Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Pologne

Vaccins contre le Covid : sérieuse objection morale des évêques polonais

Vaccins contre le Covid : sérieuse objection morale des évêques polonais

Les évêques catholiques polonais ont fait part de leur “sérieuse objection morale” à l’utilisation des deux vaccins Johnson & Johnson et AstraZeneca dont la production repose “sur des cellules provenant de foetus avortés“.

Partager cet article

10 commentaires

  1. Plus rigoureux sur le sujet que la Fraternité Saint Pie X ?

  2. J’aurais aimé bénéficier à ce sujet d’une “indulgence” -collective- du Pape François

  3. Et sur le fait que ces vaccins tuent ?
    Pas d’objections ?

  4. Pas forcément. Ne pas confondre rigueur et rigidité. On ne connait pas l’argumentation des évêques polonais. Celle de la FSSPX est claire et accessible : https://fsspx.news/fr/news-events/news/le-vaccin-contre-le-covid-19-est-il-moralement-sur-62283

  5. Oui, ils semble bien qu’ils soient pires que Pfizer et Moderna, car ils incluent l’usage de cellules issues d’embryons avortés à 3 phases de leur élaboration, contre seulement la phase de tests initiaux pour Pfizer et Moderna. Vivement le Curevac, qui apparemment, n’utilise pas du tout de cellules d’embryons avortés… Puisqu’en France, on n’aura pas le Dynavax vendu aux Britanniques

    • Le curevac sera une thérapie génique, à base d’ARN messager….???

      Celui qu’il faut attendre et espérer, c’est celui que va produire Sanofi- France qui sera un vrai vaccin traditionnel, classique. Pas avant l’automne ont-ils annoncé.
      Ça nous laisse le temps de prier pour qu’il ne soit pas empêché !

  6. Les évêques polonais sont dans leur rôle de pasteurs attentifs et soulèvent l’un des trois arguments qui font que l’on est en droit de refuser ces vaccins y compris le Pfizer ou le Moderna qui utilisent les mêmes cultures embryonnaires ! Les deux autres arguments :
    – nous ne sommes pas des cobayes pour risquer notre corps aux contrôles de type 3 non faits par aucun des big pharma, alors que les risques d’effets secondaires (certains mortels) sont entre 100 et 1000 fois plus importants que ceux pour le vaccin annuel contre la grippe !
    – nul ne peut imposer par la force (voire par un passeport sanitaire) une vaccination dont les effets bénéfiques sont loin d’être prouvés (cf le procès de Nuremberg)
    JAM

  7. Quand Macron montre le vaccin, si l’imbécile regarde le doigt, le covidiot regarde le vaccin (je n’aime pas dire la…car c’est la vaccination obligatoire intelligence artificielle), et l’éveillé étudie le pourquoi on ne montre que ce truc qui génère plus de risques que le virus lui-même (il suffit juste de voir la tranche d’âge concernée)…, et sur ce que tout ceci cache…l’Etat Profond est vraiment fascinant!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]