Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Vers l’obligation vaccinale ?

Vers l’obligation vaccinale ?

Début novembre, la présidente de la Commission européenne, Ursula van der Leyen, et le directeur général de Pfizer, Albert Bourla, ont reçu le prix des « dirigeants distingués » du Conseil de l’Atlantique, à Washington, lors du gala du 60e anniversaire de cette organisation. C’était très touchant :

Hier, Ursula a déclaré, en réaction à la propagation du nouveau variant :

“Si vous regardez les chiffres, nous avons maintenant 77% des adultes de l’Union européenne vaccinés ou si vous prenez l’ensemble de la population, c’est 66%. Et cela signifie qu’un tiers de la population européenne n’est pas vacciné. Ce sont 150 millions de personnes (…) Donc je pense qu’il est compréhensible et approprié d’avoir cette discussion maintenant : comment pouvons-nous encourager et potentiellement penser à la vaccination obligatoire au sein de l’Union européenne ? Il faut en discuter, cela nécessite une approche commune, mais c’est une discussion qui, je pense, doit être menée.”

Le nouveau chancelier allemand Olaf Scholz a apporté son soutien à l’obligation vaccinale et a appelé à un vote parlementaire. La Grèce, quant à elle, impose une amende mensuelle de 100 euros aux personnes de plus de 60 ans qui ne sont pas vaccinées. En Autriche l’obligation est pour tout le monde. Selon l’avant-projet de loi sur la question, toute personne qui n’aura pas répondu à deux convocations pour se faire piquer devra payer une amende de 3600 €. Amende qui pourra ensuite monter jusqu’à 7200 €. Tous les six mois.

Pourtant, le dr Sucharit Bhakdi, professeur émérite de microbiologie médicale et d’immunologie, ancien président de l’Institut de microbiologie médicale et d’hygiène de l’université de Mayence en Allemagne, a souligné de son côté :

Ce que nous avons vu et ce dont nous sommes témoins actuellement, c’est ce que nous vous avions annoncé il y a près d’un an. Il n’existe pas de vaccin que vous mettez dans votre muscle et qui puisse vous protéger contre une infection des voies respiratoires. Un point, c’est tout.

Quiconque dit le contraire est ou bien ignorant, ou bien il ment. Malheureusement, 99,9 % des personnes qui disent cela sont ignorantes. Elles ne savent pas cela parce qu’elles ne l’ont jamais appris, elles ne l’ont jamais étudié, elles n’ont jamais fait de recherches. Et les 0,1 % qui le savent, soit ils sont achetés, soit ils sont criminels.

Ursula, achetée ?…

Du côté des Etats-Unis, le procureur général du Missouri, Eric Schmitt, avait mené une coalition de dix Etats contre l’obligation vaccinale des soignants décrétée par Jo Biden. Le juge fédéral Matthiew Schelp (nommé par Donald Trump) a rejeté ce dispositif vaccinal, non voté par le Congrès, comme contraire au fédéralisme et contraire aux « décisions médicales personnelles de millions d’Américains ». Les dix Etats concernés sont, outre le Missouri, le Nebraska, l’Arkansas, le Kansas, l’Iowa, le Wyoming, l’Alaska, les Dakota du Sud et du Nord et le New Hampshire.

Partager cet article

17 commentaires

  1. Si cette obligation vaccinale est décrétée en France ou en Europe, c’est une véritable déclaration de guerre contre les résistants anti vaccins et anti dictature mondiale. La Guadeloupe nous a montré que, quand on résiste, nos apprentis dictateurs tremblent et reculent. Il est temps de nous mobiliser sérieusement. S’ils veulent de la casse, ils vont en avoir.
    Gageons que notre Omacron national n’ose aller plus loin avec les élections qui approchent. Mais s’il est élu, ça va être terrible.

  2. Il ne faut plus d’échantillon témoin (non-vaccinés) pour éviter toute comparaison sur les morts en augmentation chez les jeunes notamment.

    Si tout le monde est vacciné, plus de statistiques possibles, plus de procès possibles.

  3. Les citoyens libres ne sont pas obligés d’écouter les babillages de cette vieille bique et de son guignol(pardon pour Guignol,le vrai !)et encore moins de leur obéir.Une seule destination pour ce type d’imbéciles:la prison ou l’hôpital psychiatrique.

  4. Cela est impossible dans les faits. Maitre di Vizio l’a rappelé. ” La santé relève de la compétence de chaque état membre ” donc en fait l’UE ne peut rien imposer… auquel cas cela s’appelle un coup d’état… mais bon, il ne sont pas à ça prêt… l’Eurogendfor bientôt à nos portes?

