7 réflexions au sujet de « Veni Sancte Spiritus »

  1. Godefroi de Bouillon

    En ce jour de dimanche de Pentecôte , il serait bien que le Saint-Esprit envoi une nouvelle fois ces langues de feu sur les brebis abstentionnistes égarées afin qu’ils est le courage de sortir de leur cénacle pour aller voter le 7 juin . Le 7 juin prochain, après la messe, n’ayez pas peur de vous déplacer dans les bureaux de vote, l’avenir de la France et celui de vos enfants est entre vos mains ! Que ma prière soit exaucée
    NB : ne vous trompez pas de bulletin 🙂

  2. Xtophe

    A Godefroi de Bouillon,
    Si c’est pour voter pour des partis dont les responsables :
    – mettent de l’eau dans leur vin,
    – noient le poisson en permanence,
    – soufflent le chaud et le froid,
    – tiennent un double discours,
    – discutent les points non négociables.
    Alors, je le dis tout net, autant rester chez soi ! Après maintes réflexions, je comprends les appels à l’abstention prônés dans d’autres posts. Oui, le Bienheureux Pie IX avait raison lorsqu’il proclamait : “Suffrage universel ; mensonge universel !” Car le citoyen se pose lui-même les chaînes au cou et choisit son propre bourreau. Quelle servilité ! Libérez-vous de vos chaînes, et arrêtez cette mascarade !

  3. Soutenons le Pape

    Il n’y a pas de candidat idéal, c’est clair. De toute façon, s’afficher ouvertement comme pro-life est du suicide politique à l’heure actuelle.
    Mais refuser de voter pour cette raison, c’est faire erreur : le Président Milosevic, qui a fait massacrer les musulmans de Serbie, n’a atteint le siège présidentiel que parce que les musulmans (30% de la population à l’époque) avaient refusé de voter.
    Au pire, votez pour le moins mauvais…

  4. PK

    @ Soutenons le Pape,
    Avec votre raisonnement, on a un Sarkozy au pouvoir ou une Royal.
    Il n’y a pas de « au pire » : on vote au mieux et dans le respect de NOS convictions.
    Le bulletin de vote n’est PAS une obligation : on peut tout à fait voter blanc si personne ne convient.
    Rappel : on ne peut légitimement donner sa voix à un candidat qui ne respecte pas INTÉGRALEMENT les points non négociables (pour le moins) sans être activement RESPONSABLE de la politique de la personne élue.
    Voter Sarkozy aujourd’hui (et tout ce qui gravite autour, y compris le MPF !), c’est voter CONTRE la famille, POUR l’avortement, POUR l’euthanasie, etc.
    Choisissez en âme et conscience mais vous ne viendrez pas vous plaindre quand vous serez jugé que vous ne saviez pas et que vous le faisiez pour le bien d’on ne sait quoi…
    Il y en a marre d’entendre ce sempiternel discours déviant qui a trompé des millions de catholiques depuis des dizaines d’années.

Laisser un commentaire