Vandalisme dans une église : encore un "malade mental"

Un Marocain de 24 ans a
été interpellé
à Strasbourg, soupçonné d'avoir dégradé une quinzaine de statues dans
une église, d'avoir écrit 'Allah
ou akbar' à la craie  et d'y avoir déposé un tapis de prière et un Coran
volés dans
une mosquée. Le
suspect, qui a été placé en garde à vue jeudi, a reconnu les faits.

Haine antichrétienne ? Hola, pas d'amalgame… L'article précise que cette personne est "probablement atteinte de troubles mentaux".

"Il
va être soumis à une expertise psychiatrique".

17 réflexions au sujet de « Vandalisme dans une église : encore un "malade mental" »

  1. saint-plaix

    Exalté certainement…
    Psychologiquement un peu dérangé, surement aussi!
    Parce qu’avoir été voler un tapis et un coran dans une mosquée ce n’est pas du tout islamiquement correct!
    Jamais un musulman sain d’esprit n’aurait fait cela!

  2. Jeannot

    Ceux qui ont des troubles mentaux, ce sont:
    1) Les journalistes
    2) Les Juges, Procureurs et Avocats
    3) Les malades politiques – pardon!… je voulais dire les “hommes” politiques.
    et sans doute les gendarmes, tout au moins lorsqu’ils rédigent leurs “rapports”.

  3. alpha

    Cette église était ma paroisse il y a quelques mois encore. L’an dernier, elle était squattée par des kurdes avec la bienveillance du curé… Et aujourd’hui, le curé (qui n’est pourtant plus le même) défend l’auteur de ces profanations en le qualifiant de “malade”.
    Les autorités ecclésiales ne savent vraiment faire qu’une chose : tendre l’autre joue.

  4. Exupéry

    @ alpha
    Bien d’accord, et ce que ces “autorités ecclésiastiques” n’ont pas saisi, c’est qu’en tendant l’autre joue, elles n’attireront pas seulement des coups sur les leurs, mais aussi sur les joues des autre chrétiens !
    Et tout cela, bien plus par mimétisme de l’idéologie dominante que par véritable charité. EN effet, cette dernière doit aussi s’exercer à l’égard de leurs ouailles, en n’encourageant pas indirectement ceux qui les considèrent (pour des raisons religieuses) comme des adversaires.

  5. marc

    Prosélytisme coranique de facture classique,
    schizophrénie à tendance paranoïaque,
    ou simple vol de tapis?
    Un kleptomane donc :
    “Le kleptomane est tout sauf un voleur à la petite semaine ! Chez lui, le besoin de dérober est incontrôlable. Et souvent il vise des objets sans aucune valeur, le tout sans aucune préparation. Les symptômes sont d’ailleurs listés dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux américain .”
    http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/mag_2003/mag0814/ps_6950_kleptomanie.htm

  6. piques-à-sots

    L’inconvénient avec ces”dérangés” est le désordre mental qu’ils propagent chez nombre de journalistes,de juges et de politiciens !
    on avait connu “responsable mais pas coupable”
    nous avons “irresponsable donc pas coupable” …tendre l’autre joue est déjà un exercice difficile mais le postérieur …une discipline certainement réservée aux adeptes du syndrome de Stockholm !

Laisser un commentaire