Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Verdun : la voie sacrée de la Grande Guerre profanée

Lu sur l'Est Républicain :

0"Un massacre. C’est au sacré que l’on vient d’attenter. C’est presqu’une profanation, tant ces bornes sont symboliques. Surtout l’année du Centenaire de la Grande Guerre. Derrière ces blocs de béton rouge et blanc surmontés d’un casque orné d’une couronne de laurier se cache toute la souffrance des soldats de la Bataille de Verdun. Par-delà l’asphalte et la circulation routière, on sent encore la poudre des combats, la sueur des soldats montant au front et le sang de ceux qui revenaient de l’enfer. On entend encore le bruit des moteurs des camions amenant hommes, munitions et matériels. C’est grâce à ce cordon ombilical tendu entre l’arrière et l’enfer que Verdun a tenu. Tout un symbole !

On attribue à Maurice Barrès, la création du nom « Voie sacrée ». Mais si c’est en 1923 que le terme est finalement entériné, c’est le président Poincaré, un Meusien, qui inaugura le 22 août 1922 la borne « 0 » de cette route. La cérémonie eut lieu à Bar-le-Duc.

Le casque à l’origine en bronze a été remplacé depuis longtemps par des casques en laiton dont la patine rappelle l’original. Des bornes qui avaient été restaurées l’an passé par le conseil général de la Meuse. Centenaire oblige. Mais des bornes qui avaient toutes été vandalisées au cours des décennies. La dernière fois, c’était il y a une dizaine d’années. Les casques avaient également été dérobés.

Pourtant, le système de fixation du casque à la borne avait été sécurisé afin, justement, d’éviter ce genre de méfait. Mais le ou les malfaiteurs se sont acharnés et sept bornes ont subi ces outrages entre les communes des Souhesmes et de Heippes, en passant par Lemmes et Souilly. […]"

Partager cet article

8 commentaires

  1. Ça plus çà plus çà…cela fait déjà beaucoup trop..nous sommes à saturation, votez le 25 pour la VRAIE FRANCE, pas celle qui nous casse depuis 30 ans!!

  2. La République récolte ce qu’elle sème.
    Quand on passe son temps à dénigrer les actes de nos ancêtres et quand l’Histoire de France n’est plus enseignée, qu’elle est détournée, distordue pour servir des idéologues, on ne vient pas se plaindre d’avoir engendré des individus incultes et dégénérés.
    La responsabilité des dégradations des lieux de culte lui incombe aussi.

  3. Les casques en cuivre avaient disparus ?
    Encore un coup des “Récupérateurs Officieux de Métaux”…

  4. Ces malandrins doivent payer leur forfait à la hauteur du sacrilège. Honneur à ces français sacrifiés !

  5. point d’idéologie dans ces dégradations, il faut y voir je pense la cupidité maladive des hommes prêts à tout pour faire de l’argent, y compris à détruire nos symboles patriotiques…

  6. Les Morts pour la France, s’ils pouvaient parler, pourraient nous dire en voyant ce que leur patrie est devenue: “Tout ça pour ça!!!”

  7. Tout venant d’être dit, je ne puis qu’y adhérer totalement .
    Mon pauvre pays qu’on fait de toi tous ces politiques professionnels avec leur CAP de l’ENA ……………………..

  8. oui je suis d’accord avec Serge!!! c’est triste. C’est pour ces voyous , que mon grand- père commandant d’un cuirassé aux Dardanelles et deux de mes oncles sont morts, l’un en Alsace en 15 et l’autre à Verdun en 17; ils avaient 20 ans. Et que moi j’ai fait un an de de camps de concentration . Pour rien. Pauvre pays dirigé par des c… .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services