Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Vers l’égalité homme-femme dans la misère

Avec le régime socialiste, c'est l'égalité pour tous, et, à défaut d'y arriver par le haut, ce sera par le bas :

"L’égalitarisme est la négation de la différence. Nier la différence, la combattre et refuser de l’accepter c’est la définition même de l’intolérance. […]

« Najat Vallaud-Belkacem plaide ainsi, après lecture de ce rapport, «pour une révision de l’un des fondements de la fiscalité des ménages : la conjugalisation de l’impôt». Actuellement, un ménage marié additionne ses revenus, les divise par deux, puis paie ses impôts selon le barème qui s’applique à ce résultat. Une méthode qui permet de payer beaucoup moins d’impôts, surtout quand l’un des deux époux ou pacsés (souvent la femme) ne travaille pas et que l’autre gagne beaucoup. »

Déjà, au passage, vous remarquerez ce glissement sémantique sur la notion de coefficient conjugal ou même la notion de « conjugalisation de l’impôt »… C’est beau comme de la novlangue, en direct du ministère de la Police de la pensée.

Voyez-vous mes chers amis contrariens, ces enfoirés de couples dans lesquels madame ne travaille pas doivent être attaqués. Je ne sais point trop quel danger ils peuvent représenter, je croyais naïvement qu’élever convenablement ses enfants pouvait être bénéfique pour le pays, que dès lors que l’un dans le couple s’arrête de travailler, c’est assez normal que les impôts du couple prenne en considération le nombre de personnes à charge par rapport aux revenus. Et quand il n’y a que papa qui travaille, forcément, cela fait moins d’argent par tête de pipe que si les deux travaillaient… D’où l’idée géniale et juste… de criminaliser ces familles car forcément, dans l’esprit de ces grands malades qui nous dirigent, l’homme emprisonne évidemment sa pauvre épouse à la maison pour s’occuper de la marmaille car il ne peut être qu’un prédateur pour la femme ! Il ne vient à l’esprit de personne que cela peut aussi être un choix d’une femme devenant mère que de s’occuper de ses enfants, ce qui me semble naturellement beaucoup plus digne d’intérêt que de se taper 35 heures payées au lance-pierre pour être vendeuse au smic dans un temple de la consommation… alors qu’il faut payer pendant de ce temps des modes de garde pour vos enfants !

Favoriser l’emploi des femmes en période de… plein chômage !

Je ne peux qu’adhérer au fait d’aider l’emploi des femmes, tout en sachant que l’on pourrait aussi philosopher très longuement sur le fait qu’il ne faut pas confondre travail par nécessité pécuniaire et travail par passion, et que si l’on peut considérer que l’oisiveté est un vice, la réponse n’est pas forcément le travail forcé et indispensable pour le salaire de subsistance qu’il procure, mais le travail-passion qui libère les énergies et la créativité pour le bien commun en dehors de toute considération financière. C’est une approche philosophique. Pas économique, je le concède.

Bref, favoriser l’emploi des femmes, bravo. Lutter contre toutes les formes de discrimination, bravo. Mais soyons sérieux juste quelques instants. Cela est faisable lorsque les usines tournent à plein et que le marché du travail n’est pas sinistré. Aujourd’hui, il n’y a tout simplement pas de travail. Pour personne. Pour les femmes, comme pour les hommes.

Ce constat permet d’aboutir à la conclusion suivante : l’égalité homme-femme dans la misère est assez facile à obtenir….

Le gouvernement envisage donc sérieusement de pénaliser les couples où seul l’un des deux travaille. Voilà une idée brillante. En rendant plus pauvres ces familles et en les faisant payer plus d’impôts, on va forcer madame à retourner au turbin ! Point de choix mesdames. La Belle Kacem vous force à aller bosser car c’est jûûûste et votre liberté est à ce prix. Une femme qui glande c’est insupportable, élever ses enfants n’est pas considéré comme un travail à part entière. Élever les gosses des autres en revanche, ça, c’est du travail ! […]

Voilà la réalité pour ces grands malades. Aller taxer encore plus. Trouver sans cesse de nouvelles idées et voir ce qui peut passer dans l’opinion à chaque fois en habillant la pilule des plus beaux atours d’une justice quelconque. Cela peut être pour l’environnement, parce que l’environnement c’est bien hein… Cela peut-être pour l’égalité, parce que l’égalité c’est bien hein… Mais à chaque fois, le résultat est le même. On tape sur les familles et sur les classes moyennes puisque de toute façon, c’est là que nous sommes les plus nombreux !

