Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Italie / Pro-vie

Vérone, ville pro-vie

Vérone, ville pro-vie

Près de quarante ans après l’adoption de la loi 194 sur l’avortement en Italie, le conseil municipal de Vérone vient d’approuver une motion soutenant les actions des associations provies. Le conseil a déclaré que la cité emblématique de Roméo et Juliette sera désormais « la ville en faveur de la vie ». Présentée par la Ligue, cette motion est passée grâce au soutien du chef de groupe municipal du parti démocrate.

Le texte prévoit

  • le déblocage de financements destinés aux associations pro-vies implantées sur le territoire. Concrètement, les campagnes organisées par les militants pro-vie seront désormais subventionnées avec l’argent public.
  • la mise en place d’un réseau de « berceaux secrets » au niveau régional pour permettre aux femmes d’accoucher dans l’anonymat et de ne pas avoir à reconnaître l’enfant à sa naissance. Cette mesure devrait, selon les auteurs du texte, faire chuter le taux d’abandon de nouveau-nés.

Les associations pro-avortement se désolent par ailleurs du taux de plus en plus élevé de gynécologues et de paramédicaux objecteurs de conscience, qui atteint les 90 % dans certaines régions comme le sud profond ou encore le Latium. Leur impact est d’ailleurs tel que certaines régions sont en train de basculer du côté des militants pro-vie comme vient de le faire la ville de Vérone. En août dernier, le centre de sécurité régional de Naples a par exemple signé une convention avec l’association la Paroisse pour la vie. Cet accord permettait aux militants de l’association d’accéder librement aux locaux des plannings familiaux afin de décourager les patientes.

Partager cet article

5 commentaires

  1. “Leur impact est d’ailleurs tel que certaines régions sont en train de basculer du côté des militants pro-vie comme vient de le faire la ville de Vérone”

    Leur CONSEQUENCE (ou effet, influence, incidence, répercution etc etc), c’est bien suffisant

    assez de cet “impact” , qui n’a rien à faire dans notre langue !!!

    • Il est probable cependant que le terme “impact” soit plus significatif aux oreilles de nos contemporains… Ceci dit, vous avez parfaitement raison de défendre et de promouvoir notre belle langue française !

    • Tout à fait d’accord avec cette simple remarque de vocabulaire. On parle d’impact quand une météoroïde touche la terre, par exemple. Le mot “impact” est à bannir, relativement à ce qui se passe de très favorable à Vérone. A ce mot il faut aussi associer dans la même réprobation le très laid verbe “impacter”.

  2. Enfin une bonne nouvelle! (Il y en a quelques unes en ce moment).
    Dans le ville de Verone, c’est tellement beau! Et cela redonne espoir.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services