Vers un remaniement ?

L'idée fait son chemin pour calmer la polémique Cahuzac :

"«Un remaniement? Ça n'est pas impensable, confiait mercredi midi un
poids lourd de l'équipe Ayrault. Le président de la République peut être
tenté de mesurer dans les prochaines 72 heures les conséquences de l'affaire Cahuzac
et d'en tirer les conclusions.» En d'autres termes: si la polémique ne
retombe pas très vite, si elle fait à nouveau baisser la popularité de
François Hollande, celui-ci aurait intérêt à modifier le dispositif pour
reprendre un peu d'oxygène.

[…] L'hypothèse d'un remaniement rapide
s'est également renforcée dans les couloirs du Parlement. «Après le
sursaut moral, salutaire, ce sera le sursaut politique. C'est un grand
classique. Du Mitterrand dans le texte!», explique un député influent,
qui se dit persuadé que François Hollande remaniera dans «les 15 jours,
un mois». «Il ne le fera pas à chaud, ce serait donner un signe de
panique. Mais il le fera très vite»
, veut croire ce député.

[…] Même à l'Élysée, l'option semble
avoir pris du relief au cours des dernières heures
. «Le président y
réfléchit», concède un ministre important. […]"

16 réflexions au sujet de « Vers un remaniement ? »

  1. Jeanne

    Eh bien, si Hollande veut avoir quelques chances de durer quelques mois de plus, il a intérêt à virer, entre autres :
    — le psychopathe Manuel Gaz,
    — la sinistre et arrogante incapable Taubira,
    — l’idéologue fou Peillon.
    Car tant que ces trois-là resteront en place, nous ne ferons que hurler de plus en plus fort notre indignation et notre colère.
    (NB : que Taubira pense à emporter son projet de loi en partant, bien sûr !)
    PS : Voyez comme nous sommes bons et conciliants : si ces trois-là partent, nous sommes même prêts à supporter quelques mois de plus l’imbuvable Duflot !

  2. LaGrosseColère

    Oui mais ce que tout le monde oublie ou ne sait, c’est le coût d’un remaniement…C’est que ça coûte bien cher au contribuable en primes diverses et variées d’installation (et désinstallation ?) tout cela… Ce serait bien que l’on en voit le chiffre d’ailleurs si quelqu’un en a quelque info. Du temps où un petite cousine travaillait avec les premiers ministres, j’en avais eu le montant mais cela fait longtemps…

  3. de baudan

    en complément de la proposition de Jeanne, j’ajouterai Najat VB qui emportera la théorie du genre pour ses futurs enfants. Idem pour Bertinotti….
    Je me demande si dans un remaniement on peut aussi changer le président ? Parce que si les infos du Point sont justes, … Il a menti à tout le monde le bougre…

  4. ankou

    François 00 en baisse dans les sondages ?
    Depuis le temps que cela nous est dit, il doit être à environ 20% actuellement !
    Un remaniement coûte cher ?
    Et pourquoi ? Des primes de désinstallation et installation ?
    En voilà une belle occasion pour faire le ménage dans tout ça. Mais oseront-ils ? Car TOUS sont concernés.
    Mr bricolage sortira-t-il une idée de sa boite à outils ?!

  5. lampe jean-claude

    Un remaniement est une solution bâtarde. Vu la gravité des événements, c’est une dissolution de l’assemblée nationale qui s’imposerait, un retour aux urnes des électeurs. Mais bien évidemment notre Président falot n’en a garde. Et pourtant la cohabitation n’a pas que de mauvais côtés, dans la mesure où elle oblige un gouvernement monolithique à composer, à accepter la vision binoculaire, à être ambidextre, au lieu de faire subir au pays une sorte d’hémiplégie politique. Quand cesserons-nous d’avoir un Etat borgne ou manchot ?

  6. Blandine

    Remaniement ou pas, ce seront toujours des socialistes moralisateurs, bafouant chaque jour et la constitution et toutes les conventions internationales de droits de l’homme et de l’enfant, convention qu’elle prétend défendre, y compris la déclaration universelle des droits de l’homme.
    C’est ce gouvernement qu’il faut virer.
    Hollande et consorts, démission !

  7. Karine

    Une dissolution ? Cela veut dire repartir avec d’ autres mais qui finalement sont les mêmes !
    Et pourquoi pas un changement total ? de régime ? Faire du neuf avec du vieux et du pourri n arrangera pas nos affaires !

  8. Jean Theis

    Un remaniement mettra aux affaires le même genre d’individus qui, à leur tour, auront tous les bénéfices des actuels, lesquels continueront à être payés comme s’ils gouvernaient toujours. La liste de leur avantages scandaleux a déjà été donnée par le SB.
    Il faudrait à tout le moins un changement de majorité sinon il y a des centaines de gauchards pour la relève, avec les mêmes “valeurs” que les impétrants présents.

Laisser un commentaire