Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Vaccinés vous êtes fichés

Vaccinés vous êtes fichés

À l’initiative du gouvernement et d’un décret signé par Olivier Véran le 25 décembre (joyeux Noël…), un fichier répertoriant des informations à propos des personnes vaccinées contre le Covid-19 devrait être mis en place. Ce fichier, nommé “SI Vaccin Covid” devrait consigner les noms, prénoms, dates de naissance des personnes vaccinées, mais également le modèle du vaccin, le lieu de vaccination ou encore le soignant ayant réalisé l’acte. La Commission nationale de l’informatique et des libertés a validé ce fichier. Son directeur, Thomas Dautieu, a ainsi déclaré à franceinfo que l’organisme aurait notamment vocation à s’assurer que les données (suppression) servent uniquement dans le cadre de “la gestion et le suivi de la campagne de vaccination”. Il a également annoncé que les personnes ne souhaitant pas se faire vacciner pouvaient faire valoir leur droit à être retirées de ce fichier, tout en faisant comprendre, qu’à l’inverse, rester dans ce fichier après avoir été vacciné permet de mieux gérer les risques, notamment en matière de pharmacovigilance et d’éventuels effets indésirables.

Le ministère de la Santé, cherchant à calmer les soupçons de fichage généralisé, a expliqué que le fichier ne serait pas un outil pour surveiller la population (sic), ni pour mettre en place un “passeport immunitaire” qui empêcherait les non-vaccinés d’accéder à certains lieux comme les aéroports ou les cinémas…

Les médecins toucheront un forfait de 5,40 euros pour tout ajout de patient dans le fichier « Vaccin Covid ».

Partager cet article

8 commentaires

  1. ça paraît normal de répertorier le nom des personnes se faisant vacciner, où et par qui.
    Ne rentrons pas dans une psychose !

  2. Le ministère de la Santé, cherchant à calmer les soupçons de fichage généralisé, a expliqué que le fichier ne serait pas un outil pour surveiller la population (sic), ni pour mettre en place un « passeport immunitaire » qui empêcherait les non-vaccinés d’accéder à certains lieux comme les aéroports ou les cinémas…

    Avec ce gouvernement comprenez donc que cela veut dire :
    – Qu’il s’agit bien d’un fichier généralisé.
    – Qu’il sera bel et bien un outil de surveillance de la population.
    – Qu’il servira a mettre en place un « passeport immunitaire » qui empêchera les non-vaccinés d’accéder à certains lieux comme les aéroports ou les cinémas…
    – Que vous avez compris pourquoi il vous faut un médecin traitant puisque ce dernier sera payé pour vous faire vacciner et aura certainement a subir des brimades si vous ne l’êtes pas.

    Pour finir on remercie la constance de la CNIL, toujours aussi inutile, toujours aussi incompétente, toujours aussi inefficace.

  3. Existe-t-il un fichier identique pour les vaccinés contre la grippe, le tétanos ou les autres vaccins courants ?
    Je dis ça, je dis rien…

    • il s’appelle en partie le carnet de santé…. en tout cas pour les enfants avec la multitudes de vaccins dont les 3 dits obligatoires en violation de la constitution et les autres conseillés et faits grâce à la peur entretenue par les PMI.

