Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Valeurs actuelles : “les cathos retrouvent la parole”

Fabrice Madouas revient sur le réveil éthique autour du Téléthon :

C’est ce débat sur le respect de la vie, sur la dignité de l’homme, que les évêques ont animé pendant un mois, alors qu’on le croyait clos à jamais. L’AFM, des chercheurs, des élus et jusqu’au chef de l’État ont dû prendre position par rapport à l’Église. Dans un pays largement déchristianisé, il a fallu du courage aux prélats français pour rappeler que l’Église, en s’opposant au monde quand elle le juge nécessaire pour le bien de tous, est aussi ce “signe de contradiction” dont parle saint Paul au sujet du Christ. Faut-il y voir un effet Benoît XVI ? […] Quoi qu’il en soit, ce réveil inattendu est une bonne nouvelle pour tout le monde.

Ce réveil a d’ailleurs été remarqué hors de France, par exemple dans The Economist (sur abonnement).

L’article poursuit, citant aimablement ce blog :

Jacques Chirac se mêle à la controverse le 5 novembre : « Le Téléthon est une réalisation exemplaire. Il agit dans le strict respect de la loi », dit-il en recevant à l’Élysée les organisateurs du Téléthon pour les vingt ans de cette manifestation.
En d’autres temps, l’intervention du chef de l’État aurait clos la polémique. Pas cette fois. « Ce n’est pas parce que c’est légal que c’est moral », répond l’archevêque de Lyon, Mgr Barbarin. Dans un dossier complet sur ce sujet, le Salon beige (“blog quotidien d’actualité par des laïcs catholiques”) note que onze évêques ont clairement pris position sur ces problèmes éthiques.

L’article rappelle enfin que de nouveaux fronts s’ouvrent dans le combat pour la dignité de l’être humain :

La semaine dernière, l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques adoptait un rapport dont l’auteur, le socialiste Alain Claeys, réclame la révision, dès 2007, de la loi sur la bioéthique. Son but : autoriser le clonage dit thérapeutique.
Les catholiques français pèseront-ils sur la décision des politiques ?

Henri Védas

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est bien tard… Pourquoi a t il fallu attendre autant?
    Cela reste néanmoins une bonne nouvelle. L’Eglise doit, pour ses fidèles et pour les hommes de bonne volonté être un phare dans la nuit, une lumière qui luit dans les ténèbre !
    je rends grâce à Dieu de ce qu’à nouveau, une certaine lisibilité de l’Evangile soit présente dans les médias.

  2. peut-être serait il plus judicieux d’écrire à des prélats au lieu de aux prélats , mais le fond reste vrai

  3. Qu’attends alors Valeurs Actuelles pour débarquer Bernard Debré (le médecin fou) de sa rédaction.
    Rappelons que le dit médecin a commis l’ouvrage suivant : http://www.amazon.fr/revanche-serpent-fin-lhomo-sapiens/dp/2749104750
    Ca devrait suffire à vous donner une opinion du délire qui l’habite.

  4. Et pourtant… quelle volée de bois vert ce matin au cours d’une rencontre de catéchistes contre cette prise de position des eveques!!!
    Il en sort que l’eglise n’est pas humaine, qu’heureusement Mgr Dubost dans la Croix a dénoncé ses confrères (?)
    Que c’est pas normal qu’un simple laïc soit suivi sans retenue par les eveques (??)
    Qu’on voit bien que les eveques sont pas des pères de familles (!!) Déjà si y zétaient mariés…
    qu’ils ont eu ce qu’ils méritaient puisque les dons ont augmenté
    et le top du top :” moi en tant que chrtéienne ça me dérange pas qu’on trie les embryons défectueux, on fait éteindre les maladies, comme les vaccins : on les donne pour éradiquer les maladies. D’ailleurs, moi j’ai avorté, y’a pas de problème, je veux pas qu’on cherche à culpabiliser les gens. C’est par amour tout ça, pour éviter la souffrance”;
    Gloups!!

  5. C’est justement parce que des prises de position sont très rares de lla part de nos évêques, qu’il faut je pense, leur assurer notre soutien quand il le font…

  6. Ce réveil met aussi en lumière, malheureusement, le fossé qui sépare les deux tendances du catholicisme : pour ne citer qu’eux, les Scouts de France ont pris clairement position dans ce débat…et le curé de ma paroisse aussi , durant son homélie du lendemain du Téléthon !

  7. deux nuances : Le Président Chirac aurait pu se contenter de son compliment au Téléthon.Or il ne l’a pas fait , souhaitant même que “le débat se poursuive”.Pour une fois qu’il nous fait la grâce d’une bonne surprise…
    Par ailleurs le gentil Cardinal Barbarin qui en son temps, tel Saint Martin, offrit le Lundi de Pentecôte à nos anciens , flingua sans scrupules ses pairs jugés “trop violents” pour avoir suggéré le boycott.
    La conversion de l’Eglise en France est amorcée, mais laissons encore du temps au temps avant de constater, avec grande joie, que la page est tournée.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services