Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Valls déshabillera-t-il Mulhouse de ses CRS ?

Secrétaire régional du
syndicat Alliance Police
Nationale, Michel Corriaux
revient sur l’attaque
d’une patrouille
,
samedi soir à Mulhouse :

"[…] Ce qui nous pose
problème, c’est qu’on est
en train de banaliser le cocktail Molotov à Mulhouse
. J’en
veux pour preuve le fait que le parquet qualifie systématiquement
ces actes de « violences volontaires avec armes
», au même titre qu’un jet de cailloux, alors que, quand un
policier est visé par un cocktail Molotov – considéré par la
législation comme une arme de guerre
– il y a une volonté
manifeste de mutiler, voire de tuer. Pour nous, c’est une
tentative de meurtre. […]

Mais il
se trouve que, samedi soir, les CRS, qui accompagnent habituellement
chaque intervention dans les quartiers sensibles,
n’étaient pas là
. Je pense que nos « clients » s’en sont vite
aperçu, et en ont profité. […]

Qu’est-ce qui explique cette absence des CRS, samedi ?

Il semble qu’ils ont été appelés sur la fête de l’amitié franco-
allemande, à Neuf-Brisach… Apparemment, on s’est dit
que cela reviendrait moins cher de faire venir une compagnie
de Mulhouse, que de prendre une compagnie autonome.
[…]

Redoutez-vous l’été qui approche ?

Nous avons toujours eu en tête que le test, pour Mulhouse,
aurait lieu cet été. L’été dernier, dix policiers ont été blessés,
il y a eu une affaire assez grave, avec un cocktail Molotov
jeté sur un fourgon dans lequel se trouvaient six collègues
et qui a commencé à prendre feu. Aujourd’hui, on espère
que, en attendant les renforts annoncés, on ne déshabillera
pas Mulhouse pour envoyer des CRS ailleurs, comme ce fut
le cas samedi.
C’est la question que se posent les collègues."

Manuel Valls continuera-t-il d'utiliser ces CRS pour réprimer les non-violents de LMPT ?

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Pas compris si on craint les CRS pour leurs violences anti MPT ou, au contraire, si on les attend pour nous protéger ?

  2. Michel Corriaux va se retrouver à la circulation en Lozère. On ne critique pas Valls : on tend le dos, en attendant que la Nuit de Walpurgis l’emporte.
    Ce qui ne manquera pas d’arriver.

  3. C’est bien triste ma bonne dame !
    Mais comme ils ont tapé frappé gazé muselé trompé enfermé raflé tant de français innocents, franchement je me moque de savoir que ces petits chats de gouttière reçoivent des cocktails molotov, franchement, je m’en moque !
    Le soutien populaire qui leur était acquis s’est dissipé face à leur inqualifiable comportement !
    Ils ont semé, et bien qu’ils récoltent !

  4. Tiens, il a découvert l’eau tiède:
    “La problématique de fond, c’est l’économie souterraine, qui génère toute cette délinquance « accessoire ».”
    Il a certainement grand tort, la seule problématique, de fond comme de surface, ce sont ces affreux catho-facho-tradi-réacs qui balancent des cannettes vides et des poussettes sur les forces de l’ordre, ce qui est infiniment plus dangereux que des cocktails molotov.

  5. 700 CRS pour protéger Hollande de citoyens inoffensifs, quelques uns pour affronter des jeunes hyper violent. On appelle cela la république française !

  6. “… ces actes que le parquet qualifie de violences volontaires avec armes…” Ceci ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ??? Allez, je vous aide : le courageux Hommen de Rolland Garros . N’est-ce pas ces termes mêmes qui sont employés pour le poursuivre juridiquement ??? Autrement dit, si je comprends bien … sauter sur un terrain de tennis , un fumigène à la main, c’est la même chose que lancer un cocktail molotov sur les CRS ??? Ben voyons !

  7. L’an passé, des racailles avaient enfermé un policier dans le coffre d’une voiture pour l’y brûler vif près de Mulhouse. Fort heureusement, leur action a échoué, mais on risque de revoir ce type de scène avec la mobilisation de la police contre la LMPT qui signifie sa démobilisations dans les zones heureuses pour la France…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services