Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Liberté d'expression

Vers un délit de conscience?

Communiqué de l’ACPERVie-sos-Maternité (Protestants pro-vie) 

Pourquoi ces attaques furieuses menées contre le Dr de Rochambeau, pour avoir seulement dit que le médecin n’était pas là pour retirer des vies et, à l’affirmation de la journaliste: « l’IVG n’est pas un homicide » avoir répondu « Si, Madame »? Ce lynchage politique et médiatique n’a qu’un but, même pas dissimulé: supprimer la clause de conscience en matière d’avortement.

Les Chrétiens Protestants et Évangéliques connaissent bien le prix de la conscience. Un tel prix a jadis été payé par le bûcher, le massacre, le supplice de la roue ou les galères. Plus tard, pour d’autres victimes, par la guillotine. Sous les soviets, par les travaux forcés en Sibérie. Aujourd’hui même, par l’égorgement, la crucifixion ou l’attaque à la bombe et à la kalachnikov.

Que l’on soit médecin, sage-femme, infirmière ou pharmacien, faire un avortement ou y participer est bien supprimer un être humain, c’est à dire un être appelé à être enfant de Dieu, ce qui signifie devoir un jour en rendre compte. Aucune force au monde ne peut l’y contraindre. Le Messie a bien dit:« On vous trainera devant les tribunaux »(matthieu 10, 17) Mais, d’une façon ou d’une autre, le Seigneur conduit les siens vers la délivrance.

Dr François Volff, Président.

Partager cet article

2 commentaires

  1. Si les prêtres et évêques catholiques pouvaient être à moitié aussi convaincus !
    Mais non. Ils préfèrent donner de l’argent au MRJC.

  2. c’est drole comme la loi est invoquée, mais seulement une partie!
    les gauchistes sont à l’oeuvre et la presse aux ordres suit, bon enfant, amplifie le message tronqué etc.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services