Peu importe le type de famille concerné, qu’elle soit recomposée, « classique » ou encore homoparentale, on frappe sur elles car elles représentent la grande masse solvable de ce pays. Alors elles seront ruinées.

Ils sont malades, idéologiques, quasi religieux. Ils sont liberticides, agressifs, changent le sens des mots, s’attaquent à tous les aspects de notre vie privée et rentrent chez nous de force. En un mot : ils sont dangereux. Je parle de ceux qui nous dirigent, fussent-ils socialistes, votant des propositions de loi UMP ou inversement !"

Partager cet article

21 commentaires

  1. Merci Michel Janva pour ces commentaires courageux sur un gouvernement gonflé d’une haine destructrice de la famille française.

  2. Stop à la langue de bois
    Destructuration de la société DE FRANCE
    Par qui?????
    Relisons la prise de Constantinople……
    Ensuite relisons le Livre……
    Vérifions le train de vie ….
    Nous ne sommes pas dans un état de droit
    Nous sommes mis en esclavage …..par les deux
    Venant d’ailleurs……….
    Et NKM qui se vautre dans le ridicule en annonçant qu’elle
    Va sécuriser l’extérieur des écoles,
    Alors que le peste est à l’intérieur ….retraite anticipée
    D’urgence pour celle là, qu’elle rejoigne ses copains et fasse son Scrabble tous les après midi .

  3. Ils sont tout simplement “diaboliques”, car faire l’inverse de ce qui est le bien, n’est ce pas ce que veut justement le Diable?
    Ah mais oui, c’est vrai ils disent qu’il n’existe pas!
    Logique et en plus ils emploient des fausses excuses pour récupérer des sous…
    Mensonges, détournement du vrai sens des mots, etc. Oui c’est bien la tactique du diable, pourtant…

  4. Merci de nous réinformer clairement et d’entretenir ainsi la flamme de la résistance.

  5. c’est la double peine :
    en plus de l’insécurité d’ avoir un seul revenu,
    le couple dont l’un ne trouve pas de travail paient plus de taxes que si il avait la chance d’avoir la sécurité d’un double revenu.

  6. Je rigolerai bien si toutes les femmes au foyer allaient s’inscrire du jour au lendemain à Pôle Emploi. Les chiffres du chomage exploseraient et ce gouvernement ferraient moins les malins.

  7. étonnant pour des “socialistes” de décourager les gens qui pratiquent :
    la vie en communauté,
    la mise en commun des biens et
    leur répartition selon les besoins et non selon les mérites.
    pour lui préférer un individualisme sauvage, où la valeur humaine se mesure à sa seule valeur économique.
    mais qui peut encore croire que le socialisme est autre chose qu’une vaste escroquerie intellectuelle?

  8. j’ai bien aimé un commentaire du figaro où un internaute dit “les sénateurs auraient refusé que leur prime de chauffage de 4300e soit diminuée! ( Liberté de suite )
    je pense qu’il faut remettre la peine de mort pour tous ces déliquants, pour toutes les trahisons. Leur envie d’euthanasier va vite se résoudre………

  9. un jour à Lille, suite à un déjeuner officiel en commun, un CGT me dit :”on a fini par voir que s’il n’y a plus de riche, il n’y a plus pour tous que la Pauvreté à partager !”
    Que tout un chacun essaie d’y penser et de commencer à s’en faire une idée réaliste !

  10. Et bien nous divorcerons et Madame s’inscrira au RSA.
    Comme de toutes façons le mariage ne représente plus rien pour cette république bananière, ca n’aura aucune importance.

  11. Si elle est tellement remontée contre les hommes et est persuadées que les femmes n’ont pas la place qu’elles méritent, c’est du à ses origines.
    N’oublions pas qu’elle est marocaine. Au Maroc, que je connais bien pour y avoir vécu, dans les familles, la femme n’a aucune reconnaissance. Dés leur plus jeune âge on apprend aux petits garçons qu’ils sont supérieurs aux filles, aux femmes… même à leur mère.
    On en fait des rois!
    Donc NVB qui a été élevé dans cette culture, se rebelle contre ce qu’elle a connu. Elle n’est pas consciente qu’en France ce qui est naturel chez elle, n’existe pas !
    Elle est en guerre personnelle contre les hommes, la famille etc, suivant son schéma initial , qui ne correspond pas à celui qui existe en France.
    Il faudrait que quelqu’un lui explique que la France ça n’est pas le Maghreb, à part dans certaines banlieux, et qu’au lieu d’attaquer l’ensemble des familles, elle devraient se consacrer à éduquer correctement ceux qui ont rejoint la France, en provenance du Maghreb.

