Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Veillée à Paris, du palais de justice à Notre-Dame

Compte-rendu des Veilleurs de mercredi soir à Paris :

0"La Veillée initialement prévue au pied de la Préfecture de Police a dû changer de lieu, la place étant barricadée par la Police. Elle s'est finalement tenue non loin place Dauphine, derrière le palais de justice. Beaucoup de monde, que j'estime à 3000 personnes au départ. La veillée commence par le texte des Pensées de Pascal sur la force qui doit être juste et la justice qui doit être forte.

On nous annonce qu'il y a ce soir des Veillées dans 150 villes de France et une dizaine de ville à l'étranger. Une
religieuse prend la parole avec une certaine émotion car impressionnée
par notre nombre. Elle vit à Jérusalem et nous explique que là-bas, ils
sont très peu par rapport à Paris, mais ils font aussi une Veillée et ce
tous les deux soirs !

Veillée émaillée de lectures de beaux textes, et de chants. Il y a toujours un risque de dérive spiritualiste, pacifiste ou boudhiste, mais il y a une nette progression. L'assemblée est très jeune (étudiants). Nous sommes entourés de gendarmes. Il n'y a pas de contre-manifestants.

Vers
minuit, à la suite d'une négociation des organisateurs avec la
Préfecture, qui ACCEPTE la demande pourtant pas déclarée, on nous
annonce qu'on va se déplacer au pied de Notre Dame ! 
Les Veilleurs se lèvent, dans le calme et la discipline et se
rendent vers le haut lieu de spiritualité en chantant, encadré par des
forces de l'ordre qui font enfin l'honneur de leur métier : ils
accompagnent l'ordre et assurent notre sécurité.

Quelques minutes plus tard, les Veilleurs
investissent le parvis de ND, devant quelques noctambules très intrigués
qui contemplaient la cathédrale du haut des gradins actuellement
installés sur le parvis à l'occasion des 850 ans de la cathédrale. De nouveau des chants, et un texte très fort et d'actualité de Fabrice Hadjaj. On nous fait contempler les statues d'Adam et Eve qui entoure la statue de Notre Dame. Pour finir, une belle voix chante dans le recueillement le grand Salve Regina. Juste après, tout le monde part dans le silence. Il est 1h 30. L'Espérance est un trésor !

On nous annonce que les informations officielles se trouve sur une page Facebook "les veilleurs officel". Un site Internet officiel devrait bientôt voir le jour."


Partager cet article

14 commentaires

  1. Là, j’ai franchement du mal à comprendre. ??
    Comment peut-on chanter le Salve Regina et se prétendre “areligieux” ?
    Je suis protestant, complètement partisan et acteur dans la ManifPourTous et fréquente les Veilleurs .
    Je respecte ce beau Mouvement mais trouve tellement dommage de ne pas garder son identité originelle. Si les Veilleurs sont une action catholique seulement, disons-le, travaillons ensemble mais dans la clarté.
    F Hollande qui est un fin politique n’attend que ce genre de choses pour essouffler le Mouvement contre ces lois sociétales que nous réprouvons tous.
    Quand le pape François, au Brésil, nous dit que Jésus est le centre, pourquoi dans un rassemblement non catholique faire chanter le Salve Regina. A moins que vous ne soyez vraiment que le salut vient de Marie ? Bien cordialement
    Serge

  2. S’il y a le Salve Regina la barre est bien tenue et la barque des veilleurs ne sera pas un bateau ivre livré à tout vents de doctrines…

  3. À l’attention de “Sergiuspneumus | 13 juin 2013 08:32:59”
    Je n’étais pas à la veillée, mais le compte rendu me paraît clair.
    1) La veillée, “initialement prévue au pied de la Préfecture de Police” a dû se tenir “derrière le palais de justice”.
    Commencée à 21 h.
    2) Au bout de trois heures, (c’est déjà “consistant” comme veillée), déplacement “dans le calme et la discipline” (mais a priori avec la possibilité pour certains de cesser de participer) pour se rendre sur le parvis de Notre-Dame.
    On est clairement passé d’une localisation a-confessionnelle à un “haut lieu de spiritualité” où le chant du Salve Regina n’a rien d’incongru.
    Conclusion: non, visiblement les Veilleurs ne sont pas “action catholique seulement”, même si certains puisent leur force dans leur foi, clairement sans mêler les temps de prière et d’action (quoique l’action soit aussi une forme de prière). Décidément, les Veilleurs me font de plus en plus penser à ce que j’ai pu apprendre de la Résistance (transmission familiale entre autre).

  4. A politique ne veut pas dire “tout sauf catholiqe”! on a du gandhi,du luther king,du marx, du peillon,.?..et pourquoi pas du catho?
    C’est comme ces gens qui disent que les pretres ne doivent pas venir alors que si c’était un imam,il faudrait l’applaudir.
    Alors oui,le salve est catho et fait parti de notre culture catho.:est-ce un crime?

  5. J’y étais hier soir. Il y a vraiment du bon dans ce mouvement silencieux.
    Les jeunes gens présents doivent y trouver leur compte. J’y retournerai probablement par militantisme et pour la résistance que représente ce mouvement.
    Même s’il y a des moments assez cul-cul… il faut le reconnaître.