  4. https://odysee.com/@MEDIAPORT:d/the_fall_of_the_republic:f

    Ce que nous voyons actuellement est la mise en œuvre systématique de la chute de la République et de la montée des multinationales aux États-Unis.
    Chaque événement important est une étape pour y parvenir.
    Le COVID n’est qu’un échelon supplémentaire, c’est pourquoi il y a un mélange délibéré de tous les jeux de mots.
    On devrait arrêter de dire la quarantaine qui est un terme désigné pour les personnes dont la maladie est confirmée, il s’agit d’une assignation à résidence mandatée par l’état.
    On devrait arrêter de dire distance sociale, il n’y a rien de social sur l’isolement forcé.
    On devrait arrêter de dire “en sécurité à la maison” lorsque des millions d’ Américains n’ont pas le minimum pour répondre à leurs besoins.
    Cela suppose que tous ces gens à la maison sont sur un pied d’égalité avec ceux qui font ces règles.
    On devrait arrêter de dire que c’est pour le bien commun, quand vous fermez l’économie tuant des millions d’entreprises que des familles ont mis des générations à bâtir.
    C’est tout sauf bien.
    On devrait arrêter de dire que c’est la nouvelle norme.C’est juste un contrôle de l’esprit imbécile par Blake.
    Il n’y a rien de normal à forcer l’isolement, vous savez, traiter votre voisin comme s’il était malade, vous intoxiquer en portant un masque, vivre dans la peur constante de la contamination, c’est normal ?
    Je veux dire, après tout si le virus est si mortel, les sans-abris qui ne pratiquent pas la distance sociale, qui ne se lavent pas régulièrement, sont seuls et n’ont pas accès à un environnement stérile.
    L’année dernière, 1,5 million de personnes sont mortes de la tuberculose alors que vous ne portiez pas de masque pendant la pandémie de tuberculose.
    Vous ne mettiez pas en danger, vous savez, la santé et la sécurité ainsi que des milliards d’autres personnes dans le monde.
    Alors pourquoi ne portiez-vous pas de masques?
    Je vais vous dire pourquoi : parce que les médias grand public ne vous ont pas dit de porter un masque, correct?
    C’est parce-que, même si, 1,5 millions de personnes sont mortes de la tuberculose, il n’y a pas eu de pandémie de tuberculose
    pas plus qu’il n’y a une pandémie de coronavirus.
    Ce à quoi vous participez réellement est un test bêta pour les systèmes d’intelligence artificielle et la reconnaissance faciale.
    Les caméras fonctionnent mieux lorsque les gens sont distanciés.
    Maintenant, il y a actuellement des test au travers des machines pour apprendre comment reconnaître un visage partiellement couvert.
    C’est aussi un moyen de déterminer facilement qui est conforme et qui n’est pas, qui sont ceux sur lesquels marche la propagande et ceux sur lesquels ça ne marche pas.
    Maintenant comprenez ceci, vous savez, il y a des ironies qui sont qu’une société qui tue des millions de bébés par an par commodité s’est fermée elle-même pour empêcher des adultes de mourir.
    Les gens qui d’une main massacrent des bébés dans l’utérus par millions prêche maintenant aux masses le caractère sacré de la vie humaine.
    C’est une double discours, c’est instituer une politique de doctrine, une pour les initiés, une pour les non-initiés, une pour un cercle restreint, une autre pour les masses.
    C’est comme dire, vous savez, si je viole l’ordre de rester à la maison, je peux être arrêté mais vous laissez des criminels condamnés sortir de prison afin qu’il n’aient pas le coronavirus.
    Thèse, anti-thèse, synthèse…
    S’il y a une vraie pandémie, cela requiert-il un modèle de virus défectueux, des résultats de tests truqués, 81% de faux positifs, des nouvelles reportés des hôpitaux qui sont fausses, des certificats de décès manipulées, non.
    Quand le gouvernement ferme des millions de petites entreprises mais ne licencie aucun employé du gouvernement, il ne s’agit pas d’aide.
    Quand un État interdit aux dentistes d’exercer mais juge nécessaire que les cliniques d’avortement restent ouvertes, ce n’est pas une question de santé.
    Quand un état vous empêche d’acheter des graines pour votre jardin mais vous permet d’acheter billets de loterie, il ne s’agit pas de votre santé.
    Une institution dont vous savez qu’elle a la capacité de détruire toute la Terre par une guerre nucléaire, ne devrait pas réglementer la légitime défense personnelle.
    Une institution qui est prise à faire du trafic de drogue ne devrait pas être en mesure de réglementer les plantes.
    Une institution qui a accumulé 23 billions de dollars de dettes avant le coronavirus ne devrait pas être autorisé à gérer la caisse de retraite.
    Une institution qui a été prise en train de propager des MST ne devrait pas être autorisée à gérer les soins de santé si les gens sont vraiment préoccupés par la santé et la sécurité publique en général.
    Mais vous savez qu’ils ne se soucient pas si les gens que vous connaissez mangent des cochonneries, boivent du poison, fument le cancer et prennent des médicaments sur ordonnance.
    Mais pensez que le papier toilette, le désinfectant pour les mains et le masque les protégeront du croque-mitaine coronavirus, c’est une sorte de stupidité dont je ne veux pas parler ici.
    Vous devriez vous poser quelques questions de base : quand avez-vous consentis à ce qu’au départ vous avez crées le gouvernement pour vous servir, et à présent c’est le gouvernement qui vous gouverne.
    Si vous voulez savoir qui est responsable, pensez juste à qui vous pouvez et ne pouvez pas critiquer.

  5. Etant donné que ce vaccin n’est pas un vaccin mais un test de thérapie génique par l’introduction d’un fragment d’adn du virus de la malaria modifié et devenu covid19 dont o a pris via l’ARN messager, ceci dans le but de créer un leurre aux cellules ainsi infestées ; leurre dont on ignore s’il protègera les cellules d’invasions virales ou en déclenchera avec mutations possibles mais incertaines, il convient de ficher les vaccinés qui ne sont que les cobayes d’une recherche certes en pointe mais qui ignore tout des conséquences de ce qu’elle fait et joue les apprentis sorciers. Ce n’est donc qu’en fichant ces cobayes et comptabilisant les malades, anomalies et décès que dans les années à venir (peut-être les mois) on saura si cette technique est fiable. On sait juste qu’elle a soigné la petite Carla qui en 2 ingestion d’ARNm (mais pas sur la base du virus covid) a commencé à marcher…. Voila pourquoi il fallait inventer ce pseudo virus quasi inoffensif (0,05% de mortalité contre plus de 3% pour la grippe moyenne), pour mettre au point cette thérapie génique. A part cela on parle de principe de précaution. Ce principe demanderait des années de mises au point et donc des coûts aux labos et non des bénéfices. Pfizer vend chaque dose 500 euros il en faut 2 et 40% des Français voulant se faire vacciner leur permet de trouver les 2 millions de Français cobayes vaccinés qui rapporteront 20 milliards et couvriront les premiers frais de recherches. La suite viendra avec les traitements que ces tests rendront obligatoires à vie cela ne fait aucun doute. Les labos ne soignent pas mais gagnent du fric et se moquent de la santé… pour vivre ils arrosent les élus de pots de vin. Signé xulito le méga-complotiste (puisque ne pas être d’accord avec la bienpensance c’est être complotiste).

  6. ” Il a également annoncé que les personnes ne souhaitant pas se faire vacciner pouvaient faire valoir leur droit à être retirées de ce fichier” : cela veut donc bien dire que tout le monde sera fiché !

Publier une réponse