  12. Agaçant d’être gouverné par une clique de psychopathes qui en fait ne savent ni d’où ils viennent ni ou ils vont.
    Ridicules et ringardes marionnettes manipulées par le démon.

  13. @hubert
    Très intéressent et probablement très juste; bravo.
    C’est comme pour Mme. Taubira et pour les gays, est LGBT.
    Quand on réagis sur le monde à travers nos propres blessures, nous ne pouvons que donner une réponse injuste et violente à ce qui est de bon dans l’Homme.
    Pour l’amour de l’humanité, pour la justice, nous sommes tous! obligés d’accepter de porter une partie de nos souffrances nous-même – pour empêcher qu’on le déverse sur les autres, et sur notre société.
    On vous aime Najat Vallaud-Belkacem, mais on ne peut pas faire plus que ça – il va falloir que vous faite votre part aussi, et toute seule, prendre sur vous-même la responsabilité de certaines “imperfections” qui peuvent, ou aurait pu, y avoir dans votre vie. “Ca ferait de vous un homme”, comme on dit parfois. Bien que dans votre cas, ça ferait de vous – une FEMME! Et ça, ça serrait surement beau à voir; Beau pour l’Homme – l’humanité et pour nos enfants.

  14. “Élever les gosses des autres en revanche, ça, c’est du travail !” : mais oui, absolument ! les formations d’assistantes maternelles sont très parlantes : le contrôle de l’Etat se fait de plus en plus lourd sur ce métier (formations genre lavage de cerveaux), alors qu’on n’ose pas encore contrôler de la même façon une mère de famille qui donc va pouvoir transmettre impunément tous “les déterminismes familiaux”.

  15. Du coup, qu´est ce qui empêche l´épouse de s´inscrire à Pole Emploi ?
    Si l´Etat veut jouer, entrons dans la danse, il va s´en mordre les doigts.
    En tous cas leur méthode sera efficace pour faire baisser le taux de natalité. Et accélérer le grand remplacement…

  16. La victoire de Jésus sera théologale à terme.
    C’est une certitude. Prions pour qu’ici bas nous soyons prêt à accueillir les Grâces afin de ne rien lâcher.

  17. Si cette loi passait, elle toucherait de plein fouet nos riches homos bobos parisiens (et les autres) qui voulaient se marier pour justement avoir les avantages fiscaux des couples…
    Oh, Najat, y avez-vous pensé…

  18. j’ai trouvé la solution: mon mari me versera un salaire au titre des emplois à domicile.
    ainsi, je paierai des impôts sur ma rémunération de femme au foyer
    et lui déduira de ses impôts le maximum.
    si le lien familial est un problème, j’échangerai d’employeur avec une copine…..

  19. merci à NOM pour son excellente idée: toute femme au foyer ira s’inscrire à pole emploi.
    et si vraiment on lui propose un emploi, il est plus facile de ne pas être prise que d’être embauchée. Donc aucune crainte à avoir de ce coté là!

  20. “ces enfoirés de couples dans lesquels madame ne travaille pas doivent être attaqués”
    STOOOOOP!
    Je me refuse à croire que cette “madame” vit en vacances perpétuelles. Elle effectue bien plus probablement un travail non rémunéré (au hasard, et chacun à temps partiel: chauffeur, diététicienne, employée de maison, technicienne de surface, technicienne culinaire, répétitrice, psychologue, …) tout ça pour 0 €.
    Donc le gouvernement veut interdire le bénévolat.
    Bon à savoir.
    Mesdames qui faites du bénévolat, donc n’êtes pas rémunérées, filez vous inscrire chez monsieur Paul Employ. Voilà qui va certainement inverser très rapidement la courbe du chômage (surtout depuis qu’on a expulsé des statistiques ceux qui “travaillent” un peu, c’est-à-dire qui ont quelques heures rémunérées): vous êtes dans la catégorie “aucun travail rémunéré”, c’est très bon, ça, pour les statistiques.

  21. Soyons tous des Roms!
    Le travail yen a point, nenni!
    Mais! Les Roms savent se débrouiller, eux: soyons des Roms pour la diversité gouvernementale et déclarons 0 bis revenus!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services