Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Vers de nouvelles élections à Hénin-Beaumont

L Le Parti socialiste et le Front national attendent de nouvelles élections à Hénin-Beaumont après la révocation de Gérard Dalongeville (photo, ex-PS) de sa fonction de maire de la ville, prononcée mercredi en Conseil des ministres. M. Dalongeville est écroué dans une affaire de fausses factures présumées depuis le début du mois d'avril.

Marie-Noëlle Lienemann (photo), première adjointe PS au maire, a démissionné lundi de ses fonctions à la mairie d'Hénin-Beaumont avec neuf conseillers municipaux pour pousser à l'organisation de nouvelles élections. Une démission qualifiée par la conseillère municipale de Hénin-Beaumont, Marine Le Pen, d'"auto-amnistie" pour "échapper à la probable condamnation par le Conseil d'Etat des pratiques de sa liste".

Partager cet article

1 commentaire

  1. Enfin! Preuve que le FN a raison d’être persévérant…
    Bravo Steeve Briois! On l’a eu le Dalongeville!
    Une preuve de plus que le FN sert à quelque chose…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.