Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Vers la fabrication d’enfants en batterie ?

Vers la fabrication d’enfants en batterie ?

Suite à l’extension de la fabrication d’enfants par PMA, le gouvernement veut réduire les délais d’attente d’un an aujourd’hui à six mois avec un nouvel investissement de 8 millions d’euros. L’entourage du ministre de la Santé, Olivier Véran, souligne :

“Il y a un afflux considérable de demandes dans les centres”. “On s’attendait à 1.000 demandes supplémentaire en 2021, on est déjà plutôt autour de 3.500”.

Le gouvernement annonce consentir un investissement de 8 millions d’euros, avec nos impôts, qui concerne les équipements et les moyens humains des centres jusqu’en 2023: 4 millions dès cette année, dont 2 millions pour l’équipement et 2 pour le personnel, lesquels seront renouvelés en 2022 et 2023.

Afin de suivre les délais et accompagner la montée en charge, un comité de pilotage sera mis en place dès l’automne. Cela va devenir industriel…

Face au risque de pénurie de sperme, une campagne de communication pour inciter au don devrait être lancée par le ministère de la Santé…

Partager cet article

9 commentaires

  1. Avec l’encyclique Donum vitae ou bien avec l’usage du bon sens de la raison droitement menée, nous pouvons affirmer courageusement que ‘toute PMA est illicite’. Si nous commençons par faire, avec l’aide d’un tiers, un bébé en laboratoire, le privant ainsi de l’intimité de l’union conjugale de ses parents, il devient évident que la machine est en route et ne peut s’arrêter. On peut très bien imaginer ensuite qu’un frère et une sœur ou bien deux sœurs décident de ‘faire’ un enfant par PMA. Je ne comprends pas que le philosophe député François-Xavier BELLAMY ne perçoive pas cela. La raison dit : interdiction de toute PMA avec un tiers. Cela revient à commettre un adultère. Cf . les dix commandements du bon Dieu.

  2. Véran et ses complices le savaient très bien !
    Ils ont savamment MENTI sur le nombre – et le coût – de ces PMA.
    Au premier rang des MENTEURS, il faut citer le très pourri (et très maçonnique) Jean-Louis TOURAINE qui affirmait le 11 septembre 2019 que le coût en serait “relativement modique”. il précisait : “Cela représentera un pourcentage supplémentaire faible, de l’ordre de 10 %, du coût investi dans l’AMP […]. Au bout du compte, il n’y aura pas de modification de l’équilibre”.
    Jean-Louis Touraine savait bien sûr que c’était faux, car son but, celui de la franc-maçonnerie, est précisément de dissoudre totalement la famille !
    Mais comme d’habitude, la franc-maçonnerie a imposé son projet en TROMPANT délibérément les Français sur les conséquences.
    S’il y avait, en France, une opposition digne de ce nom, elle réagirait très vivement, dénoncerait l’ESCROQUERIE de Touraine et demanderait publiquement qu’on le condamne à payer DE SA POCHE toutes ces PMA supplémentaires.
    (En bonne justice, il faudrait aller beaucoup plus loin, et le condamner à la prison pour une escroquerie d’une telle ampleur. Mais il faut toujours rester modéré. On pourrait donc se contenter de demander que Touraine soit condamné à payer personnellement, avec son indemnité parlementaire et tout l’argent qu’il accumule depuis des décennies, toutes ces PMA supplémentaires.
    Qui lance la pétition à cet effet ?)

  3. Mais Vivant , cette bande de … on ne sait plus comment les nommer tellement ils sont pourris, s’en foutent pas mal de l’adultère. D’un côté ils investissent des millions pour que les homos et les femmes seules puissent avoir des enfants et de l’autre ils assassinent 230000 bébés par ans, ce sont les véritables suppôts de satan

    • Oui à votre réponse. C’est bien pour cela que Dieu a fait le don des 10 commandements puis de Son Fils pour sauver l’homme, restaurer l’homme debout, le moment venu. Dieu voit les centaines de milliards de bébés tués in utero (ivg, stérilet, contraception chimique). Dieu voit aussi les milliards de planète, le cosmos cosmétique, qui entourent la belle Terre de l’Incarnation. Dieu est immensément amour et amoureux de l’homme. C’est bien pour cela que l’homme debout et vivant affirme contre vents et marées que la sphère humaine de très petit diamètre a des droits inaliénables en face de ces hommes pervertis et aveuglés par le péché. C’est la conversion du regard juste qui éclaire les insensés.

  4. Refuser la PMA, je peux le comprendre parce que le process n’est pas suffisant maîtrisé … je m’explique : si demain la science pouvait prélever une seule ovule, la féconder et la réintroduire dans le ventre de la mère, que pourrions-nous dire ? C’est donc bien cette exigence que nous devons porter pour éviter la destruction des embryons surnuméraires !

    • Ça ne marche pas comme ça. Seule la procréation passant par un acte conjugal normal est licite. On peut éventuellement faire une stimulation hormonale pour favoriser une ovulation ou prendre d’autre traitement mais la fécondation in vitro est par elle-même illicite avec ou sans destruction d’embryons surnuméraires. (Je parle du point de vue catholique).

    • Marsac, Philippe vous a bien répondu. Tout PMA qui fait intervenir un tiers est illicite selon la raison droitement menée. En effet l’enfant né à un droit inaliénable, celui d’avoir été conçu dans l’intimité de ses parents, sans la présence d’un tiers, d’un technicien de service adultère. Le technicien n’est pas père, n’est pas co-créateur. Imaginez le mensonge qui consisterait à faire croire à l’enfant qu’il est le fruit d’un acte sexuel alors qu’il serait l’objet de la manipulation d’un technicien inconnu. Imaginez que dans une fratrie on dise : toi tu es ‘né’ des mains d’un technicien de laboratoire et toi tu es ‘né’ d’un acte sexuel intime. Pensez-vous que ce n’est pas créer artificiellement un mal-être fondamental dans la fratrie ? Donum vitae. La fin ne justifie pas les moyens. Une fin bonne ne peut utiliser et justifier des moyens mauvais. L’acte de cocréation est un acte de relation charnelle. Dieu est substantiellement relation. L’homme est fait à l’image et à la ressemblance de Dieu. Nous serons jugé sur l’âme immortelle et la bonne gestion du corps, c’est un tout.

  5. C’est curieux comme les épiscopes de la CEF sont muets, ils ont peur d’être lapidés sans doute

  6. réduire les délais, comme quand on attend à la caisse d’un supermarché, quelle tristesse de voir son pays en arriver là

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services