  6. J’aimerais bien qu’on me dise en quoi “le pacifisme” est “un risque de dérive”.
    Il me semble que les Veilleurs sont un mouvement non- violent.
    Par ailleurs, il faut respecter toutes les religions et aussi les athées qui font partie de ce mouvement, ne pas imposer le catholicisme, sinon les autres vont s’en aller.

  7. SVP !!!! Au secours !!! je commence à perdre les pédales dans tout ce brouhaha médiatique et opinion des uns et des autres. Moi, maire d’une petite commune j’entends ne pas cautionner ce truc de mariage pour tous. Pas de politique dans tout ça. Juste une vision normale des relations entre homme et femme. c’est pas compliqué cela à comprendre .
    Quel tintamarre !!

  8. Pour les afters plus spécifiquement catholiques, qui suivent les soirées veilleurs:
    http://www.youtube.com/watch?v=XNkJShFTUcw
    Jean-Yves Marie Tourbin, qui n’écrit que de bonnes chansons, en a écrit une autre (France, souviens-toi de ton baptême), tout aussi excellente :
    “Dieu est le maître de l’Histoire
    Gardons bien cela dans la mémoire…”

  9. Et aussi bien entendu :
    ” La grande pitié au Royaume de France
    Tout semblait perdu…”
    http://www.youtube.com/watch?v=ILPrTeJkmPc

  10. Sans les catholiques ce mouvement ne tiendrait jamais. Seuls nous avons une expérience de 2000 ans, même s’il y a des blancs.

  11. Place dauphine a 21h. Il y avait environ 300 personnes. Message d un ami et non de la prefecture de police.

  12. Réponse à Michel :
    Deux remarqeus au détracteur sur le nombre de particiapnts ! :
    j’étais sur place.
    1°) A 21 h, il y avait moins de 300 personnes, et pour cause : le lieu prévu à 21h était place Lépine. Il a fallu un peu de temps pour que, ce qui reste toujours étonnant pour moi, l’information passe discrètement de se replier sur la place Dauphine.
    2°) Au cours de la soirée, il y avait bien plus que 300 personnes. Ce n’est pas aisé d’évaluer mais il ne faut pas avoir le compas dans l’oeil pour affirmer ce chiffre. Regardez rien que la photo des derniers Veilleurs au pied de ND à 1h30 du matin, qui est la fin de soirée où tous ceux qui ont dû partir avant sont partis !
    3°) Si vous êtes seceptique, j’ai les photos sur la place Daupine : allez y faire un tour vous-même. Nous étions et débordions le front de la place, sous les arbres. On nous a fait se resserrer à mainte reprises car beaucoup de personnes restaient debout ne trouvant pas d’espace où poser leur postérieur pour s’asseoir…
    4°) Si vous le pouvez, venez et voyez.

  13. Réponse à Werther
    Monsieur le maire,
    cette question est éminnemment politique au premier sens du terme : le sens noble de la politique, que vous incarnez en étant maire d’une petite commune.
    Cette politique où il faut avoir le sens du service et du Bien.
    Ce sens se nourrit de la formation humaine, de la reconnaissance du vrai, de la quête du bien, et d’une spiritualité.
    Et puis ensuite, il faut ensuite des compétences, un charisme, une compréhension de l’acutalité et bien d’autres choses.
    CesVeilleurs vous plairaient car ils font naître chez des jeunes un sens de l’engagement gratuit, désinterressé, une générosité pour al défense de la paix, des familles. C’est une ouverture sur les profondeurs de l’homme, qui ont à la fois un esprit et un sexe !, et sur la défense des plus faibles et des plus fragiles.
    Courage M le maire, courage ! Je sais personnellement les responsabilités, le poids et l’importance que représente votre ministrère dans un village !
    Et songeons que vous avez plus de povoir dans votre commune que Delanoë à Paris puisque vous avez le droit de police, alors que le maire de Paris ne l’a pas (depuis la Commune si mon souvenir est bon) car il est reporté sur la préfecture de police de Paris (PPP).

  14. Réponse à Bécassine :
    Votre question mérite réponse :
    >>>J’aimerais bien qu’on me dise en quoi “le pacifisme” est “un risque de dérive”.
    Le pacifisme est la doctrine, qui s’oppose à pacifique, qui recherche par-dessus tout le rejet de la violance et le rejet de l’action. Par opposition à “pacifique” qui recherche avant tout la paix.
    La non-violence et l’inaction ne sont pas des buts, mais peuvent être des moyens. La paix peut requérir des actions fermes, fortes et même parfois violentes.
    Ainsi, la “pacifisme” (le suffixe -isme indique un excès) débouche souvent sur des soumissions, des injustices, et peut devenir une violence contre les forces de paix. Les mouvements “pacifistes” se nourrissent souvent dans le relatvisme, la peur de l’engagement, et peuvent être des mouvements manipulés par des partis réellement belliqueux ou ayant des intérêts injustes à faire défendre par des “bisounours” qui font écran de fumée.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services