reproduite dans le Figaro, de la présidente de l’association "Regards de Femmes", partie civile dans l’affaire Bouziane :

L’association Regards de femmes, partie civile dans le procès Bouziane, un imam condamné en appel à Lyon à six mois d’emprisonnement pour des propos favorables au châtiment corporel des femmes, lutte contre tous les intégrismes religieux qui conduisent à des violences contre les femmes. […]

Q: Comment avez-vous décidé de vous lancer dans ce combat contre l’ancien imam de Vénissieux (Rhône) ?

R: Parce que nous ne pouvions admettre que ce genre de propos, que nous savions être affirmés dans certaines mosquées, soient tenus publiquement dans un journal et même répétés devant un juge. Il nous a paru indispensable d’agir. Car nous sommes entrés dans une phase de régression inquiétante sur la question du droit des femmes. On peut voir ça aux menaces de plus en plus grandes sur l’IVG, récemment assimilée à la Shoah lors d’une exposition au Parlement européen, organisée par des députés polonais, sur la pilule, qui est menacée jusqu’aux Etats-Unis, où certains pharmaciens ne la délivrent plus, ainsi qu’aux jeunes filles qui se font brûler etc…

La suite logique de telles assimilations, c’est l’interdiction du discours pro-vie. Inconcevable ? Mais qui aurait cru, il y a quelques années, que l’opposition à l’homosexualité serait aujourd’hui une "homophobie" délictuelle ?

Henri Védas

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. Je crois qu’ici comme assez souvent, il y a une erreur rhétorique.
    Les idées devraient être libres et éventuellement, certains actes et injures judiciarisés.
    Mais est-on encore capable de ce genre de distinction ? J’en doute.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique