Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Vers un retour au service national obligatoire ?

Supprimé par Chirac en 1996, le service militaire revient sur le devant de la scène, les récents évènements ayant fait réfléchir certains politiques sur les avantages évidents du service national, qui permettrait selon eux d'intégrer des jeunes de tous horizons et de favoriser l'unité de la nation. Néanmoins, en l'état actuel des choses, où l'idée même de "nation" est battue en brèche, comment imaginer un élément suffisamment fédérateur pour réussir à rassembler sous un même drapeau des gens à qui il est indifférent, qui ne le respectent pas, voire le détestent ? Etranges politiques…

 

Partager cet article

22 commentaires

  1. Bof… poser la question, c’est y répondre…
    Ils vont mettre en place une prolongation de l’EN qui aura pour tâche de formater les gens : plus de république, plus de citoyenneté, plus de “je suis Charlie” et surtout une machine à broyer le religieux…
    Aujourd’hui, de nombreux jeunes quittent tôt l’EN qui ne peut finir sa vraie mission qui consiste à formateur nos jeunes… Beaucoup trop leur échappent…
    Il est vrai que le service militaire ancienne formule était un bon creuset. Mais il l’était parce que militaire. On formait des gens, plus ou moins bien et tout ensemble pour servir militairement la France.
    Sortir de ce cadre ne servira à rien pour obtenir ce résultat.
    Quant à moi, je suis dubitatif sur un retour au SN… La technicité des armées modernes fait que cela ne servira à rien d’un point de vue opérationnelle et que cela aura un coût énorme sur le budget et les hommes de l’armée… Bref, contre-productif…
    Sauf à faire comme les Israëliens : service de 3 ans…
    Mais là, je rigole d’avance…

  2. Et les régiments dissouts, il faut les reconstituer ? Et les casernes vendues ou détruites, il faut les racheter et les reconstruire ?
    Les Romains dont l’armée avait intégré des Germains se sont révélés incapables d’endiguer l’invasion germanique à l’époque du Bas-Empire.

  3. S’il y a un service militaire obligatoire, il ne servira pas les intérêts français mais ceux du Nouvel Ordre Mondial sioniste !
    L’idée générale est plutôt de supprimer tout ce qui fait qu’un pays est souverain !
    De plus, on veut une guerre civile en Europe ! On l’a vu avec Charlie Hebdo ! Mais en Grande Bretagne, c’est la même chose ! On a ainsi à Londres des patrouilles privées de nuit, pour défendre les communautés :
    https://www.youtube.com/watch?v=_20GTpzzFy0
    En mettant les chrétiens contre les musulmans, cela permet à d’autres de continuer tranquillement le pillage systématique des richesses d’un pays !

  4. Service militaire : empêcher les “jeunes” d’aller se former en Syrie et leur offrir nous-mêmes une formation militaire… Je crains que certains élus n’aient parlé sans penser aux conséquences, peut-être juste pour surfer sur la vague…
    Service national non armé : les élus ne comprennent pas que la République n’est qu’un concept creux qui ne fait pas rêver les “jeunes” ? Un jeune qui veut tuer pour aller voir ses 72 vierges, qu’en a-t-il à cirer de concepts purement terrestres ? Ces élus sont à côté de la plaque, ils méconnaissent la force du religieux.

  5. apprenons leur a manier les armes c’est une excellente idée…

  6. Quel gâchis!
    Comme PK, je ris jaune.

  7. Le service national a été SUSPENDU pas supprimé. C’est une nuance sémantique qui ne signifie rien d’autre qu’une porte de secours au cas où… Comme quoi, ils se disaient bien que l’on perdait quelque chose d’important même si il est impensable aujourd’hui d’y revenir dans les mêmes formes.

  8. Personnellement, je suis pour le service militaire obligatoire, et que ce service militaire concerne aussi les jeunes filles en vertu du principe d’égalité. Le problème, c’est que les bi-nationaux peuvent y échapper rien qu’en se rendant à leur consulat (j’ai connu un Marocain qui s’est rendu à son consulat pour être exempté du service militaire parce que la France, il ne la concevait pas comme son pays).
    Il faudrait donc le rendre vraiment obligatoire, qu’il n’y ait aucun passe-droits, sauf pour raison de santé véridique. La nuit du 4 août 1789 où furent prétendument abolis les privilèges fait rire tout le monde, car les privilèges, en république, se sont démultipliés.

  9. Je suis contre le retour du service militaire parce qu’il ne s’appliquera pas à tous les français d’âge d’y aller. Déjà en 1970, 35% de pistonnés ne le faisait pas.
    A moins que derrière cela se cachent une volonté affichée de citoyenner des jeunes de banlieue ( Valls dit qu’intégrer ne veut rien dire) et une volonté réelle de leur apprendre le maniement d’armes en France plutôt qu’en Turquie.
    Tant que les jeunes sont exclus du système économique, ils ne s’intégreront pas.

  10. Rétablir le service national n’a d’intérêt que si l’on éduque nos soldats dans l’amour de la France et de ses 15 siècles d’histoire militaire glorieuse éprouvante et magnifique !
    Si c’est pour en faire des zombies républicains et charlianisés … qu’ils restent chez eux ; c’est mieux !
    Dans l’état actuel de nozélites décideuses qui sont en train d’installer des syndicats dans les armées … il vaut mieux rien !

  11. Le service national avait des limites et des avantages.
    Celui que les politiques évoquent risque de ressembler à une “fonctionarisation temporaire de la jeunesse”, bref une étape du Totalitarisme Lent…

  12. Rebsamen a cet aveu hallucinant (0:30) : “on ne perçoit pas toujours les conséquences des décisions qui sont prises”
    Surtout quand on interdit l’expression de toute critique qui ne va pas dans son sens, M le socialiste…

  13. Il n’est un secret pour personne que les dernières années du service militaire était un prolongement de ce qui se passe à l’école : main mise des grandes gueules et petites frappes sur “l’ambiance” (cigarettes, bière, drogue, rap, sexe,…).
    Ce service militaire national ne serait pas au “service de la nation”, par contre il permettrait à la diversolatrie de faire un grand pas.

  14. M Bertrand, FM notoire, prêche la religion d’Etat : “abolir les appartenance politiques, religieuses, et sociales des jeunes et de leurs parents”
    M Peillon n’aurait pas mieux dit !
    Ce reportage est un cas d’école de manipulation médiatique:
    Beaucoup de spectateurs (et de lecteurs du SB), dont je suis, pensent “le service national c’était pas si mal” et approuvent dès lors mentalement le projet.
    Pourtant que le reportage expose pourtant sans ambiguité la phrase de Xavier Bertrand … mais sans le temps de la réflexion c’est plié…(Syndrome ‘Je suis Charlie’ nouveau Panurge)

  15. Impossible avec les nouveaux “jeunes”.

  16. je pense que c’est une bonne idée ; mais surtout pas un service militaire !Car
    si on rétablit le service dans l’armée ; ce serait apprendre aux jeunes à se servir des armes …on sait aussi que la majorité des jeunes ont “certaines convictions étrangères aux notres ” puisque nous , nous n’avons plus d’enfants !
    Donc un service civile , serait une alternative , tous pareils , tous suivant les mêmes règles apprendre à se discipliner , à vivre normalement , à étudier les règles du savoir vivre en société , apprendre à respecter son prochain et la République et tous au boulot …;sans téléphone ! ce n’est que mon avis !

  17. Un service militaire pour quoi faire ? aller à l’étranger au lieu de protèger la France ?
    Envoyer des muzzs flinguer des noirs en afrique et envoyer des noirs flinguer des muzzs au moyen orient pour faire les guerres du lobby mondialiste otanesque ?

  18. Ils veulent quoi, en réalité ?
    Entraîner les futurs djihadistes, leur donner la possibilité de noyauter l’armée, pour brider toute résistance éventuelle le moment venu, les aider à mettre la main sur les arsenaux ?

  19. Servir la France ou servir l’état?
    Ce n’est plus la même chose.
    Sans idée claire sur la question ce pseudo servive militaire ne sera qu’un gaget nocif de plus.

  20. oui à condition de le réserver à ceux qui sont prêts à verser leur sang pour la France, les autres sont prêts à mordre la main qui les nourrit. Si certains n’ont pas encore compris ça alors tout est foutu.

  21. Un “service national” c’était encore possible quand le pays avait une cohérence ethnique suffisamment solide, maintenant que règne le communautarisme fruit de l’immigration galopante il ne faut même plus en rêver, on ne mélange pas bien longtemps l’huile et l’eau et il pourrait y avoir de sérieux incidents dans des régiments d’appelés de la diversité, quels politiques pourraient en prendre le risque?

  22. Un paravent destiné à masquer la destruction en cours de notre armée !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]