Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Valence : la sauvagerie raciste d’adolescents « antiblancs » et anticatholiques imprégnés des « idées » d’Houria Bouteldja

Valence : la sauvagerie raciste d’adolescents « antiblancs » et anticatholiques imprégnés des « idées » d’Houria Bouteldja

Communiqué de l’AGRIF :

D’abord les faits : on apprend que quatre adolescents de 11 à 13 ans meneurs d’un groupe d’agresseurs « présumés » d’élèves de L’Institut Notre-Dame à Valence (Drôme) ont été enfin identifiés par la police. À la clé, de dérisoires mesures de surveillance.

Depuis des semaines, cette bande faisait régner la terreur aux abords de l’établissement par des agressions à répétition, insultes, crachats, passage à tabac, contre des élèves rentrant seuls chez eux.

Les quatre meneurs, blacks et beurs, ont déclaré que leur objectif était de « casser du gwer », terme dérivé du mot arabe « gaouri » signifiant « le blanc » et désormais de plus en plus usité dans les faunes racistes des quartiers de moins en moins sûrs pour les Européens.

Il faut ne rien savoir de l’idéologie et de l’action d’Houria Bouteldja, la présidente algérienne mais vivant en France, du parti des indigènes de la République, théoricienne du racisme antiblanc et inspiratrice de Nique la France pour ne pas être frappé par la pénétration de ses appels à la haine chez des jeunes barbares tels ceux de Valence. Comme il en est hélas un peu partout parmi une jeunesse révélatrice de l’échec global d’une Éducation Nationale largement anarcho-gauchisée, de moins en moins éducatrice et plus du tout nationale.

L’AGRIF  va bien sûr charger un de ses avocats de suivre cette affaire.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Qu’attends t’on pour mettre cette association hors la loi!!!!

  2. Bonne nouvelle : avec le projet de loi accordant l’immunité totale des mineurs de moins de 13 ans, ces chères têtes blondes (???) pourront rentrer chez eux en toute impunité et préparer de prochaines agressions pour le fun contre ces petits “fromages blancs” qui osent ne pas se laisser faire sans plainte.
    Avec le projet de loi Esso (ou Avia ??), les parents des victimes ne pourront plus déposer plainte sans être condamnés pour propos haineux s’ils osent évoquer leur problèmes sur les réseaux “sociaux”…

  3. Vous savez très bien que la vraie menace est m e terme droaate et ses idées sulfureuses en matière sociétale comme les celles des 2 extrémistes qui ont crevé des ballons LGBT

  4. Je crois savoir que le terme gaouri vient du turc giaour qui était appliqué essentiellement aux chrétiens.
    Les petits voyous qui insultent et frappent les élèves de l’institut Notre-Dame, à Valence, s’en prennent à eux parce qu’ils sont supposés être chrétiens.

  5. Laetita Avia ferait de s’interesser aux propos impunis de Houria Bouteldja, des prêches dans les mosquées salalafistes, des textes des “chansons” des rappeurs également impunis. La république en marche et la France insoumise ont introduit dans le jeu démocratique des personnes peu recommandables

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services