Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Vers une alliance du PCD et du CNIP ?

Gilles Bourdouleix, président du CNIP, est interrogé par Nouvelles de France :

le Parti chrétien-démocrate se propose de « fédérer les intelligences et les énergies » et envisage publiquement un rapprochement avec le CNIP et France Ecologie en 2012. Qu’en pensez-vous ?

B Nous y sommes très favorables. Ces annonces sont le résultat de rencontres avec Christine Boutin. Le PCD et le CNIP sont tous deux des partis politiques de la majorité, sans être dans l’UMP, car nous tenons à conserver notre indépendance et notre œil critique. Il peut être utile, à un moment donné, de travailler ensemble, notamment lors des échéances électorales…

Vous pensez à l’élection présidentielle ou aux élections législatives ?

Le CNIP souhaite être présent à l’élection présidentielle de 2012. La décision d’une présence commune avec le PCD n’a pour l’instant pas été prise : pourquoi pas si nous arrivons à un projet, à une plate-forme commune qui satisfasse les adhérents. En attendant, le CNIP envisage d’y présenter son président. Pour les élections législatives, le rassemblement est impératif. […]

[U]n certain nombre de candidats de droite sont en désaccord avec la politique actuellement conduite au niveau national comme avec le fonctionnement de l’UMP qui ne permet pas les débats en son sein. Moi-même, j’étais très favorable à l’UMP lors de sa fondation en 2002. Depuis, je me suis rendu compte que c’était une machine électorale et pas un parti avec de vrais courants et la possibilité d’exprimer des opinions différentes. L’UMP n’est plus porteuse de projets aujourd’hui… L’erreur de ce grand mouvement, c’est d’avoir oublié que presque toutes les élections comprennent deux tours afin de donner un véritable choix aux électeurs. Comment s’étonner ensuite du vote de réaction des Français aux dernières cantonales ?"

Partager cet article

13 commentaires

  1. Un nouveau bidule à 1% !

  2. Rappelons que Christine Boutin a récemment déclaré (suite aux “propos” de Ch. Brunet) que les “gens” viendraient “naturellement sur notre sol”, et que “l’opinion” se devait d’être “responsable”, c’est-à-dire accepter qu’on “accueille” ces “migrants”.
    Il y a quelque mois, elle avait aussi doctement expliqué que “tous les Français [étaient] d’origine immigrée”.

  3. @jano
    Un nouveau bidule à 1 ‰
    Vous avez dû oublier un zéro.

  4. Oui un bidule à 1% pour attraper quelques chrétiens désorientés…

  5. nous connaissons tous Boutin…et son besoin d’exister parfois au détriment de ses idées!

  6. Boutin pour le PACS avec le CNI ? on aura tout vu…
    Cette brave Christine ne sait plus quoi faire pour exister

  7. Ah ! encore Mme Boutin et il y a encore des idiots utiles pour écouter ce qu’elle dit.

  8. L’alliance du PCD et du CNIP c’est l’alliance de Christine Boutin qui veut que les catholiques prêtent leurs églises aux musulmans avec Gilles Bourdouleix qui a favorisé l’érection de 3 mosquées dans la ville de Cholet dont il est le maire…
    Une alliance logique en somme.

  9. Encore des gens pour critiquer… je trouve ça dommage que vous ne vous arrêtiez qu’aux personnes sans vous intéresser aux idées en elles mêmes.
    Pour une fois qu’un parti ose dire que la laïcité passe d’abord par le respect du christianisme, que le téléthon c’est pas forcément super, que le Saint Père a raison au sujet du Sida, qui dénonce les assassinats de chrétiens, les saccages d’Eglise, de cimetière, qui veut placer l’homme avant l’argent roi, …
    Oui un parti ne peut être parfait pour tout le monde, mais arrêtons de toujours critiquer, c’est rentrer dans un jeu de gauchos, voir faire pire qu’eux. Rentrer dans une position de contestation permanente ne sert à rien !

  10. Bourdouleix n’a jamais favorisé de mosquée, c’est de la désinformation de NPI. Et si son président est modéré sur la question du PACS, le CNIP est toujours officiellement contre. Regardez plutôt ses propos sur l’immigration tenus hier à Nouvelles de France. Dans les Yvelines le CNIP prend un canton à l’UMP et le PCD idem : ces partis participent de l’éclatement de ce géant aux pieds d’argile. Plutôt une bonne chose non ?

  11. Et pourquoi pas une alliance avec la droite nationale?

  12. @ Dragases
    Pourquoi ?
    Mais parce que ces gens n’existent que pour la combattre, puisqu’elle est méprisable, ainsi que nous le suggère @Indépendant, avec son coup du mépris de la ”contestation permanente”. Alors qu’il vante le CNI comme le PCD sur des points où ils ont ont précisément contesté, avec justesse et raison.
    Mais l’interdit demeure au CNIP comme au PCD : le FN a beau s’approcher des 20 %, rien n’y fera.
    Ces droitistes mous sont d’indécrottables valets.

  13. Une alliance entre CNIP et PCD? Pourquoi pas. Mais en y intégrant France Ecologie, ça jamais! Qui est allé voir le site de france Ecologie qui montre dès la première page que leurs amis sont: Nicolas Hulot, Info’OGM, et d’autres partisans de la décroissance, de la dénatalité, de la gouvernance mondiale sans subsidiarité, etc…
    Un volant

Publier une réponse