  5. La racaille Ursula & Co ne fait pas le poids auprès du dr Sucharit Bhakdi, professeur émérite de microbiologie médicale et d’immunologie, ancien président de l’Institut de microbiologie médicale et d’hygiène de l’université de Mayence en Allemagne que vous avez cité. Un grand merci à SB! Je ne retiendrai que ceci de votre citation de ce Dr: ” Il n’existe pas de vaccin que vous mettez dans votre muscle et qui puisse vous protéger contre une infection des voies respiratoires. Un point, c’est tout.” Merci encore !

  6. Pour la libération, il faudra prévoir un stock important de munitions pour fusiller tous ces mafieux génocidaires.

  7. Juste une question pour nos zélites : l’ARN est-il d’origine microbienne?
    Si non, merci de prendre un dictionnaire, de l’ouvrir à la page des “V” et d’y chercher le mot “vaccin”…

  8. ce qui circule sur telegram en ce moment = un lanceur d’alerte nommé Andrés Noack serait mort après avoir diffusé une vidéo montrant la toxicité des injections (repris sur certains sites comme ici https://www.eau-du-robinet.fr/dr-andreas-noack-chimiste-autrichien-renomme-a-ete-assassine-quelques-heures-apres-avoir-denonce-les-risques-de-lhydroxide-de-graphene)
    Honnêtement, après avoir lu le livre La Constance du Jardinier de John Le Carré, on perd toute idée naïve concernant les labos pharmaceutiques, et on se dit que tout est possible.

  9. La vaccination a entraîné une surmortalité qui ne peut pas être niée, les statistiques sont formels dans tous les pays qui vaccinent. et cette surmortalité vaccinale touche toutes les classes d’âge mais particulièrement les jeunes qui n’ont rien à craindre du virus. pour ceux que cela intéresse, un article scientifique : https://www.researchgate.net/publication/355581860_COVID_vaccination_and_age-stratified_all-cause_mortality_risk

    et un article grand public : https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/19/explosion-de-la-surmortalite-hors-covid-19-en-europe/

  10. Sauf que les gens ont tellement peur qu’ils se sont rués sur la 3°dose . Ce matin je vais faire les courses ,depuis que guignol 1° a parlé, les veaux remettent le masque à l’extérieur. On n’est pas sorti de l’auberge tant que les ahuris resteront devant leur télé.

  11. J’attends toujours la mise à disposition du vaccin classique (à protéines recombinantes) français qui doit sortir fin 2021. Il leur reste 29 jours.

    Alors SANOFI, PASTEUR, … ? On attend !

    Il semble que sous Macron, la France ne sait plus rien fabriquer, ne sait plus innover et se contente de mettre la poussière sous le tapis ! Macron aura tout raté et heureusement, c’est bientôt fini !

    • Dieu vous entende , Meltoisan , lorsque vous dites votre dernière phrase ! ! ! J’ai bien peur que ça continue avec le même nuisible réélu l’année prochaine ……………….

  12. Bref, on rend un “vaccin” obligatoire.
    “Vaccin” qui n’empêche pas d’être malade (?).
    “Vaccin” qui a fait 300_000 morts enregistrés par la pharmacovigilance rien qu’en Europe (sans parler de ceux qu’on n’a pas remonté dans les stats, certainement dix fois plus, probablement vingt ou trente fois plus).

    Contre une maladie dont le variant delta en cours est de l’ordre d’une grippe (?).
    Qui certes peut faire des morts (comme la grippe, en fait) mais pas tellement plus que ça (probablement moins que le vaccin, en fait).
    Et encore, on compte dans le “score covid” ceux de la deuxième vague particulièrement vicieuse.
    Et encore la comparaison est injuste : la grippe, on autorise les médecins à la soigner.

    Et le charmant variant omicron-trop-mimi dont l’OMS confirme
    (Voir https://sciencepost.fr/omicron-origines-cas-benins-vaccins/)
    Je cite, “Omicron semble provoquer le plus souvent des « symptômes très, très légers« , malgré certains cas rapportant une fatigue intense pendant un ou deux jours, accompagnée d’un mal de tête et de courbatures.”

    Rhoputinlavache, c’est du lourd : une fatigue intense, pensez donc… tous aux abris, les moutons de Panurge !

    • vous oubliez la courbe démographique et le vieillissement naturel des populations : On va chercher demain où sont les morts et les classer par catégorie.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services