Vers de nouvelles élections à Hénin-Beaumont

L Le Parti socialiste et le Front national attendent de nouvelles élections à Hénin-Beaumont après la révocation de Gérard Dalongeville (photo, ex-PS) de sa fonction de maire de la ville, prononcée mercredi en Conseil des ministres. M. Dalongeville est écroué dans une affaire de fausses factures présumées depuis le début du mois d'avril.

Marie-Noëlle Lienemann (photo), première adjointe PS au maire, a démissionné lundi de ses fonctions à la mairie d'Hénin-Beaumont avec neuf conseillers municipaux pour pousser à l'organisation de nouvelles élections. Une démission qualifiée par la conseillère municipale de Hénin-Beaumont, Marine Le Pen, d'"auto-amnistie" pour "échapper à la probable condamnation par le Conseil d'Etat des pratiques de sa liste".

Une réflexion au sujet de « Vers de nouvelles élections à Hénin-Beaumont »

Laisser un commentaire